Un forum Rpg basé sur la série transformers prime et qui prend effet entre la saison 2 et 3.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sur l'ïle Jan Mayen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jormungandr
Oh non! Pas le dovahkiin!

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 26
Localisation : Sud

MessageSujet: Sur l'ïle Jan Mayen   Dim 28 Mai - 21:31



Le reveil du fléau de l'ancien temps


Jormungandr &  l'homme mystère




Dans les eaux profondes se trouvait l'un des derniers stocks d'energon. C'était l'un des plus gros encore présent sur cette planète. Cela faisait à présent plusieurs siècles voir même millénaires que celui-ci avait pu atteindre ce lieu. Peu de gens ou de choses ne le savaient que trop bien. Car si la richesse de ce butin était immense, son gardien l'était tout autant. En plus de se situer au plus profond de cette zone océanique, l'antre de la bête était  proche d'une faille volcanique. A environ quelques lieux de là, se trouvait une île qui se forma quelques années après que le monstre y établit son antre. De nos jours cette île ne sert que d'objet d'étude n'abritant qu'une poignée d'individus chanceux ou non, la raison de leur présence étant l'étude d'un volcan.


Sur le plan géopolitique l'île était aux mains des russes, mais grâce à des accords technologique et financiers des équipes européennes et américaines pouvaient venir y étudier. Les recherches ne portant  que sur le volcan, les scientifiques avaient à leur disposition un grand nombre d'appareils en tout genre. Allant de l'hélicoptère d'étude, jusqu'au navire comprenant les petits sous-marins d'exploration. Ces petits appareils peuvent aller jusqu'à une profondeur de plus de 10 Km. Chose faisable uniquement grâce à la petite taille qu'ils ont. Si bien que ce genre d'appareil n'a aucune arme pour pouvoir se défendre si toutefois une créature des profondeurs voudrait s'en prendre à cela.


En dehors d'hélicoptères, de navires ressemblant à des chalutiers et de mini sous-marins. Les chercheurs avaient aussi des quads, des SUV et des motoneiges afin d’effectuer des déplacements sur l'île.  Mais avant que tout cela ne soit qu'un centre de recherche, c'était également un site d'essai nucléaire. De ce fait on pouvait également observer à certains endroits des piques de radiation ainsi que des cratères. Se trouvait aussi des épaves, dû sans nul doute aux tests de résistance des alliages face aux armes de destructions massives.  Si l'on pouvait peser que ces tests étaient dangereux, on ne pouvait pas vraiment reprocher aux soviétiques de les avoirs fait. Car chaque pays faisaient de même, comme la France dans le désert du Sahara, ou encore les États-Unis dans le Nouveau Mexique ou bien dans le Pacifique.


Mais aujourd'hui était un jour spécial, un jour spécial pour la recherche plu précisément. Dès le début de cette journée, on pouvait y observer des gens particulièrement joyeux et presque exaltés. Il y avait même un qui courrait en direction de la tour de communication avec une feuille à la main. Sur cette feuille se trouvait les derniers enregistrements sismiques et relevé de température.   La tomographie avait aussi montrée une incroyable densité à l'intérieur du volcan. Les mesures cristallographiques montraient aussi une importante présences de minéraux précieux encore jamais vu.  Des cristaux d'un bleu luisant. Cependant ils se trouvaient bien profondément au large de l'île.


C'est pourquoi l'homme accouru jusqu'au micro de la tour, bousculant par inadvertance un de ses camarades. Puis il se tourna vers le chef des lieux, Michel le chef du relais  radio.  Bien que les effectifs furent réduits à cause  du manque de budget, il y avait encore pas moins de vingt personnes présente encore sur l'île se partageant entre deux bases. L'une à proximité du volcan et l'autre au plus proche du continent. Toute deux se trouvant au bord des côtes.  Michel demandait donc à Jean ( l'homme qui tenait les documents à la main) pourquoi celui-ci venait de si bonne heure. Sous-entendu qu'il venait juste de le réveiller encore pour des broutilles.

-Michel : Et bien Jean … (Bâillements) … Tu viens ici encore me faire transmettre des données non exhaustives ?

-Jean : Salut … J'ai pas le temps de te répondre transmet ça au bureau central sismologique français.  Tu verras toi même en rentrant les données. C'est juste incroyable tiens regarde (Il lui donne les papiers).

-Michel : Qu'est ce que que tu racontes là encore ? Laisse-moi voir … (lis les documents) … Je vois, mais c'est juste des cristaux non ? Encore une mine de diamants ou de je ne sais quoi voilà c'est tout ce que ça va donner.

-Jean : Non mais regarde le relevé de l’énergie géothermique et des mesures de radiations.

-Michel : C'est pas possible, d'après tes notes ces cristaux auraient une capacité énergique supérieur même à une usine électrique voir même à une usine nucléaire. C'est incroyable.

-Jean : Je sais c'est pourquoi je veux que le bureau central pousse les recherches pour déterminer la quantité exacte de la puissance de ces cristaux.

Michel transmit donc les données, c''était cette incroyable nouvelle qui réjouit l'ensemble de l'île ne serait-ce qu'un temps. Michel lui ne l'apprit que juste avant la transmission, car il devait rester constamment à l'intérieur de sa tour. Mais les premiers résultats n'arrivèrent que bien plus tard, presque un mois après. En attendant cela une pré-étude fut conduite et menée à son terme. Grâce à cela le chercheurs avaient pu recevoir un peu plus de fonds, ce qui permettrait alors de commencer l'excavation des cristaux.


Aux premières lueurs du jour et cela après une attente de 96h pour avoir l'autorisation de récupérer les cristaux. Jean s'installait avec cinq autres chercheurs sur le navire. Celui-ci allait les mener pile au-dessus du filon. Le filon se trouvait en revanche près d'une poche de magma sous-marine. La prudence était donc de mise pour cette opération délicate. A bord du navire se trouvait un mini sous-marin et l'essentiel du matériel d'observation afin de récupérer en plus de données. Celui qui fut choisit pour se rendre au fond de la fosse était Jean. Près pour la plongée, l’ensemble des actions entreprises étaient filmées.


Au moment où le sous-marin touchait l'eau ce fut une grande émotion.  Au fur et à mesure qu'il s'enfonçait au plus proche du noyau de la Terre, les minutes passaient encore et encore. Puis finalement il arrivait enfin à destination. Ne pouvant voir directement ce qu'il se trouvait au fond, des cameras infrarouge furent installées afin d'observer les spectacles. Cependant pour être proche des cristaux il lui fallait à présent se déplacer de quelques mètres vers l'Ouest.  Il était enfin face au précieux cristal. A l'aide  de la pince de son sous-marin il décida de récupérer le premier morceau.  Effectuant des manœuvres précises il réussit finalement à en récupérer un échantillons.


Mais à peine l'avait-il saisi qu'il pouvait observer à la limite du champ de vision des cameras, une zone gargantuesque bouger. Puis soudain les gens en surface ne recevait plus de signal.  Jean décidait de remonter immédiatement pour des questions de sécurité. Malgré quelques frayeurs, il regagna le pont du navire sans encombre. En observant la coque de son mini sous-marin il remarqua une énorme déchirure. Il pensa immédiatement avoir de la chance de ne pas rester accrocher à un récif et c'est cela qui expliquait sans doute la perte de signal.


Mais il n'avait pas une minute à perdre, il devait à présent regagner le bâtiment principal des scientifiques pour étudier l’échantillon. Après une ou deux heures d'étude il en conclut que c'était là une fabuleuse découverte.  Mais alors qu'il allait passer un coup de téléphone à l'un de ses supérieurs. Le sol se mit à trembler, il pensa au début que le volcan se mit en éruption. IL courait donc jusqu'à la fenêtre pour s'apercevoir de son erreur. Ce n'était pas le volcan qui était fautif. Puis il alla voir une autre fenêtre pour observer l'Océan. A partir de là il eu un grand choc. Une immense vague semblait se diriger droit sur l'île à cause du séisme.


Il choisit donc d'essayer de sauver le fruit de ses recherches ou du moins ce qu'il pouvait. La vague n'était pas si haute, mais le principe de tsunami étant la monté des eaux rapide, il savait qu'il allait sans doute falloir évacuer l'île.  Le premier choc eu lieu, l'eau s'infiltra jusqu'au premier étage. Il était à présent coincé, il lui fallait regagner le toit et avec un peu de chance des secours viendraient le chercher. Après une dizaines de minutes à rassembler les documents et à se rendre sur le toit, il pouvait à présent observer le retrait progressif des eaux.


Il y aurait des dégâts c'est sûr, mais au moins à présent il pensait avoir la vie sauve. Mais pour être sûr de sa sécurité il observait à nouveau l'horizon afin de percevoir une nouvelle vague. Il n'y avait rien, enfin c'est ce qu'il pensait jusqu'à tomber sur un sous-marin. Certainement russe au vu de sa taille, il fallait donc réussir à les joindre pour qu'ils puissent venir en aide aux survivants. Malgré des signaux lumineux et certainement des contacts radios provenant de la tour grâce à Michel. Il n'y avait aucune réponse. Cela étrange que le sous-marin n'avait subit aucun dégât à cause de la vague. Puis soudain le sous-marin se changeait en une énorme créature bien plus grande que le sous-marin lui même.

Il ne fallait pas être un scientifique pour s’apercevoir de l'étonnante ressemblance entre la créature et la fabuleuse bête mythique qu'était les dragons. Puis d'un battement d'ailes il regagna l'île sans aucun souci, à partir de là il commença à traquer tous les survivants les écrasants comme de vulgaire fourmis. Cela semblait impensable, qu'une tel situation puisse avoir lieu. Puis Jean se demandait pourquoi la bête attaquait-elle cette l'île jusqu'à présent en paix. Il comprit assez rapidement que c'était pour l'échantillon de cristal. Alors qu'au loin on pouvait entendre que la base proche du continent venait d'être détruite grâce aux sons de fracassement des rochers et du béton.

Voilà à présent que le dragon se présentait à l'autre base, celle où se trouvait Jean sur son petit toit.  Il pensait alors à dialoguer avec le dragon, qui était à moins de 500m de lui. Criant de toute c'est force pour attirer l'attention de la bête, il réussit à attirer son regard. Puis vint avec cela une de ses pattes, qui retira violemment la vie de Jean de la surface de la planète. A la fin de la journée, il n'y avait plus que des cendres. Et Jormungandr n'avait même pris la peine d'user de ses armes. Car pour lui c'était là des insectes, mais il n'avait pas trouvé ce qu'il voulait. Et donc continua de rester dans les ruines à la recherche de son précieux trésor.

Malheureusement pour lui, l'un des chercheurs avait eu le temps de diffuser la vidéo parlant de la plongée. Vidéo dans laquelle on pouvait l'observer gardant jalousement son précieux trésor.

CSS par Gaelle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinessa
Soprano dans la chorale Décépticon

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 28/05/2017
Localisation : Sur l'océan en train d'admirer la plage ♥

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Mar 30 Mai - 21:32

(Bon, j'espère que je me suis pas trompée d'endroit poster ceci, sinon je plor~)

Cette histoire de bot géant gardeur de trésor ne disait rien qui vaille à Tinessa, elle avait toujours eut un don pour sentir ces choses du genre "Ça sent vraiment mauvais" pour au final terminer sur une note du genre "Je l'avais bien dis que ça sentait mauvais tiens !".

Mais bon, les ordres étaient les ordres, et tant que ça restait dans ses cordes, la fembot bleu était toujours disponible, sauf lors de ses rares jours de congés qui devenaient si rares qu'ils étaient sacrés. En voyant Soundwave la regarder, enfin, si on peut appeler ça "regarder" et ouvrir le pont terrestre, elle finit par comprendre que cela allait être pour sa pomme. Mais bon, ces derniers temps, elle s'ennuyait un peu avec la routine, alors va pour fouler des contrées étranges et dangereuses !

Elle stoppa alors son activité actuelle qui était de... Eh bien, pas grand chose en fait ! C'est à peine si le mot "activité'' était approprié. Jusqu'ici, elle avait gardé le silence car elle n'avait ni envie de se réjouir, ni de se plaindre... Elle verrait par la suite si ce qui l'attend sera éprouvant ou non, là est tout l'intérêt de la surprise.

Elle se dirigea alors vers le pont et n'hésita même pas à le traverser. Elle s'engouffra dans le tourbillon de lumière afin de gagner ladite île où se trouvait tout le viscère des convoitises. Une fois qu'elle avait atteint son but, elle s'arrêta un bref instant et observa d'abord à sa droite, puis à sa gauche, d'un air désinvolte mais concentré. Elle n'avait pas la moindre idée de ce qui pourrait l'attendre ici, alors autant rester sur ses gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cortex
Membre
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 08/05/2017
Age : 20
Localisation : Là où tu t'y attend le moins ! <3

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Jeu 1 Juin - 21:18

Un portail s'ouvrit directement depuis le ciel, relativement éloigné de l'Ile. Le portail venait de l'Holocauste et ce dernier l'avait activé pour Cortex. Le Minicon devait jouer un Drone pour Dimitri, tout en cachant sa véritable nature à tout danger potentiel.

Cortex sous sa forme Drone se mit à s'envoler relativement haut, afin de faire un repérage. Ce qui lui permit de distinguer une forme Cybertronienne qui surveillait également l'ile. Autant rester sur ses gardes, Cortex n'étant pas assez proche pour savoir si c'était allié ou ennemi. Il zigzagua entre les oiseaux de mers chassant des proies prés de cette ile à la limite des océans Arctique et Atlantique. Lors d'une de ces petites pirouettes - autant profiter d'une quelconque liberté, avant de devenir le parfait Drone - il se prit du guano de volatile sur l'aile droite. Plusieurs tonneaux aériens lui permirent de nettoyer la saleté. Son coup de blaster sur le criminel volant, quant à lui, nettoya l'affront.

Il vola encore quelques instant avant de voir un second portail s'ouvrir, et à son grand plaisir, un Dimitri sauvage en sorti. Mais il désenchanta assez vite en voyant une femme tout aussi musclé que son cavalier. Femme qu'il connaissait suite aux rapports reçu depuis son intronisation au projet Odgy.

Il descendit en piquet pour arriver assez proche de Dimitri, puis resta en vol statique devant lui, sans un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadejda
Membre
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 17/03/2017

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Mer 7 Juin - 0:30

Passant pour la première fois au travers d'un pont terrestre, Nadejda du admettre qu'elle s'attendait presque à plus. Finir avec les sourcils gelé, mais seulement pendant les premières saisons, se voir presque propulsé en avant comme après un toboggan. Il n'en fut rien, et seul la surprise de ressentir le changement du type de sol était vraiment notable. Cela étant, l'expérience d'avoir traverser plusieurs millier de kilomètre restait déroutante.

« Tu va me dire ce qu'il se passe maintenant Dima? Ou alors tu n'a pas encore assez bu pour me raconter tout de tes soirée détente avec ton équipe ? »

Un bruit attira l'attention de la punk-gothique, qui fronça des sourcils en découvrant le drone qui approchait. En vue de l’absence de réaction agressive de la part de son camarade elle en conclus qu'il était avec lui.

« Et ça qu'est-ce que c'est ? Ton frigo portatif ? »

Oui, Nadejda était de ce genre de femme à aimer avoir des réponses et à pouvoir être TRÈS insistante quand elle en voulait une. Surtout que la elle tombait face à face avec un véritable fantôme du passé. La dernière fois qu'elle avait vue Dimitri ce dernier l'avait mis en garde contre la MECH, mais comprenait également la frustration de l'ex-Spetsnaz qui s'était vue remise au placard à cause de ce qu'elle avait vue. Toujours comparé à lui elle avait du faire des pieds et des mains pour qu'on cesse de lui dire qu'elle était « comme Dimitri » quand elle fit sa formation. Cela jusqu'à enfin le rencontrer car, loin de l'énerver, il gagna son respect et ne trouva plus cette comparaison comme insultante, mais plus comme un gage de valeur. Les deux terreurs des forces spécial russes avaient largement fait parler d'eux, on leur prêtat même une relation mais ça c'était une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glam-Crusher
Free Hugs

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 23/01/2017
Age : 31
Localisation : Sur la plage abandonnée... des cadavres empilés... attendent la fin de l'été...

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Dim 11 Juin - 5:00

(Venue du Burning-Man)

[Nom de nom de nom d'un corail ! Et tu peux me lister les bonnes nouvelles, histoire que ça aille plus vite ?
En plus, Optimus disparaît et tu m'envoies chasser... un dragon ? T'es franchement... hurmpfh !]


Glam roulait plein gaz quand elle dérapa à l'ecoute de la transmission de Ratchet !
Le pont apparu devant elle : tant pis pour le Laserbeak ! Y'avait urgence !
Mais mince. D'accord, Ratchet ne la portait pas dans son cœur : il l'avait connue Lieutenant de Megatron. Il avait vu de ses yeux ce dont elle était capable... mais elle avait changé !
Un sentiment de rejet l'avait envahie : elle n'était pas assez bien pour aller aider leur « chef bien-aimé » ? Bon sang !
Tel était le prix à payer, une forme d'expiation de ses crimes passés. L'ancienne Decepticon devrait faire avec, même si ça lui serrait le spark !
D'accord, elle était aquatronienne, particulièrement capable de gérer une bestiole qui évolue en milieu aqueux au lieu de couler comme une pierre.
Un dragon ? Ces trucs des légendes humaines ? Espèce de leurs gros lézards avec des ailes qui crachent du feu et cassent tout ?

Bizarrement, cela rappelait quelque chose à Glam... Ce genre de forme un peu bizarre ne lui était pas inconnue...
Un souvenir très lointain !

Le pont apparaissant devant elle, elle accéléra et s'y engouffra !

Le pont s'ouvrit au dessus de l'eau, un peu au large de l'Île Jan Mayen. En temps habituel, Ratchet n'aurait pas fait ça, mais le médecin savait que Glam-Crusher était à pleines capacités dans l'eau et qu'il valait mieux éviter d'être désavantagé si on pouvait éviter de l'être.
L'esprit encore plein d'interrogations, la femelle Autobot se transforma en l'air pour assumer sa forme normale et plongea.

Spoiler:
 

Sous sa forme humanoïde, elle nageait vite, plus de 200km/h, même si ce n'était rien comparé à sa forme requin qui dépassait allègrement les mach 2 !
Se rapprochant de l'ile, elle décida de marcher sur le fond de l'océan plutôt que nager !

L'eau lui arrivant au bassin, elle avançait avec aisance vers le point précis donné par Ratchet, rapidement guidée par le bruit.
Le spectacle fut saisissant... inattendu... et quelque part redouté par Glam ! C'était ce qu'elle craignait ! Jormundgandr !
D'un réflexe inné, elle le scanna !
Bon sang, quel arsenal !

Le... produit des expériences de Shockwave était magnifique de puissance ! Elle ne l'avait que peu croisé, et c'était il y a longtemps...
Belle bête ! Grand et fascinant.. voir attirant !

Un petit sourire en coin, elle s'approcha avec assurance ! Non pas que le Dragon n'était pas un adversaire pour elle, bien au contraire, mais elle n'avait jamais reculé, ça n'allait pas commencer aujourd'hui !
Elle avait vu ses horribles générateurs IEM et les surveillaient particulièrement.
Au moindre signe d'activité de ceux-ci, elle se déconnecterait 2 secondes pour éviter se faire assommer plusieurs heures... autant dire, face à un adversaire de ce type: mourir !

Mais adversaire... oui... mais peut-être y avait-il une autre solution? Les 2 lui convenaient


Dernière édition par Glam-Crusher le Lun 12 Juin - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Game-Master
Deus Ex Machina et + si affinitées

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 19/04/2017

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Dim 11 Juin - 20:01

POINT REGLEMENT

Afin de dynamiser ce rp il y aura dorénavant des rounds. Comme vous allez le remarquer, le règlement est le même que pour la Shadow Zone party. Excepté la fin du round! Attention!

Règles

- Un round est un temps d'action donné aux joueurs pour agir face à une situation.
Temps d'un round : 1 semaine ( de Dimanche à Dimanche 12h)


- Une situation, un combat ou une conversation peut durer plusieurs rounds.

- Durant le round,
vous avez le droit de poster 1 message par personnage que vous jouer dans le rp


- Exception : Si vous avez plusieurs personnages, vous pouvez poster des actions de votre personnage A dans le rp de votre personnage B et inversement.
Ex : Smoke poste un message avec Smokescreen, il y faire intervenir Megatron.  Puis, vers la fin du round, Smoke poste avec Megatron, il pourra alors y faire agir aussi Smokescreen.


- Les rps commun sont acceptés afin qu'un échange verbale entre personnages ne dure 20 semaines!  ( 1 round= 1 semaine) Mais votre rp commun ne devra pas dépasser 2 page world. ( pour les anxieux voulant bien faire : taille police 12 écriture Arial)

- Si vous ne postez pas durant un round, bein vous posterez au suivant. C'est pas un drame! Le round est juste créé pour permettre aux joueurs actifs d'avancer sans se sentir coupable de ne pas attendre un autre joueur.

- 1 round ne durent pas 30 minutes en jeu. Donc vous ne pouvez pas faire 10 actions! C'est power-Gaming sinon! Je serais intraitable et la revanche du GM sera terrible! Si vous avez peur d'en faire trop en combat, limitez-vous à 5 actions ( les blablas en combats sont considéré comme des actions. C'est pour cela qu'un guerrier silencieux comme Megatron se bat mieux qu'un bavard comme Smokescreen.)

- Le fair-play.  Soyez logique dans vos actions. Utilisez vos avantages aux lieux de vous en inventer. Exemple : Si vous combattez Jormugandr dans l'eau il aura un énorme avantage car est conçu pour!

En revanche, dans les airs s'il est avantagé pour vous attaquer, il est aussi extrêmement vulnérable puisqu'il ne peut pas se mettre à couvert.


- Pour les questions, passez par le sujet ici :
http://transformersprimerpg.forumactif.com/t96-event-shadow-zone-partie








RP ROUND 2
( Lisez tout, car tout vous concerne )

--- RÉSOLUTION DES ACTIONS DU ROUND 1 ---

ATTENTION, ALERTE : A partir de ce RP, les joueurs ont 36h (temps RP, pas temps réel!) pour résoudre l'évènement d'une manière ou d'une autre. Le temps restant sera précisé à chaque temps de jeu, en fonction de vos actions.



++Interdiction de vous baser sur la partie du RP "Tous les joueurs" pour votre réponse!++



--- Tous les joueurs ---

Les états majors européens étaient en pleine effervescence. La destruction d'un avant poste scientifique n'était pas passé inaperçue, tout comme le responsable. Les plus hauts gradés Français, Anglais, Norvégiens et Allemands s'étaient rassemblé dans le plus grand secret. L'agent Fowler également, ainsi qu'un haut-gradé Russe.

"Vous ne pouvez pas divulguer ça au publique!" insista l'agent, essayant de négocier le secret de la présence des Transformers sur terre.

"Ah oui, et comment allez vous expliquer les vidéos? Elles ont déjà fuitées sur le net! Je sais ce que vous allez dire : il suffit de nier! Sauf que des gens sont morts sur Jan Mayen, et leurs familles ne l'entendront pas de cette oreille", fulminait le général Campbell.

"Admettons que nous ne révélions rien. Le fait que les états unis nous aient cachés la présence de ses extra-terrestres est un faux pas diplomatique des plus fameux. Si vous voulez que nous couvrions l'affaire, il va falloir faire des concessions", ajouta le général français, un dénommé Joubert.

"Da!" renchérit le général Russe. "Si vous nous aviez prévenu, nous aurions peut être pu faire quelque chose pour ce... Transformer."

"Assez! D'accord. Je ne vous garanti rien, c'est à mes supérieurs de décider, mais je leur transmettrais vos demandes..." céda Fowler, dont l'état d'énervement et de stress montaient avec une régularité inquiétante. Il avait toujours sû que ça finirait par partir en vrille cette histoire de Transformers. Il allait devoir prévenir Optimus dès que possible.

"Soit. En attendant je vous informe qu'une ogive nucléaire va être déployée à titre préventif," fit Campbell.

"Quoi? C'est une blague?!" s'exclama Fowler.

"A moins que vous ne trouviez un moyen de nous débarrasser de l'intrus, il faut bien que nous nous défendions," expliqua le général allemand, un certain Munchausen.

"Sinon, nous pouvons peut être vous aider. Nos services secrets savaient que quelque chose se tramait aux états unis et nous avons... Développé plusieurs solutions. Technologie Cybertronnienne." Le général Russe pris sont téléphone, qu'il passa en haut parleur et demanda : "Colonel Ogdy? Qu'avons pour neutraliser cette menace?"

"Deux solutions : Peste bionique. Radical. Ou nous pouvons employer la manière forte : quatre bombes déployées à des endroits stratégiques qui feront entrer en résonance l'Energon contenu dans le sol marin et devraient neutraliser le dragon."

Oui, pour Holocauste, la peste Bionique n'était pas la manière forte. Autant dire que vous ne voulez pas savoir ce que c'est la manière forte pour Holocauste.

"Que nous en coûtera-t-il?" demanda Joubert.

"Moins qu'un tsunami provoqué par une explosion de bombe nucléaire, qui ne ferait que noircir son blindage", répliqua Ogdy. "C'est un predacon, identifié comme faisant parti de la faction des Decepticon. Celle qui n'a que faire de la vie humaine"

"Ah parce qu'en plus il y a des factions??" demanda Campbell à l'adresse de Fowler, ce dernier se passant une main lasse sur le visage. Les russes en savaient beaucoup trop.

"Et qui se font la guerre d'après nos informations. On aurait oublié de vous prévenir? Ce n'est pas très élégant de votre part agent Fowler." compléta Ogdy, tandis que l'américain subissait le regard courroucé de généraux qui ne l'étaient pas moins.

"Hors de question de laisser ça aux mains des russes. Vous me semblez jouer avec le feu! Vous avez pu tester votre arme? OU votre peste? Qui nous dis qu'elle ne va pas affecter notre technologie? Et d'après ce qu'on découvert les scientifiques sur place, cet Energon est extrêmement instable et plus puissant que nos matériaux radioactifs."

"J'exige que nous scientifiques fasses des calculs!" intervint Campbell.

"Nos scientifiques ont déjà fait des calculs", signala le Russe.

Et c'est à ce moment là que la conversation en film catastrophe : tout le monde qui se dispute et personne qui n'est d'accord, sur la solution. Pendant ce temps, il y avait le traitre (cette fois ci c'était le français), qui demandait le déploiement de l'arme nucléaire...


Dernière édition par Game-Master le Dim 11 Juin - 20:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game-Master
Deus Ex Machina et + si affinitées

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 19/04/2017

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Dim 11 Juin - 20:01

--- Jormungandr ---

Le coup d'éclat du prédacon n'avait pas dû passer inaperçu. Il sentait de l'agitation à la surface. Et un paquets d'odeurs arrivaient sur l'ile de l'endroit où il se trouvait.

Son odorat le prévenait de l'arrivée soudaine d'au moins trois bots, dont un se dirigeait vers son repère. Les deux autres étaient à la surface. Il reconnu l'un d'eux : Cortex, l'un des Minicon assistant de Shockwave.

Il ne connaissait pas les deux autres odeurs, mais ils étaient sur son territoire, cela ne faisait aucun doute. Et aucun doute que cela devait à voir avec la destruction de ces humains un peu plus tôt.

Il n'avait pas de visuel pour le moment sur Cortex, mais, de l'eau, venait de sortir comme une naïade mécanisée (et agressive), quelqu'un qu'il connaissait de nom :

Glam-Crusher, une Decepticon et ancienne gladiatrice.

--- Tinessa ---

Sortie du pont terrestre, Tinessa ne vit... Rien de spécial. Enfin mis à part les bâtiments scientifiques en ruines, encore fumant. L'île était relativement petite, mais le fort dénivelé de cette dernière empêchait de la voir dans son ensemble. Tinessa était sur la plage. A côté d'elle, un cadavre d'humain se balançait avec les flux et reflux de la marée.

Les ruines scientifiques n'étaient pas visible de là où elle se trouvait, mais le haut du dragon lui, était visible. Et a environs 10km de distance.

Une communication de Soundwave arriva à Tinessa, sous forme de message (il s'agissait d'un message texte, n'espérez pas entendre la voix de Soundwave) :

[Nouvelles données tactiques : présence Autobot détectée. Coordonnées envoyées. Altitude négative. Pont terrestre détecté non loin de votre position : signature inconnue. Investigation demandée. Communication humaine interceptée. Déploiement d'ogive nucléaire sur site Energon. Temps restant estimé avant explosion : 36h. Détection sur l'ile : importante réserve d'Energon. Conséquence probable : explosion de la réserve d'Energon. ]

Tinessa venait de recevoir deux lots de coordonnées : la présence d'un autobot, certainement en mer au vu de ces dernières, ainsi que celle d'un pont terrestre dont la signature n'était ni autobot ni Decepticon.
Elle venait d'être prévenue également d'un engin humain risquant de faire exploser l'Energon contenu sur l'île.

Recruter le Decepticon, neutraliser l'autobot, découvrir l'origine du pont terrestre inconnu et empêcher l'ogive nucléaire d'exploser?

La Decepticon risquait de devoir faire des choix...

Bonne chance Decepticon.

--- Nadejda/Cortex---

"C'est un prototype de drône militaire pour déploiement sur zone d'opération, répondit Dimitri avec un sourire. Il s'appelle Cortex. Il dispose d'une IA avancée, mais si ça peut te rassurer, ça n'a rien à voir avec un Bot."

Dimitri sortit une arme. Ou plutôt, l'Arme. Il s'agissait d'un pistolet automatique modifié, de très gros calibre. Il portait sur le canon la mention "Jackal".

"Prototype, dit-il à Nadejda. Par contre ça ne servira à rien vu le truc qu'on affronte. Mais on se trompe jamais en ayant un gros flingue. Et puis, imagine : tu as en besoin et tu en as pas. T'as l'air con.

Bref : Cortex, voilà Nadejda, Nadejda, Cortex. Soyez sage, faites des bisous tout ça. Dis bonjour Cortex!"


A ce moment là, Dimitri fut interrompu par une sonnerie de Canard sur son téléphone : "COIN".

"Ah, j'ai un SMS,"
dit le Russe en le lisant. Il sembla rester bête un instant avant d'annoncer :

"Ok. Donc d'après le Colonel Ogdy, on a 36h pour résoudre le cas du Dragon ici, après quoi les français feront sauter la réserve d'Energon, l'ile et nous avec si on est encore dessus à ce moment là...

Ça va être une bonne journée!"


Cortex lui reçu également d'autres information de la part d'Holocauste :

[Cortex. Je détecte une signature Decepticon non loin de vous. Je crois qu'il y aussi une autobot, mais sa signature est plus éloigné et sous l'eau. Son signal est faible. Et faites attention : je vous ai amené dans un endroit à peu près caché, mais je détecte le signale le prédacon en surface. Il pourrait vous voir si vous êtes imprudent.]

--- Glam-Crusher ---

Du côté de Glam Crusher (et Jormugandr) les choses étaient clair :

D'un côté du ring, côté ruine : Jormugandr. Grand, draconique, Prédacon.
De l'autre côté plage, Glam-Crusher, pour ce qu'en sait Jormugandr : une decepticon.

Round One!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinessa
Soprano dans la chorale Décépticon

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 28/05/2017
Localisation : Sur l'océan en train d'admirer la plage ♥

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Dim 11 Juin - 20:27

La pauvre Tinessa venait de recevoir une sacrée fournée d'infos en plein visage en à peine quelques secondes de la part de Soundwave, et avec tout ce qu'il y avait à faire, elle devait choisir par quoi commencer, et encore, peut-être ne pourra-t-elle pas se charger de tout...

Recruter un Décépticon ? Encore fallait-il le trouver, le convaincre, et tout ce qui va avec... Mais n'ayant jamais recruté qui que ce soit, et n'étant pas franchement motivée à ça, elle retira cette idée de la liste des priorités.

Tuer un Autobot ? Encore une fois, il y avait le chemin à parcourir, et tout ça seulement pour tuer... Cela n'en valait pas la peine ! Il y avait plus important encore.

Découvrir l'origine du pont... Voilà quelque chose de plus intéressant ! De nature discrète, elle pourrait en tirer profit pour découvrir d'où vient le pont terrestre.

Et pour ce qui est d'empêcher l'explosion, cela semblait aussi plutôt important, quoi que, elle pourrait aussi tourner ça à son avantage !

Quoi qu'il en soit, elle opta pour découvrir l'origine du portail en premier lieu. Si jamais, elle changera d'objectif selon la situation et les besoins. Elle aurait bien voulut utiliser son mode véhicule pour aller plus vite, mais vu l'état des lieux, elle serait largement plus rapide à pied...

Une fois qu'elle récupéra les coordonnées et qu'elle les entra dans son GPS, elle pouvait alors suivre la piste et commença une marche qui allait prendre un peu de temps, ce pourquoi elle décida de courir !

Déjà bien agile, elle n'était pas prête d'être fatiguée, enfin, elle n'était pas non plus invulnérable. Elle débuta sa course à travers les ruines pour ainsi prendre un raccourci et gagner sa cible, bien sûr, avant de l'atteindre, elle allait devoir ralentir et la jouer discrète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cortex
Membre
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 08/05/2017
Age : 20
Localisation : Là où tu t'y attend le moins ! <3

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Dim 11 Juin - 23:35

"Bonjour Madame. Enchanté de faire - ... - connaissance. Réception d'informations pour Monsieur Dimitri."

Cortex en parfait drone jouant la carte de l'intelligence aussi limitée qu'il devrait l'être s'était exprimé en un russe relativement binaire. Il était maître dans l'art de l'espionnage et de la discrétion, mais s'il devait être repéré, il avait bien plus peur d'Holocauste que de l'humaine.

Le Drone semblait attendre un ordre de Dimitri pour s'avoir s'il pouvait divulguer les informations qu'il savait cruciales mais pas au point de griller sa couverture, et voulais savoir si les oreilles de la jeune femme répondant au nom de Nadejda pouvait l'entendre.

"Information reçue. Signe d'autre robots en plus du... Dragon. (Il eut un léger moment d'hésitation)
Amis ou ennemis, pas plus d'information à ce sujet. La... Base... demande que vous fassiez preuve de vigilance."


Le Drone se déplacer tantôt latéralement, tantôt normalement, autour de Nadejda comme pour l'identifier aussi roboïquement qu'il le pouvait. Il ne la scanna pas. Le scannage, bien qu'invisible à l’œil nu, n'avait aucune utilité à avoir un hologramme de la jeune femme. Pour l'instant. Si au moins il pouvait conserver l'image longtemps, il aurait fait une farce à Lisitva pour son retour. C'est qu'elle lui manquait la petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jormungandr
Oh non! Pas le dovahkiin!

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 26
Localisation : Sud

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Lun 12 Juin - 8:26



Le reveil du fléau de l'ancien temps


Jormungandr &  la compagnie




Le chaos présent sur l'île semblait évoquer des souvenirs. Souvenirs longtemps perdus dans les temps anciens. Dans quelques uns ils pouvaient clairement distinguer son créateur, dans d'autres il y voyait des humains. Certains semblaient courir, d'autres se prosterner. N'ayant aucune connaissance de ce peuple il ne pouvait dire si cela une forme de soumission, de vénération ou bien de résistance passive. Mais peu importait seul les autobots durant cette époque n'avait d'intérêt qu'à ses yeux. Alors qu'il était dans ses souvenirs au plus profond de son subconscient, l'un de ses radars ou comme dirait certains son flair, détecta plusieurs échos.

L'un des échos plutôt lointain et juste en dehors de son champs d'action conventionnelle. Cet écho était le petit bot ayant travaillé avec Shockwave, créateur de la série prédacon. Sans doute venait-il le chercher pour regagner les rangs de Megatron. Mais durant tant d'année, la guerre avait-elle évolué ? Ils l'avaient envoyés sur cette planète lointaine pour simplement traquer des simples autobots et leurs réserves d'energons. Mais à quoi bon, aussi lâche et cachottier, ces autobots ne voulaient pas la confrontation. C'était même pour cela qu'en premier lieu il s'endormit dans les eaux profondes est glaciale. Là ou presque aucun transformers ne pouvait l'atteindre à cause du froid.


En revanche alors qu'il avait fixé durant un petit moment le deuxième signal lointain pour découvrir son origine, il remarqua presque au dernier moment le troisième et dernier. Celui-ci était juste à ses pieds, ou plutôt il venait de sortir de l'eau et de par sa grandeur il ne pouvait que l’interpréter de cette façon. L'île n'étant pas franchement très longue ou large.


Ce dernier écho l'avait profondément surpris, une vitesse comme celle-là dans l'eau était rare, et très peu de transformers pouvaient se battre dans l'eau comme lui même le pouvait. L'eau au niveau du bassin, l'écho semblait être une femme. C'est alors qu'il lança l'un de ses outils de traque anciennement utilisé pour traquer et ficher les autobots sur Terre. Alors qu'elle semblait le regarder avec de manière non courtoise, il fini son analyse. A sa plus grande surprise, il ne s'agissait pas d'une autobots, mais d'une décépticon. De plus elle était l'une des lieutenants de Megatron et donc certainement une camarade du seigneur Shockwave.


Il s'agissait d'une ancienne gladiatrice, il ne savait pas ça de lui même, mais plus des informations offerte par son créateur. Et puis comment aurait-il pu le savoir, sans même avoir vécu durant la période de la pré-guerre. Époque durant laquelle les jeux d'arènes étaient nombreux et populaires. Cette gladiatrice semblait d'après les fichiers être très douée, elle était donc une alliée de choix pour cette guerre. Mais alors qu'il cherchait comment s'adresser à cette personnalité importance sans l’importuner, car il était connu de tous que même Megatron comme tous ses plus fidèles lieutenants étaient du genre colérique si cela n'allait pas dans leur vision.


Mais il remarqua un dysfonctionnement de son dispositif de sa boîte vocale. Le problème fut vite trouvé, durant autant d'année sous l'eau il avait dû couper le module. Celui-ci n'était pas hors service, mais juste en vieille afin de ne pas consommer trop d'energon. Il décida donc de le rallumer, l'occasion était idéale pour cela. Dès lors il commença à émettre des bips cassants. Mais ce n'était pas des bips aléatoire juste des phrases n'usant pas du langage commun. Cette langue était compréhensible par tous les transformers, mais simplement pas pratique. Heureusement que ce n'était là que pour initialiser la boîte vocale.

Jormungandr : …. Démarrage du dispositif de communication … Initialisation du sous programme de communication … Analyse des derniers langages présents sur cette planète dans la data base … Recherche en cours … trait du langage séparé … Analyse terminée, les langues présentes en mémoire après une investigation et une traduction complète sont le russe, l'anglo-saxon, le grec(ancien) et le latin. Début de connections avec la boîte vocale.


Cela prendrait peut-être deux minutes ou même cinq pour remettre en route ce sous système. Mais la gladiatrice avait largement le temps de poser des questions ou d'émettre ses affirmations si elle le souhaitait.

CSS par Gaelle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadejda
Membre
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 17/03/2017

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Ven 16 Juin - 21:24

Nadejda croisa les bras en scrutant le drone comme si elle se demandait si quelque chose clochait … et en effet, quelque chose clochait, depuis quand Dimitri avait accès à de la technologie transformers ? Depuis quand il avait accès à des prototypes de pointes ? Et depuis quand il avait des informations tellement fraîche que même son organisation n'avait pas put les obtenir avant ? Aprés tout il se trouvait au burning man ou s'était déroulé une exhibition de race alien transformable, coïncidence ? Elle n'y croyait pas.

« Compte pas sur moi pour embrasser un tas de féraille, dérive pas tes fantasmes. »

Lacha l'ex Spetsnaz à son camarade avec un bref demi sourire. S'agenouillant elle commença à dévoiler plusieurs caches, notament dans ses lourdes jambières et assembla un revolver qui aurait fait peur à l'inspecteur Harry.

« Prototype aussi, avec balle à neutralisation, mais j'ai un doute en voyant la taille de ce .. truc, tu est certains que c'est un transformers ? Pour la bonne journée … ça nous rappelera nos classe, on pourra se vider quelque verre aprés si on est encore vivant. »

Trinquant avec Dimitri avec son arme comme si il s'agissait de verre elle lui fit un signe de tête pour avancer.

« C'est toi qui à les info Dima, passe devant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game-Master
Deus Ex Machina et + si affinitées

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 19/04/2017

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Dim 18 Juin - 17:27

RP ROUND 2
( Lisez tout, car tout vous concerne )

--- RÉSOLUTION DES ACTIONS DU ROUND 2 ---
--- 35h30 restantes ---

Joueur :Glam Crusher a perdu son tour!


--- Jormungandr / Glam-Crusher ---

Concentré sur Glam-Crusher, Jormungandr ressentait moins la présence des autres intrus. Sa boite vocale fini enfin de se connecter. Cela avait d'ailleurs pris plus de temps que prévu. Sans doute un effet de l'eau salé sur le métabolisme du puissant Transformers. Bien que très résistant, dormir dans de l'eau salée aussi longtemps, sans bouger et ses fonctions vitales réduites au minimum avait quelques conséquences.

En face de lui Glam-Crusher ne semblait plus réagir. De peur? Ou parce qu'elle attendait un geste de Jormungandr? Ils se faisaient face à face et la tension commençait, par le silence, à grimper tout doucement...

--- Tinessa ---

Il ne fallut pas très longtemps à Tinessa pour arriver aux coordonnées du portail terrestre inconnu. Il n'y avait plus aucun portail, mais deux humains et ce qui semblait être un Minicon : elle pouvait sentir la signature d'Energon de ce dernier, mais ne pu déterminer l'identité du transformer.

Si Tinessa avait une bonne vue, elle pouvait voir un symbole Decepticon sur le drone...

Les humains n'avaient pas encore, semble-t-il, repéré la présence de Tinessa.

--- Cortex / Nadejda ---

Joli pétoire, apprécia Dimitri, qui ajouta dans un demi sourire : Je ne pense pas que nos flingues soient utile, mais ça peut désorienter et nous sauver les miches.

Hmm. D'après ce que je sais, c'est un Predacon. Un transformer prédateur comme le nom l'indique. Plus dangereux individuellement que la moyenne, mais aussi plus sauvage, répondit Dimitri. Oui il pouvait surprendre les gens en savant pleins de trucs qu'ils n'était pas censé connaitre. Mais c'était un agent secret, c'était son rôle. Et en plus, il faisait partie du projet Ogdy.

Tu as appelé tes hommes non? Te connaissant, tu as posté des unités un peu partout, donc ils devraient arriver d'ici 3-4 heure maximum.

En attendant ne restons pas à découvert. Il faut trouver un abris dans lequel se réfugier en cas de besoin.

Cortex? Est-ce que tu peux scanner la zone pour nous dire si nos ennemis sont proches?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinessa
Soprano dans la chorale Décépticon

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 28/05/2017
Localisation : Sur l'océan en train d'admirer la plage ♥

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Jeu 22 Juin - 12:56

Alors que Tinessa venait tout juste d'arriver à bon port et qu'elle commençait son inspection habituelle, ou plutôt analyse de la situation, elle se fit couper court par l'ordre de l'humain qui fut de scanner les alentours, et là... C'était assez problématique.

Comme par hasard, c'était ce que le visage de la Décépticon pouvait traduire. Elle allait devoir trouver un moyen pour échapper au scanner sans non plus se retrouver à "perpète les oies", comme le disent certains humains quand elle en croisait...

Oui, Tinessa aimait ressortir des expressions humaines, c'était un petit passe-temps qu'elle se permettait. A force de traîner avec des humains en pleine nuit dans des activités dites illégales entre véhicules, elle en apprenait pas mal sur cette espèce.

Elle n'eut d'autre choix que de s'éloigner au maximum sans pour autant les perdre totalement de vue, et les entendre au mieux possible. Le symbole Décépticon sur le drone avait beau être présent, et donc le même que le sien, elle ne pouvait pas se permettre le moindre risque, elle n'était pas certaine de si elle serait repérée ou non, mais bon... Tant pis ! Elle saura "improviser" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadejda
Membre
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 17/03/2017

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Dim 25 Juin - 14:03

Tout ce qui se déroulait autours d'elle finalement n'était rien de plus qu'un assemblage de choses improbables rendant la chose encore plus invraisemblable mais pourtant bien réel. Une île bourré d'énergon qui allait sauter à coup de missile nucléaire français, retrouver son ancien camarade et rival mieux renseigné sur les potins de l'ile que la grand-mère médisante du coin, un drone dernière génération avec une I.A embarqué et en toile de fond un dragon transformers qui avait cassé deux trois bricole car il s'était levé de la patte gauche …

« Bien reçut »

Déclara simplement Nadejda en emboîtant le pas de Dimitri. Scrutant les alentours elle essayait d'analyser la situation et se préparait au pire des scénarios possibles. Par contre, elle prenait bonne note qu'elle aurait beauuuucoup de question à poser au réfrigérateur à vodka qui lui tenait lieux de compagnon dans cette histoire de dingue.

« Tu est toujours en contact avec le reste des fêtards malgré ton nouveau travail ? »

Quitte à se retrouver sur un champ de bataille autant prendre des nouvelles de tout le monde, cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus eu de sociabilisation convenable. hé puis ça faisait du bien de reparler Russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glam-Crusher
Free Hugs

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 23/01/2017
Age : 31
Localisation : Sur la plage abandonnée... des cadavres empilés... attendent la fin de l'été...

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Jeu 29 Juin - 5:44

Dans la vie, il y a des moments où on rêverait d'être ailleurs… loin… très loin.
Dans la liste des "pires" on pouvait citer:
-Se retrouver en plein milieu du Congrès Annuel des Dévoreurs… pas géant!
-Apprendre qu'on a été fabriqué en matériaux recyclés et que notre main droite était, avant, une tondeuse à gazon!... la honte!
-Se retrouver en face d'un dragon gigantesque, armé jusqu'aux dents, qui s'est fait un barbecue géant d'une base humaine!... on a fait pire, mais pas souvent!
Cocher la réponse adéquate à la situation présente!

Pourtant, Glam était comme un poisson… une Aquatronienne… dans l'eau.
Voir une telle bête de combat faisait rêver!
Certes, il n'avait pas fait dans le détail et, si Glammy avait été une Autobot pur jus, elle aurait hurlé au scandale, pleuré tout son energon et cherché à venger les pauvres victimes de ce monstre sans cœur… bref, elle aurait fait son Arcee de base!
Bon, elle aimait bien Arcee, mais quand même…

Voilà le problème: Glam-Crusher n'était pas une Autobot de souche, mais naturalisée… et encore, elle se demandait parfois si ce n'était pas l'impérieux besoin né d'un manque cruel d'effectif qui avait justifié la demande d'Optimus!

Optimus, parlons-en !
Pour sûr, Jormungandr était un danger pour cette planète! Normalement, la meilleure option aurait été de l'éliminer, mais l'ancienne lieutenant de Megatron trouvait l'option"rallier" préférable: les Autobots avaient besoin d'êtres aussi puissants avec eux et non contre eux.
Donc, elle préféra penser à la manière d'Optimus envers Megatron: "Il a été un méchant garçon pas gentil, mais on peut le essayer de le lui faire comprendre et il s'excusera et rangera sa chambre!"

La gladiatrice sourit à sa propre vision éthérée du Prime et décida d'ouvrir le bal à la mode Glam-Crusher, qui avait déjà son parler si particulier lors des Guerres Cybertroniennes:

-Jormun chéri! T'as pas l'impression de te faire un peu remarquer, là? Je crois qu'on doit causer un peu, toi et moi…

Elle ne connaissais pas beaucoup Jormungandr, mais la familiarité de la Dame des Douleurs était, elle, légendaire. Ce n'est parce qu'elle était Autobot qu'elle allait changer son caractère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jormungandr
Oh non! Pas le dovahkiin!

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 26
Localisation : Sud

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Jeu 29 Juin - 10:58



Le reveil du fléau de l'ancien temps


Jormungandr &  la compagnie




L'énorme masse métallique, encore présente à la même position que lorsque qu'elle se heurta à un personnage peu commun. Le vent ne semblait guère enthousiaste à l'idée de réduire sa force à l'encontre de la faible population de conifères présente sur l'île volcanique. Les vagues étaient balayées, provoquant alors des particules d'eau assez violente à l'encontre du sable. Celui-ci ne voulait opposer aucune résistance à son éternel ennemi. Seul des grands et solides rochers refusaient l'oppression de cet Océan. Mais pour autant aucun ne voulait céder de territoire.


Au plus profond des abysses de l'Atlantique, un son résonnait. Poussant les populations locales à fuir, ou alors à périr dû au choc de l'onde. Une grande quantité d'eau était brassée, ne laissant que quelques bulles d'oxygène remonter à la surface. Bien qu'elles n'étaient qu'à peine discernable des autres et de la mousse présente en surface. Des mouettes commençaient à se rassembler atour d'une grande masse noire. Celle-ci semblait immerger du plus profond des eaux froides. Provoquant de grands remous, la masse se stabilisa enfin. Dès lors les mouettes se jetèrent dessus afin de se reposer d'un long voyage.  Cette n'était autre qu'un sous-marin, mais pas n'importe quel modèle. Le modèle type 032, étant une classe de sous-marin d'attaque conventionnel.

Si la puissance de celui-ci n'égalait pas celle des autres, comme les géants américains. Il était en revanche l'un des modèles les plus discret combinant discrétion et un armement polyvalent. Ce qui en faisait un bon rapport qualité prix. Mais la question n'était pas de quoi était capable ce bâtiment de guerre, mais plutôt pourquoi était-il ici. Car loin des eaux chinoises ou même de l'Océan Pacifique, il ne pouvait être ici que par le simple hasard. Il y avait également peu pour ne pas dire aucune chance que celui-ci se soit retrouvait perdu. Avec les dernières technologie en matière de géolocalisation, cela était presque impossible.


A la surface des marins semblaient sortir tout droit du ventre de la bête. Jumelles à la main l'équipage chinois semblait vouloir scruter les environs. En dehors d'eux de leur supérieurs nul ne savait les raisons exactes, mais sans nul doute cela était-il lié à la présence du dragon métallique. Manque de chance pour eux, les différents dispositifs servant à reconnaître les différentes signatures avaient réussis à localiser le sous-marin. Dès lors un signal annonçant un message apparu sur la passerelle principale.  Mais les chinois choisirent de faire la sourde oreille. Après tout que ce soit l'Union européenne, l'OTAN ou même les russes aucune de ces nations n'oseraient s'en prendre à la Chine.


La présence des chinois avait s'en nul doute provoquer une colère au sein des nations déjà présente sur les lieux. La raison étant soit la volonté de garder pour eux ce qui en ressortirait de positif, ou bien tout simplement pour cacher leur incompétence face aux événements aléatoires. La Chine elle, voulait sans doute augmenter ses données quant aux différentes technologie que ses chercheurs avaient pu obtenir.


Mais tout cela n'avait guère échappé à la vigilance de Jormungandr, mais il avait déjà bien mieux à faire que de s'occuper d'humains. Pour l'instant du moins. Il avait fixé toute son attention sur l'ancienne gladiatrice. Si au début elle était silencieuse, dès lors qu'il remit son programme de communication en route elle s'adressa à lui. Comme décrit dans certaines archives elle semblait avoir un certain caractère hors du commun. Puis étrangement elle lui dit qu'il se faisait trop remarqué. La première question qui lui vint en tête, fut pourquoi avoir le besoin de se cacher. Se territoire étant encore neutre aux yeux du Prédacon. La guerre faisant rage, il devait à tout pris maintenir ces lieux.


Pour commencer il n'utilisa pas un langage compréhensible par n'importe qui. Il s'exprima dans un dialecte ressemblant plus à un flux de donnée. Il s'agissait-là comme du communication codé entre Decepticon. Le but n'étant pas forcément le fait que cela incompréhensible du moment que l'on ne dispose pas de la clef du code, mais plus du fait qu'un grand nombre de questions pouvaient être dîtes en une fraction de seconde. Dans cette communication il commença donc par demander des explications :

« Honneur et salutation lieutenant. Définition de la nature du terrain, lieutenant ? Opération compromise ? Statut de la guerre ? Rapport de mission, grande présence d'Autobots signalée au cours de ces deux derniers millénaires. Élimination confirmait de six Autobots. Perte, deux Decepticons. Réserve actuelle d'energon, importante. En attente de réponses et d'instructions. Gloire à Megatron »

Si le message pouvait sembler purement artificiel, il n'en était rien. Le Prédacon n'avait tout simplement pas encore réactivé l'ensemble de ses sous-systèmes. La priorité étant l'armement et la gestuelle. Mais juste après avoir émis cela, il observa encore une fois autour de lui, afin de voir s'il ne pouvait pas remarquer la présence d'un autre supérieur ou même l'intervention d'Autobots. La seule chose qui pouvait confirmer à l'heure actuelle était la rapide évolution qu'avait connu les indigènes de cette planète. Sans aucun doute pour la gloire de Megatron il faudrait soit les anéantir soit les faire devenir des esclaves.

CSS par Gaelle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cortex
Membre
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 08/05/2017
Age : 20
Localisation : Là où tu t'y attend le moins ! <3

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Mar 4 Juil - 9:57

--- Il a changé le Némo ---

"Lady and Gentlemen, protocole de politesse oblige, je tenais à vous informer d'un certains point."

Le drone activa son détecteur d'hologramme, étant une "machine expérimentée crée par la main de l'homme" cela pouvait être compréhensible. Il fit apparaître un Jormugandr de la taille d'un walibi ou bébé kangourou, devant lui.

"Le Kaiju, nom culte depuis des années, parfait pour désigner le Cyber Dragon... Fait encore des siennes et sauf votre respect, nous sommes aussi dangereux pour lui que des biscuits apéritifs. A la limite si l'on était couvert de wasabi ou pimentés je dit pas, ou encore s'il était allergique aux arachides..."

Le Drone se rendit compte qu'il parlait trop. BEAUCOUP TROP. Notamment que pour un "appareil" soviétique, il avait beaucoup de référence à la culture asiatique et américaine. Il tenta de noyer le poisson, enfin vu la difficulté, noyer le Jormugandr.

"Système de conversation évolué, dialogues impressionnants et base de données lié à la culture... humaine... Je ne suis pas Siri, mais j'ai beaucoup de vocabulaire. Un peu comme GlaDos, moins Wall-E ou R2-D2. Reprenons... Voulez-vous ?"

Le Drone réactiva son Hologramme et fit apparaître une copie de la Decepticon Tinessa, de la même taille que le Jormugandr précédent. Puis il fit réapparaître se dernier et changea l'échelle de la "Tinessa" pour être adaptée par rapport au Dragon. Il avait scanné les deux apparences des Cybertroniens pendant son survolage de l'ile.

"Et voici une des autres formes de vie... alienne... , puis sa différence avec la première. J'ai détecté une troisième source mais elle n'était pas la pendant mon vol au-dessus de la zone. Mais mes capteurs me disent aussi qu'elle est de taille... ridicule... Par rapport au Dragon. Je doute que même leur technologie... alienne... ne leur soit d'un grand secours.

Le Drone fit disparaître les hologrammes aussi vite qu'ils étaient apparus.

"Terminé. En attente d'instruction."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Game-Master
Deus Ex Machina et + si affinitées

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 19/04/2017

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Dim 9 Juil - 13:40

RP ROUND 4
( Lisez tout, car tout vous concerne )

--- RÉSOLUTION DES ACTIONS DU ROUND 3 ---
--- 34h30 restantes ---

--- TOUS ---

A très haute altitude, passait un avion espion prenant des photographies de la zone. Visiblement, les humains s'activaient... Il s'agissait là d'un avion russe.

A l'état major de la mère Patrie, les informations transmise par "général papa", le père d'Aleksei et Lisitva, ne rassuraient personne.

"Le programme Ogdy avance bien, mais il est hors de question que ce... Dragon, ou Prédacon, le mette en danger. Les français ne réussiront qu'à l'énerver mais je suis sûr que nous pourrions faire quelque chose. Il doit avoir des point faibles."

"Da. Nous avons envoyé un avion espion avec un système de Scan extraterrestre. S'il a un point faible, nous le saurons".

"Ne risque-t-il pas de l'abattre?"

"Non. Il a un système furtif conçu par Ogdy et les scientifiques du projet. Tant qu'il reste en haute altitude, aucun risque."

"Il ne reste qu'à attendre alors?"

"Nous devrions avoir des réponses dans 1h. Par ailleurs, Nadejda est sur place. Nous pourrions peut être l'utiliser?"

"Elle est avec l'agent Fenrir. Mais je n'aime pas cette suggestion. Elle est trop instable mentalement et déteste les transformers."

Les généraux restèrent silencieux.

--- Jormungandr / Glam-Crusher ---

A 30 kilomètre de Jormungand et Glam-Crusher, deux points étaient apparu. Il se dirigeaient à grande vitesse vers l'ile. Impossible de dire toutefois à cette distance de quoi il s'agissait : drône, avion, missile?

Une communication privée arriva dans les oreilles de Glam-Crusher. C'était la voix de Ratchet : [Glam-Cruser! Enfin j'arrive à te contacter! Quoiqu'il se passe avec le prédacon, essaie de régler ça rapidement tu veux? Des humains français vont lancer un missile nucléaire sur l'ile. Avec tous l'energon, il ne fera pas bon y vivre... Et essaie de ne pas te sacrifier, je pourrais avoir besoin de toi quand j'aurais retrouvé Optimus]

--- Tinessa ---

Etais-ce le calme avant la tempête? Tinessa avait semble-t-il été repérée, même si sa position actuelle ne semblait pas compromise...

--- Cortex / Nadejda ---

-Mh. Bien sûr. Même si ces derniers temps je n'ai pas eut autant de temps libre que j'aurais voulu, tu sais ce que c'est, répondit Dimitri à Nadejda, un peu distrait, avant d'ajouter :

Merci pour ces infos Cortex. Bon, je ne veux pas paraitre débilement héroïque, mais face à ce genre d'adversaire, la puissance ne servant à rien, il nous faut un plan. Il a forcément des faiblesses. Même dans son blindage.

Il nous faut une idée. Un plan.

Cortex? Des infos? Nadejda, tu as dû étudier les aliens? Des idées? Tu n'as pas des archives de Cylas?
demanda le russe, frustré. Il n'était pas un spécialiste du combat contre les transformers. Sa tactique consistait en général à balancer de l'explosif jusqu'à ce que son adversaire se trouve à terre. Mais ce qui pouvait marcher contre un bot de taille raisonnable ne fonctionnerait sans doute pas contre une si grosse bestiole.

A défaut, il faut nous arranger pour le neutraliser. Qu'il reste au moins tranquille le temps qu'on règle le problème du missile français et de notre armement insuffisant au moins...


Dernière édition par Game-Master le Dim 9 Juil - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinessa
Soprano dans la chorale Décépticon

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 28/05/2017
Localisation : Sur l'océan en train d'admirer la plage ♥

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Dim 9 Juil - 16:10

" Oops, grillée... "

Dit Tinessa à elle-même en se mordant vivement la lèvre inférieur.

Mais bon, ils ne savaient pas qu'elle se trouvait à leurs côtés, en train de les épier, c'était déjà ça de prit ! Et comme apparemment, elle n'était pas la seule sur le coup, ici, sur cette île, il est sans doute normal qu'ils connaissent sa présence, mais non pas sa position exacte.

Elle pouvait donc se rapprocher mais étant prudente de nature, surtout toujours sérieuse et raisonnable pendant son travail, Tinessa décida de ne pas trop jouer avec le feu, même si parfois c'était amusant, et resta à bonne distance du petit groupe. Elle devait tout de même admettre que rester ici à écouter des humains papoter devenait rapidement d'un ennui mortel.

Enfin, il fallait écouter, parce qu'ensuite, il y a un rapport à rendre, avec tout ce qui a été vu, entendu, comprit... Bref, la routine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jormungandr
Oh non! Pas le dovahkiin!

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 26
Localisation : Sud

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Dim 16 Juil - 22:06



Le reveil du fléau de l'ancien temps


Jormungandr &  la compagnie




Alors que le silence planait encore après le message du géant, son introductrice ne semblait toujours pas vouloir répondre. Il cherchait donc en attendant à réactiver l'intégralité de ses fonctions. Sa longue séance d'inactivité avait des côté négatif malgré la grande quantité d'energons sauvegardée. Une grande partie des fonctions n'était plus active notamment la transformation. Il allait falloir attendre un petit moment, mais cela semblait inévitable de devoir activer cette capacité. En effet, les humains semblaient vouloir observer les lieux, où était-ce les autobots. Peu importe dans les deux cas il y avait des objets volants non identifié.


C'est pourquoi il consomma rapidement le morceau d'energon récupérer auprès des chercheurs humains. Finalement ils  avaient su se montrer utile, peut-être que posséder l'un d'eux pourrait devenir plus qu'utile. Apprendre l'histoire de ces indigènes, leurs fonctionnements aussi bien politique, social, économique ou militaire permettra d'établir des stratégies. Et puis l'humain permettra au vieux predacon de passer le temps. Après tout il avait connu l'ennui depuis fort longtemps, et il n'avait pas pu s'amuser ne serait-ce qu'une fois depuis sa naissance. Il n'y avait eu que combat, haine et déchéance.


Mais la priorité n'était pas de l'ordre de l'amusement mais de la survie. Que la meilleur des armes reste l'information, les humains semblaient l'avoir bien compris avec ces deux étranges d'oiseaux. Il fallait donc les neutraliser avant de continuer la conversation avec la gladiatrice. Une lumière bleue semblait illuminer la queue du cracheur de flammes. Puis durant un petit moment, même un instant plutôt une série d'éclairs provenant de la queue frappaient le sol tout autour. Puis finalement un écran bleu apparu sur l'ensemble du corps de Jormungandr. Cet écran semblait être une énergie pure non identifié, puis finalement après un court instant d'inaction ou plutôt d'observation.


La queue du dragon frappa le sol volcanique, provoquant dès lors une énorme vague électromagnétique.  Neutralisant entièrement l'ensemble des équipements électroniques. L'impulsion était extraordinaire, bien que local à l’échelle mondiale elle semblait englober tout sur plus de trente kilomètres. Après quoi il commença à s'envoler dans les airs, si jamais les deux appareils volaient encore, bien que cela soit peu probable. Après tout l'onde IEM du dragon était spéciale, et seul lui pouvait y résister.  

CSS par Gaelle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glam-Crusher
Free Hugs

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 23/01/2017
Age : 31
Localisation : Sur la plage abandonnée... des cadavres empilés... attendent la fin de l'été...

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Lun 17 Juil - 1:07

Glammy croisa les bras en souriant lorsqu'il parla, ce grand lézard d'acier!

Elle allait répondre un "Tu pourrais causer autrement que comme un vieux GPS croisé avec un Minitel?" quand elle reçut un message de Ratchet!
Un message pas bon du tout!

Bon energon! Elle se souvint de ce que Shockwave lui avait dit de la mission de ces êtres à la puissance incroyable! Des conquérants dont les missions consistaient, entre autre à…
[Ratchet!!! Espèce de sale petit crétin patenté! C'est maintenant que tu me dis ça?! Tu connais la mission secondaire de ce gars et de ses congénaires?! Stocker tout l'energon qu'il peut rassembler!!! Ca fait des milliers d'années qu'il est ici!! T'imagines ce qu'il va se passer si ça explose!!! Merde! Contacte Fowler, Mulder, les Men in Black si tu veux mais fais stopper ces missiles ou Megatron sera le cadet des soucis de cette planète! Ils n'auront plus aucun souci, d'ailleurs!!!]

Elle détecta, de son scanner, l'activation de… Nom d'un minicon obsédé des mollets!

Elle coupa immédiatement ses circuits, l'onde IEM glissa sur elle, ne provoquant qu'une légère sensation de grésillement et revint de son trou noir une seconde plus tard!
Par le Grand Spark! Quelle sensation horrible de mourir… d'être morte pendant une seconde. A chaque fois qu'elle faisait ça, ça la mettait mal à l'aise, comme une défaite qui se paye cash!

-Jormungandr! Cesse…

Elle le vit déployer ses ailles démesurées! Il allait décoller!

-Ah non, Coco bel œil! Tu ne vas pas te carapater!

Il commençait à s'envoler quand elle se mit à courir à une vitesse impressionnante: l'avantage d'être dans l'eau est que, contrairement aux autres qui étaient ralentis dans l'environnement aqueux, Glammy, elle, pouvait être à pleine vitesse!
Instinctivement, elle courut et bondit, s'accrochant à l'une des pattes du titanesque Cybertronien!

Certes, elle ne pouvait l'empêcher de s'envoler: avec ses 8 tonnes, elle n'était pas assez lourde pour le gêner vraiment. Mais, au moins, hors de question qu'il parte sans elle!
Et s'en débarrasser… bonjour!
Quand une Glam-Crusher se cramponne à un mâle, les meilleurs pieds-de-biches se tordent avec désespoir avant de la faire bouger d'un millimètre, en vain!

Mais l'ancienne lieutenant de Megatron avait un point faible horrible! L'urgence de la mission le lui avait fait oublier!
Comment avait-elle pu? Elle se rappela pourquoi la perspective d'être un volant aurait été un cauchemar pour elle!
Et elle s'en rappela que lorsqu'elle commit l'erreur de regarder en bas!
Le vertige!

-IIIIIIKKK!!! Jormyyyyyiiihhhh! Descends! Descends! Non non non non non non non non!!! Je veux DESCEEEEEEENNNNDRE!!! IIIIIIIIHHHHH!!!!
Des larmes légèrement bleutées commencèrent à couler sur le visage de la belle gladiatrice tandis que son "estomac" commença à jouer au yoyo ultra rapide!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Nadejda
Membre
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 17/03/2017

MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   Mer 19 Juil - 22:44

Nadejda se rendit compte que finalement, Dimitri n’avait pas de plans. On ne pouvait trop lui en vouloir d’avoir du agire rapidement, ce qui poussa la russe à prendre les choses en main.

« Cortex empêche le transformers proche de nous entendre, Dimitri, tu sais ou sont les informations relevé sur cette base ? Les ressources en énergon il me faut du concret »

A ces mots elle présenta un talki par satellite avec un petit sourire.

« Avec ça je pourrais en parler à toutes les nations qui devront arreter le missile et ... »

Un tremblement manqua de renverser Nadejda qui se retins en bandant ses muscles pour éviter la chute pour voir une onde IEM la traverser sans dommage … sauf pour la radio qui grésilla. Aprés avoir affiché une tête de « nan mais sérieux ? » La russe bazarda le talki.

« Il était à chier de tout de façon il déforme ma voix. Il nous faut trouver un système de communication viable maintenant pour transmettre ces données si elles existes encore. Quand mes hommes arriverons ils auront normalement des armes de neutralisation pour transformers qui pourrait l’assommer. Sinon il faudra se bricoler un arme capable d’envoyer un choc électrique a un truc résistant à l’IEM … car bon je pense que c’est lui qui vole la non ? »

Dit-elle en pointant le mastodonte avec un aire passablement … mhééé. Surtout qu’il avait un passagé clandestin.

« Bon … Au pire si il se barre c’est ça de gagner, on essayer d’éviter qu’un raz de maré géant ravage des villes entières ? »

Dit-elle en parlant vers Dimitri. Si le plans avait été énoncé, ça restait lui qui connaissait le terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur l'ïle Jan Mayen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur l'ïle Jan Mayen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transformers Prime RPG :: Lieu pour RP :: Autres zones terrestres :: [Event] How To Train Your Dragon-
Sauter vers: