Un forum Rpg basé sur la série transformers prime et qui prend effet entre la saison 2 et 3.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lisitva, What Else?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lisitva
SA Petite Princesse

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : C'est faite virée de la terre par Unicron. Il en avait marre.

MessageSujet: Lisitva, What Else?    Lun 3 Avr - 20:48


 

 

 

 
    Vivre vite, mourir jeune et faire un beau cadavre.

   Nom: Anastasia Katherina Natasha Mendeleïev

   Faction: Holocaustienne.

   Localisation: Trou Paumé, rue 6 Sibérie, 42km à droite. Ce serait plus simple de dire dans l'Holocauste, non?

   Origine: La Russie refuse d'assumer la responsabilité de la naissance de Lisitva.


   


   > Apparence Physique <

   Age : 24ans

Genre: Féminin.

    La spécialisation :
- Scientifique.
- Knockout Lv2.
- Snipeuse d’élite.
- Retro Ingénierie.
- Très bonne griffonneuse.
- Hystérique au Violoncelle.
- Tripoteuse de Mecanic Addict.
- Concentrateur Naturel d'Entropie.
- Karl Lagerfeld de la préparation automobile.
- Folie virale extrêmement contagieuse. Danger!
- Arriver a faire perdre son sang-froid à Holocauste.
- Trouver de l'alcool, peut importe l'environnement.
- Pilote kamikaze automobile et de tout ce qui a plus de 4 roues.
- Écouter les blagues Geek de son frère sans saigner des oreilles.
- Ex-membre de l'académie chorégraphique d'état de Moscou ( petit rat de l'opéra )
- Utiliser le savoir de Shockwave à des fins plus que discutables.. même pour Shockwave.
- So cute, même quand elle vous donne envie de l'éclater contre un mur et de sauter sur ses restes à pied joint.
- Quoi qu'il arrive, trouver Thunderstruck trop mignon et gaffeur qui-veut-juste-jouer-c'est-pas-exprès-si-il-a-arraché-la-tête-de-cet-assistant. Ranges tes jouets maintenant mon Thunder!  
- Cumularde de Spécialisation.


   Description Physique :

Thunderstruck avança à pas de loup, se glissant le long de la paroi.

D'une main il tourna la caméra Cybertronienne vers lui et déclara en chuchotant :
" Bon d'accord, je pourrais vous décrire Lisitva dans toute sa splendeur. Mais se serait de la triche. Car pour apparaître comme vous la voyez, il lui faut 2 heures de préparatifs. Oui oui. Vous avez bien entendu. Il lui faut pas moins de 2 heures chaque matin pour se laver, se maquiller, s'habiller et tous ses trucs d'humains.  Pas moins que ça! Aussi, je vous propose de découvrir Lisitva dans son état naturel. Pour cela, il faut réussir à approcher sa tanière…

Allez, en avant!
Comme vous pouvez le voir, je me dirige vers l'ancien labo de Shockwave. Car c'est là que la créature s'est installée. Il y a une raison à cela: Etant dotée de la mémoire de l'ancien propriétaire de l'Holocauste, quant elle est crevée, c'est la mémoire de Shockwave qui prends le dessus sur la sienne. Donc s'étant retrouvée plus d'une fois au lendemain d'une grosse cuite dans le lit de Shockwave, elle a décidé d'installer sa chambre dans l'ancienne chambre de celui-ci. Petit détail amusant : ce scientifique dormait dans son labo.

On continue ! "

Thunderstruck entra dans le labo en marchant prudemment autant pour éviter de faire du bruit que pour écraser quelque chose dans tout ce capharnaüm.
" Comme vous pouvez le constater, une Lisitva sauvage n'a aucun sens du rangement, de la discipline ou de l'organisation. Aussi le chaos s'installe dans tout lieu qu'elle fréquente avec pour épicentre son habitat. Nous y voilà ! "

Le grand Decepticon arriva devant une série de conteneur maritime installés au sol, sous les gigantesques établis, pour une échelle humaine, disposés le long d'un mur. Il en montra un premier aux couleurs chatoyantes.
" Celui-ci, c'est sa garde robe de tout les jours. Ici sa garde de robe de voyage"
Fit-il en montrant le second conteneur " là, son spécial chaussures. Puis vous avez ce-qu'elle-ne-porte-plus-mais-pouvant-redevenir-tendance… etc.  Oui oui, ce ne sont que des vêtements.."
Conclut-il en montrant la dizaine de conteneurs.
" En face, ce sont les conteneurs contenant sa salle de bain, son atelier de dessins et d'autres petits coins qu'elle affectionne.

Allez, c'est maintenant qu'on commence la véritable exploration!"

Il se baissa et se mit à avancer à 4 pattes, repliant ses ailes pour ne pas accrocher la plateforme du lit de Shokwave sous lequel il rampait en écartant des rideaux et des tentures derrières lesquels se dégageaient une ambiance feutrée et bohême, éclairée par des lampions multicolores.

" Nous arrivons au plus intéressant, son antre en elle-même. Chut. La voilà."
Il s'approcha sur les coudes d'une grande caisse en bois de 1m de haut sur 2mx2 agrémentée d'une quantité impressionnante de coussins, de couettes et d'oreillers sentant le propre. Au milieu, blottit contre une peluche faisant sa taille en forme de dragon - une furie noire pour être exacte - il y avait une jeune fille dont la chevelure blonde pouvait rivaliser avec la toison d'une certaine Raiponce. Elle portait un pyjama au pantalon et la chemise rose pale illustré dans le dos d'un dessin http://orig09.deviantart.net/f1e6/f/2008/326/0/7/076c70672eec41fa21b1f240f10d3579.jpg
accompagné de la phrase suivante : Le Génie, c'est moi. Logique.

" Et oui.. voilà a quoi ressemble la vraie Lisitva.
Pas de cheveux rose, bleu ou rouge, ni noir. Elle est blonde. Et c'est pour cela qu'elle ne supporte pas qu'on tire sur ses cheveux car elle pourrait les perdre puisque ce sont des perruques! Et ça, ce sont ses vêtements de nuit. Elle en a toute une collection ornée de petit dessins mignons de chaque Cybertronien qu'elle croise. Ouaip, y'en a même avec moi."

SPAF
Thunderstruck se prit un énorme coup de peluche et, par réflexe, voulu se relever. Il se cogna la tête suffisamment fort pour a moitié s’assommer, car il avait oublié qu'il était sous le lit de Shockwave fixé au sol pour éviter qu'il valdingue durant les voyages.
" THUNDER! Dégage d'ici !! "  
 




> Psychologie <

Surnom : Lisitva (Sur les réseaux sociaux et pour ses amis), Le Docteur (Pour les autobots) Fox-Ice ( sur les circuits),  Bastet ( code pour Holocauste) .  

Alignement: Chaotique Neutre, pour ne pas dire Bordélique.

Réputation :
Chez les Autobots : Ceci est une Lisitva.. à manipuler avec précaution car ça peut exploser.
Chez les Decepticons : "Maman" de Thunderstruck, Dompteuse de Knockout, Réservoir Shock.

Votre Goldorak : Garde partagée entre Holocauste, Thunderstruck, Knockout et ... Optimus Prime.  ( notez que pour l'instant: les Decepticons ne sont pas au courant pour Optimus et, inversement, Optimus n'est pas au courant pour les Decepticons.)

Faiblesses :
Hormis qu'elle est mourante? Son caractère est en fait un cumul de faiblesses s'auto-annulant entre elles.
- Chocolainomane.
- Caractère de Diva.
- A peur du noir absolu.
- Alcoolique chronique.
- Mecanophile assumée.
- Bordélique au dernier degré.
- Bavarde, très, trop, bavarde.
- Paye toujours ses dettes d'honneur.
- N'aime pas faire les choses sans y ajouter du panache.
- Accros aux belles voitures qu'elles soient alliées ou non.
- Doit prendre régulièrement ses médicaments qu'elle a rarement sur elle.
- Ne pourrais pas ranger correctement une pièce même si sa vie en dépendait.
- Bricoleuse acharnée ne supportant pas de rester 5 minutes sans rien tripatouiller.
- Sera compulsivement attiré par les gros boutons rouges sur lequel il ne faut pas appuyer.
-Adeptes du culte de Murphy, à savoir : Générer un maximum d'emmerdes en un minimum de temps.  
- N'aime pas les boites fermées, il faut qu'elle aille fourrer son nez dedans pour découvrir ce qu'elles contiennent.
- Cœur tendre. Même si le Transformers aura tenté de la buter juste avant, si celui-ci est mourant, elle tentera de le réparer. Après tout, ils ont déjà assez bavé et sont une race en voit d'extinction.



   Particularités :
Interface humaine d'holocauste. Fut modifiée par celui-ci faisant d'elle une Hybride.
Détiens la mémoire de Shockwave.
Près du cœur, une batterie à Energon (spark)
Sur sa nuque, cachées sous la tignasse, des prises neuronales.
Au niveau de la thyroïde, une micro boite-vocale lui permet de parler cybertronien.
Dans l'avant bras gauche, une télécommande miniature pour contrôler des ponts terrestre.
Dans le cerveaux, une puce de télécommunication la relie au cerveau centrale de Holocauste.
A sous la pulpe de ses doigts, des capteurs-recepteurs pour interagir avec la technologie Cybertronienne.

Mental :
Les scénaristes de Transformers Prime se réunirent pour un brainstorming.

"- Bon les gars, il nous manque quelques chose dans cette série. Il nous faut une humaine qui bouge un peu pour réveiller tout ça." commença le concepteur en chef.
"- Miko?"  lança un des assitants.
" - Une humaine qui ne respecte pas les règles, qui aurait des cheveux de multicolores, qui écouterait fort de la musique… "
" - Miko."
- " Tête brulée, fonçant dans le tas et n'hésitant pas à utiliser la technologie des cybertroniens contre eux, même si elle gaffe en le faisant."
- " Miko."
- " Une jeune adulte qui mettrait mal à l'aise .. genre Optimus en faisant des réflexions de grosse cochonne. "
- " euh… pas Miko."
-" Des blagues sous le pare-choc. Ouais, elle pourrait appeler cela des blagues sous le pare-choc. Notez! C'est bien ça. Et elle materait les voitures de courses car elle serait mécanophile."
- " Vraiment pas Miko."
-" D'ailleurs, elle collectionnerait les belles voitures. Serait une pilote Underground. Elle pourrait tenir une sorte de garage où les autobots se feraient réparer. "
-" Réparer? Mais ils ne sont pas en technologie humaine… donc a part les peindre elle ne pourrait pas faire grand chose."
-" ouai, tu as raison. Donc pas garagiste. Oh ! J'ai mieux! Elle détiendrait le savoir d'un scientifique cybertronien. Ce qui la rendrait un peu dingue."
- " Genre Shockwave?"
-" Oui! Shockwave! C'est bien ! Mais on a déjà utilisé Shockwave pour Thunderstruck et Holocauste. Ca devient redondant."
- " Elle pourrait être celle qui a réparé Thunderstruck? Elle serait la sœur jumelle d'Aleksei tout en étant son complet opposé. Bordélique. Chahuteuse. Pas sérieuse. Tentant toujours de nouvelles expériences qui une fois sur deux foirent. Accro aux sensations fortes donc aux courses automobiles. Communiquant majoritairement en s'engueulant avec les autres.
Holocauste aurait pu lui mettre des implants afin qu'elle soit plus efficace pour le réparer et aussi capable de supporter l'énorme quantité de savoir de Shockwave. Ce qui ferait qu'elle aurait du mal avec les relations sociales. Sachant qu'elle est mourante à cause des modifications d'Holocauste, elle ne préférait pas s'attacher, prendrait tout à la légère et aurait un petit côté nihiliste. Étant de temps en temps pro-Autobot " je veux sauver ma planète" mais le lendemain pro-Decepticon "mais Megatron a eut raison de se rebeller contre l'ordre établi".  Cela en ferait une sorte d'électron libre. Un caractère et un sens morale instable. Aidant autant un camps que l'autre dans un " Oh, comme le dit Rambo : C'est pas ma guerre."
Par contre, il lui faudrait une garde robe hallucinante pour la rendre fun. Bon ça va donner beaucoup de boulot aux infographistes. Mais c'est nécessaire si on veut que ce personnage accroche avec le public."

- " Vous êtes qui vous?"
- " Oh? moi? Lisitva. Comme vous parliez de moi, je me suis dit qu'il était mieux que je m'en mêle avant que vous ne fassiez de grosses conneries. Encore un peu et je me retrouvais blonde, californienne, avec une décapotable rose, tenant un garage et tentant de draguer le chaste Optimus. Alors que franchement, les fesses de Megatron n'ont pas de rivales! Je comprends que Starscream frétille en sa présence..."
- " Le fameux humour sous le pare-choc. Mais blonde.. C'est une bonne idée ça ! On a jamais de blonde dans les anime Transformers."
- " NAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN! M'enfout ! Je porterai des perruques d'abord! Et je veux la décapotable rose! Une Porsche!  Et j'ai le droit à un Ken? Beau, amoureux fou et tout ça? "
- " Hors de question! On ne tourne pas un Barbie et la Grande Aventure des Transformers!"


   


   > Background <


Lisitva entra dans le conteneur maritime lui servant de studio de dessin. Elle alluma l'éclairage puis referma la porte derrière elle. Elle se dirigea vers le trépied soutenant la caméra dans un coin de la pièce et connecta celle-ci. Enfin elle s'installa à son pupitre de travail, sortant quelques crayons qu'elle se mit à les tailler au cutter tout en déclarant :  


Mémoire d'Anastasia Mendeleïev, volume 1.

Anastasia couramment surnommé par tous Lisitva, ce qui voulait dire Renard dans sa langue natale, prit une légère inspiration et se remit à tailler ses crayons HB au-dessus de la poubelle.

" Je ne dois pas me concentrer sur ce que je dis, sinon mes verrous mentaux déformeront la réalité pour l'atténuer. C'est quoi cette histoire de verrous mentaux? Oh, rien de spécial. Tout simplement un mélange d'orgueil, de déni et de.. peut-être .. timidité?  Moué, on s'imagine mal une personne comme moi dotée de timidité. En fait, ce sont souvent les plus excentriques qui sont les plus timides et craintifs vis-à-vis du reste du monde. Nous portons notre excentricité telle une armure nous permettant d'affronter le reste de l'univers. Tel les Bernard-l'hermites, nous avons de jolies coquillages tout durs et colorés en guise de carapace alors que nous sommes tout mous à l'intérieur. "

Elle poussa d'un pied la poubelle, qui crissa sur le sol, et pivota sur son siège pour faire face à son pupitre.
" Bon par quoi commencer? … Ah oui, une question qui brûlera les lèvres de ceux qui trouveront cette vidéo par la suite. "
Elle se mit à griffonner sur sa planche tout en continuant son monologue.  
" Pourquoi faire des mémoires?
Ne passons pas par 4 chemins. Je suis mourante. Oui, je suis cash, j'en conviens. Et cette histoire de mort devient redondante. Mais il faut dire que si l'Humain peut se marier de nombreuses fois, ou tomber amoureux autant de fois, celui-ci ne peut mourir qu'une fois… Quoi qu'en disent ceux ayant vu un tunnel avec de la lumière blanche au bout.

Alors, je suis le conseil d'Holocauste qui m'a suggéré de commencer à archiver le plus possible mes souvenirs. Car bien qu'il les télécharges dans sa mémoire régulièrement, afin qu'ils ne se perdent pas lorsque je m'éteindrais, il m'a aussi conseillé d'en créer des accessibles pour ceux que je laisserai derrière moi, après avoir prit mon dernier métro pour l'éternité.
Et oui… qui aurait cru qu'une grosse boîte de conserve remplie de soif de pouvoir sauce mégalomanie pouvait avoir un tant soit peu de sentiment et d'empathie?  

Par contre… j'avoue ne pas du tout savoir comment m'y prendre. Par quoi commencer?
Dois-je raconter toute mon histoire?  Ce serait long. Voir ennuyeux. Vous imaginez de longs chapitres sur mon enfance? Non. Alors attaquons le problème par la base :

Pourquoi vais-je mourir?

Tout commença il y a 3 ans. Lorsque notre père, Général de l'armée Russe, réussit à nous affecter à un projet classé secret: O-G-D-Y.  
O-G-D-Y était le nom de code pour désigner le météore qui s'écrasa le 30 juin 1908 près de la Tunguska en Sibérie. Sauf que, ce récit de météore n'était qu'un leurre. Ce n'était pas un gros cailloux qui ce jour là s'écrasa mais bel et bien un gigantesque vaisseau extraterrestre. Un tel événement, aucun pays ne le partage. Peu après la révolution russe, l'armée arracha ce vaisseau aux mains des religieux que cette preuve de vie extraterrestre dérangeait. Le projet O-G-D-Y était né.

De ce projet naquirent de nombreux armement, mais rien de plus. Cette technologie était bien trop différente de la notre et les militaires ont toujours cruellement manqués d'imagination. Mais si l'avance de la Russie dans la conquête spatiale faisait tant peur au Américain, c'est que O-G-D-Y nous avait ouvert des portes jusque là inconnue.

Mais frustrée, l'armée ne pouvait pas tout exploiter. Alors Elle nous créa. Moi et mon frère. Des parents bien choisi, de bons gênes, un bon élevage dans de bonnes institutions, nous sommes en quelque sorte des produits de l'état. Croyez-vous vraiment que notre génie soit le fruit du hasard ?

Le souci, c'est que cette armée, si sûre d'elle-même et orgueilleuse avait, durant toutes les années de notre enfance, omit un détail dans ses plans: L'intelligence artificielle du Vaisseau. Qui, bien que latente, avait prit conscience de notre arrivée. A force de parler de nous… il fallait s'en douter.  

A l'âge de 21 ans, on nous confia les clefs du projet avec pour ambition l'exploitation maximum du vaisseau. Il nous fallait comprendre et remettre en marche cette machine qui deviendrait le fleuron de la flotte aérienne Russe. Une machine qui nous attendait. Étrangement vite, mon frère pu comprendre le fonctionnement des Connexions cortico-psychique qu'il testa sur la plus volontaire des volontaires: moi, sa sœur ( j'avais enfermé les assistants dans les sous-sols ne pas lui laisser de choix).

Connecté à la mémoire centrale du vaisseau, aidé par mon frère, je passais les pare-feu un à un, jusqu'à atteindre le cœur de la mémoire. Celui du créateur du Vaisseau : Shockwave. Après…après… je crains qu'une fiche de personnage ne soit pas assez longue pour tout vous expliquer. Mon frère ne pouvait pas me déconnecter sans risquer d'abimer mon cerveau. Et moi, je fus toujours la tête brûlée de notre duo. Je rencontrais enfin O-G-D-Y, a savoir Holocauste, se cachant sous les traits de son créateur. Élevée à coup de Faust - et oui, le livre préféré de mon frère -  je m'engageais sur la voix tortueuse d'un pacte : Le savoir, la connaissance en échange d'une vie et d'une voix pour le représenter. Le pacte fut conclut entre moi et ce vaisseau. A cet instant, Holocauste acquit la vie et la conscience que Shockwave lui avait refusé. Mais tout pacte à un prix et des deux ce n'était pas moi le démon. Pour atteindre la connaissance et le pouvoir sur la technologie Cybertronienne, il fallait qu'il me modifie physiquement … et bien qu'Holocauste ayant les connaissances de Shockwave, un scientifique parfaitement capable de charcuter un Cybertronien, il n'y connaissait rien en humain!  … hm… La technologie Cybertronienne n'est pas compatible avec les corps humains, ma longévité pourrait vous l'affirmer. Si j'en crois ma montre, il me reste 2 ans a vivre.

Bon, on va faire une pause. Je commence à avoir mal au crâne. Je dois prendre mes médicaments."

Elle sortie une trousse de dessous la table. Son frère se sentant coupable de l'état de sa sœur semait de ces trousses médicale partout dans le vaisseau. Elle prit un flacon et sortit le liquide à l'aide d'une seringue. Puis, se nouant une lanière du bras, pour faire ressortir ses veines, elle s'injecta quelques millilitres d'espérance de vie supplémentaire sans souffrance au niveau du creux du coude.

"Et oui… une vrai toxico professionnelle. Passons à la suite.





Mémoires d'Anastasia Mendeleïev, volume 2.

Bon, puisqu'on s'enfonce dans la dépression autant vous achever avec un petit testament orale. Pensez à remercier Holocauste pour m'avoir obligé à faire ce tire-larme. Tout est de sa faute d'abord!

D'abord à toi mon frère, Aleksei.
Mon double. Ma moitié.
Je crois que seuls les autres jumeaux peuvent comprendre ce qui nous unis.
Nous ne sommes pas toujours du même avis, nous n'avons pas les mêmes goûts, n'avons pas le même état d'esprit, nous ne sommes pas toujours au même endroit, d'ailleurs, je me demande si nous partageons la même dimension?
Mais en tout cas, nous somme toujours connectés.
Je sais que je te fais souffrir inutilement quand je cours après le danger, quand je joue avec ma vie, alors je te demande pardon. Mais comprend moi, de toute façon je vais mourir et nous savons tout deux pourquoi. Alors si ma fin pouvait me surprendre.
Tant qu'à baisser le rideau, autant le faire avec panache!

Papa, maman.
Da, je ne vous ai pas oublié! Je ne suis pas une orpheline!
En fait, je m'imaginais mal vous laisser un mot sur cette vidéo. Mais soit.
Bon, le coup de la danse classique, maman, je vais avoir du mal à te pardonner.
Je viendrais hanter ton laboratoire à petits pas-chassés, mais merci de m'avoir donné le goût pour les sciences!
Merci de m'avoir envoyé faire mon Université au MIT. Je les rendu fou avec mon accent russe!
Papa, ou plutôt Général Papa, merci de nous avoir donné accès au projet Ogdy.
Même si il est à l'origine de ma mort, ce fut les meilleurs années de ma vie.
Tu t'en rends compte Général Papa, la vie existe sur d'autres planètes!!
Nous ne sommes pas seul dans l'univers!! Et quelle vie !? "

Elle eut un grand sourire en disant cela, le regard rêveur… elle se tut plusieurs minutes, l'esprit bercé par ses souvenirs avant de reprendre.

" Ah Holocauste. Mon Holocauste.
Je sais que même si je suis ici, tu entends ce que je dis.
Après tout ne suis-je pas en toi actuellement?
Alors sache que je ne t'en veux pas pour ce que tu m'as fait. Oh, tu le sais déjà puisque nous dérivons souvent ensemble grâce à la Connexion cortico-psychique. Au contraire, je te remercie. Tu m'as fait le plus beau cadeau dont une fille comme moi pouvait rêver. Tu m'as offert le savoir, des mondes inconnus de l'Homme, la connaissance…
Tu es une partie de moi et je suis une partie de toi à présent, quoi qu'en pense les autres. Tu es mon seul et véritable amour. Oh, pas de cet amour physique ou mental, non, je parle de l'amour qu'aurait une bonne-sœur pour son dieu. Tu vois?  
Je connais tout de toi mon petit vaisseau. Les moindre recoins, les moindres coursives, les moindres circuits. Je crois qu'aucune femme ne peut prétendre connaître aussi bien physiquement ou mentalement son partenaire que moi.

Et je pari que je te met mal à l'aise là? Hein?  
Alekseï, tu me dois de nouvelles housses pour Q-T ! J'ai gagné!

Oh? Est-ce que je laisse un petit mot pour Q-T et mes autres bébés?  
Mes chéris, maman va devoir vous laisser.
Ne vous inquiétez pas de l'avenir, je sais qu'Holocauste prendra soin de vous, mes chères petites voitures. Peut-être même qu'il arrivera a vous donner vie? Mais vous manquerez à maman.
Je ne sais pas ce qu'il y a de l'autre côté…
Peut-être qu'il n'y a rien ou que comme les cybertroniens nous sommes ravalés par le spark de notre créateur?
Dans ce cas, sommes nous des enfants d'Unicron puisque nous vivons sur lui???
… Cette idée est terrifiante. Je ne préfère pas y penser.

Changement de sujet ! "
Elle tira une drôle de mine et s'acharna d'avantage sur son dessin.

" Dimitri.
Cette partie est pour toi. Merci d'avoir été le plus mauvais exemple et le meilleur à suivre.
Tu m'as apprit à conduire, tu m'as apprit à boire, tu m'as apprit à boire en conduisant. Comme quoi pas besoin de choisir.
Tu m'as apprit à mentir, à manipuler, à me faire désirer, bref, à être moi, cette fille insupportable mais qu'on aime supporter.
Merci mon gros tas de muscle de cousin. Et tu l'auras un jour ta Louve."

Elle adressa un clin d'œil à la caméra.

" Orianne
Je ne peux pas parler de mon cousin sans parler de toi?
Ma meilleurs amie, ma colloc d'Université! Celle qui a fait les 400 coups avec moi.
Je crois que mes plus belles photos portraits furent tirées par la police du Massachusetts. D'ailleurs, j'en utilise une sur mon passeport.

Et Barri.
Mon vieux ripoux de Barricade.
Ils bloquent tous quant ils apprennent qu'on se connaît tu sais?
Même toi d'ailleurs tu restes sous le choc.
Je me suis souvent demandé si la voiture de flic manquant de nous percuter ce soir là, Orianne et moi, alors que nous filions ivres sur sa moto n'était pas toi?  Tu as toujours esquivé cette question..
En tout cas, depuis l'Université, je n'ai plus jamais osé posé mes fesses sur une moto!!  Et puis se serait indigne de ton string.
Ah, " Barri! Je m'appelle pas Barri", Tu n'as jamais connu mon vrai nom? Tu me connais sous Fox-Ice ou le Docteur. Aussi, puisque ma mort arrive, en cadeau d'adieu j'ai décidé de faire un pas vers toi en … ne dévoilant toujours pas mon nom !
DANS LES DENTS ! Fuck la police! "
Elle éclata de rire toute seule.
" T'espérais quoi mon gros? Après tout, nous nous sommes mis d'accord dès le début :  tu ne fais aucun rapport sur moi, je n'existe pas et en échange je te paye le loyer d'un hangar, je te soigne et te repeint gratos sans que tu ne sois obligé de passer par l'infirmerie des Decepticons.
Ah, au fait. Quand tu auras ce message, regardes sous la pile de pneu qui te sert de matelas, tu y trouvera un petit cadeau d'adieu: Quelques décalcomanies à ton goût pour agrémenter ta carrosserie. "

Et en parlant d'infirmerie. C'est à votre tour "les deux folles du Némesis", comme vous surnomme Barricade. Alias : Breakdown et Knockout.
Je vous ai laissé en plan, je sais.  Je te dois encore des courses.. mais…  "
Elle prit un air avantageux. Voir un air Knockoutien.
" … je n'ai jamais aimé séparer les couples.
J'imagine Breakdown, devant cette vidéo, entrain de ricaner dans ton dos avec son éternel sourire "colgate" tandis que tu lui lance un regard noir saupoudré d'incompréhension.
T'inquiètes, il t'expliquera tout mon p'tit Flash Mc Queen.
Voilà, là, il est plié en deux si je ne me trompe pas. Bon dès qu'il aura reprit son souffle, il t'expliquera tout, car je crois que dans cette histoire, tu fus le seul aveugle.
En tout cas, vous me manquerez Tic & Tac…
Hey je disparais en te mettant la misère, Beautiful Stranger!  
Et oui, j'ai plus de victoire à mon actif que toi ♫! T'as les nerfs hein? Tu vois tout rouge? "

Elle fit un coucou à la caméra. Un de ses fameux coucou qu'elle leur adressait à chaque fois qu'elle s'apprêtait à disparaître, après une course, après une séance au drive-in, après… après…  après… elle n'était jamais resté avec eux. Elle était un éphémère moment dans une vie de Cybertronien passant de l'un à l'autre sans s'attacher.

A tous les autres. A tous ceux qui un jour ont contactés ce numéro en cybertronien tagué dans les caniveaux des grandes villes. A tout ces autres qui ont un jour appelé ce " docteur" proposant des soins et qui virent débarquer une humaine se mettant à les réparer.
A tous ces autres - hormis Barry puisque j'ai laissé un autre message pour toi-
Et bien à vous autres, sachez que je vous ai tous aimé, chacun à votre façon.
Et que votre docteur ne vous laisse pas tomber sans une raison plus que valable.
J'ai un client exigeant qui refuse de remettre à plus tard son rendez-vous.
Donc si vous voulez vous plaindre,  adressez vous a ce client exigeant : la Mort. "

Elle gomma quelques traits sur sa feuille, du doigt flouta le fusain rosé qu'elle appliquait et reprit.

" A toi, enfin, Thunderstruck.
Mon Ange, mon bébé, mon gros pioupiou.
J'ignore ce que tu crois savoir de moi, ou ce que tu t'imagines.
Je t'ai créé par curiosité, oui. Tu n'étais qu'une expérience. Une étape sur mon trajet.
Mais … je vais te demander de tout oublier pour ne retenir qu'une chose :
Tu es ma plus belle œuvre.
Mais tout cygne que tu es, tu n'as jamais été un vilain canard.
Je n'aurais pas pu tirer de toi ce que tu es si tu n'avais pas été ce que tu étais.
Aucune plante ne pousse sans un bon terreau.
Alors soit fier de ton passé. Soit fier d'être un ex-Véhicon.
Megatron n'était pas mieux que toi à ses débuts. Il n'est pas née du Grand-Spark. Comme toi il fut construit. Il devint un esclave travaillant dans les mines. Il a acheté sa liberté dans les arènes de Kaon. Puis il a monté une révolution pour obtenir la liberté pour les autres.
Alors n'ait jamais honte de ce que tu es mais ne commet jamais les mêmes erreurs que lui.
Ne te perds pas en route. Apprends la tolérance. Apprends de ta différence.
Et vie, vie sans limite. Dévore la vie!
Profite pleinement de cette seconde chance que je t'offre.
Tu ne me dois rien, car c'est moi qui te dois tout.
Tu apportes aux autres beaucoup plus que tu ne l'imagines, mon gros râleur.

Allez.. c'est pas tout ça, mais j'ai une Matrice de commandement à voler si je veux pouvoir donner vie à mon futur corps cybertronien. Quoi? Je suis folle! Je n'allais pas mourir sans me battre!
Attention les Gros-Robots! J'arrive et je suis une fille qui adore jouer avec vous… "
Annonça-t-elle avec légèreté en se dirigeant vers la caméra pour l'éteindre.

Sur le pupitre à dessin, sa feuille resta avec dessus la silhouette de sa forme cybertronienne et une photo de sa future forme véhicule :



   


   > Citation(s) <

   ❝QUE PERSONNE NE BOUGE!  J'ai rangé ( ajouter le nom d'un objet important) par terre, mais je sais plus où!❞
   ❝ Mais ça partait d'une bonne intention !  Ah si! Je vous l'assure.❞
   ❝ Un permis de conduire, ça sert à apprendre des règles. J'ai une tête a respecter les règles? ❞
❝ Non, je n'ai pas mes ragnagnas! ❞
❝ La ferme Thunder !❞
❝ Allez Knockout, c'est l'heure de ta raclée!❞
❝ Nan, mais l'humour n'est pas une discipline de Prime. Ca se saurait sinon. ❞
❝ Vous êtes sûr de vouloir vous battre au corps à corps contre moi? Je suis mécanophile et extrêmement perverse. Je risque de vous faire découvrir des parties de votre corps dont vous ne soupçonnez même pas l'existence! ❞


 

 

 

 


Dernière édition par Lisitva. le Jeu 13 Avr - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunderstruck
Le Grand Léchouillator

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: Re: Lisitva, What Else?    Jeu 13 Avr - 11:24

Mental et Physique : Fait !

J'attaque le BG

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisitva
SA Petite Princesse

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : C'est faite virée de la terre par Unicron. Il en avait marre.

MessageSujet: Re: Lisitva, What Else?    Ven 5 Mai - 22:28

FICHE OFFICIELLEMENT TERMINÉE !


Enfin Very Happy

Optimus? Tu te sens d'attaque pour cette lecture? Ou je m'auto-valide???

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Prince Charmant Psychopathe

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Sur la route, toute la sainte journée

MessageSujet: Re: Lisitva, What Else?    Ven 5 Mai - 22:52

Bon. Vu que j'ai lu la fiche en entier pour t'aider à corriger les fautes, autant que j'en profite:



Bon jeu! Wink

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunderstruck
Le Grand Léchouillator

avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: Re: Lisitva, What Else?    Jeu 11 Mai - 16:15

J'ai fait un léger Edit sur ma fiche afin d'ajouter la forme Véhicule " Infiniti Vision GT " que je réserve, ainsi, pour mon future personnage Wink

Ça évitera les chamailleries " Ah, mais c'est la voiture que je voulais prendre! " Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lisitva, What Else?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transformers Prime RPG :: Les Personnages :: -Fiches de Personnages- :: -Fiches Validées- :: Humains-
Sauter vers: