Un forum Rpg basé sur la série transformers prime et qui prend effet entre la saison 2 et 3.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BURNING MAN - NEVADA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Thunderstruck
Pioupiousaurus Rex

avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: BURNING MAN - NEVADA    Ven 17 Fév - 15:52

BURNING MAN !

Le Festival de l'Homme qui Brûle se tenait chaque année dans le Désert du Black-Rock au Nevada. Durant toute la dernière semaine d'aout, les humains les plus fous s'y rencontraient.
Mais je ne vous parle pas des fous classiques ou des malades mentaux parfois dangereux pour leur contemporain, je vous parle des fous-furieux, des artistes-fous, des fous volontaires et qui sont fières de l'être. Tout les extrêmes étaient autorisés au Burning-Man.


Chaque année, le temps du festival, une cité nomade, constituée d'immenses tentes, de roulottes et de caravanes bariolées, se créait. Elle prenait le nom de Black Rock City. Elle devenait alors, le temps du festival, l'une des villes les plus peuplées du Nevada.
Désormais, l’événement attirait des groupes de participants provenant du monde entier ayant les moyens financiers et l'envie de se retrouver dans l'ambiance de cet environnement hors normes. La publication de photos sur des sites Internet de participants renforçait une surenchère dans la créativité pour faire « fort » et se déguiser.
Les participants se regroupait en bandes affichant des thèmes vestimentaires et identitaires marqués… d'ailleurs, attardons-nous justement sur une de ses tribus.

---♦️---

L'un des organisateurs du Burning-Man afficha une mine perplexe devant l'engin ronronnant d'où émanait une lumière bleutée psychédélique.  La Confrérie de l'Acier surnommait cette machine: Le Générateur à Naqahdah…. on sentait l'influence de fans de la série Stargate dans ce nom.

- " Et ça va pas nous péter à la gueule ce truc?"  S'enquit-il encore une fois.
C'était un humain sapé comme un touriste allemand à Hawaï. A savoir une chemise a fleur et un bermuda duquel sortait de jambes poilues dont les pieds s'agrémentait du redoutable duo tongs-Chaussettes.

-"Ne"Se contenta de répondre la femme, bras croisés, les yeux cachés derrière ses lunettes de soleil façon agent secret.

L'organisateur regarda l'autre femme arborant le tatouage de la Confrérie de l'Acier et répondant au surnom d'Oracle. Elle était vêtue d'un bikini de cuir, d'un masque à gaz et d'une jupe plissée dont la longueur l'apparentait plus à une ceinture.  " Elle a dit non." Puis s'adressant à l'autre femme " Doc' fait un effort pour parler anglais tout de même."

-" Moi pas aimer langue capitaliste" Fit Le Docteur. " Générateur être invention à moi. Lui capable alimenter sans polluer campement entier. Finit les groupes électrogène à pétrole. Par contre vous pas fourrer main dans générateur. Sinon bobo."
Lisitva décroisa les bras pour fourrer ses mains dans les poches de son short.

Mais attention! On ne vous parlait pas d'un short quelconque!
Exit les bermudas, les jeans taillés au cutter, les shorts-funky à paillettes ou les shorts d'écolier, ce short était un véritable petit pantalon de ville en plus court puisqu'il s'ourlait à hauteur d'entrejambe.

Autant dire qu'au milieu de cette populace grouillantes de filles le moins vêtues possibles et d'hommes plus décontractés les uns que les autres, cette demoiselle de plus de 20 ans sortait du lot.
Elle complétais son look en portant une chemise de soie blanche, un veston à la coupe cintrée et distinguée et pour parfaire ce look de Men-In-Black en short, elle avait poussé le vice jusqu'à la cravate légèrement dénouée.
Seule ombre au tableau: sa coupe de cheveux qui se composait essentiellement de cyberlocks multicolores vaguement nouées en un chignon strict d'où dépassais de fausses oreilles de chat.
Quand au reste des jambes, elles étaient couverte jusqu'à mi-cuisse de grandes chaussettes noires plongeant dans de hautes bottes New-rock aussi cloutées qu'une selle de Harley-Davidson et dont les épaisses semelles n'avaient rien à envier aux pneu de voitures.

Une bien longue description pour une simple humaine me diriez-vous?…. mais rappelons que celle-ci était de temps en temps l'animal de compagnie de Thunderstruck, était le Familier exaspérant de Holocauste et contenait une partie de la mémoire de Shockwave. Rien que ça! Probabilité qu'elle saute à pieds joints dans le scénario: Élevée.


Mais revenons à l'action …


Derrière ses lunettes de soleil, les iris du Docteur prirent un éclat lavande. Elle appuya sur l'interrupteur de son oreillette: " Connexion établie. "  Fit-elle à mi-voix, tandis que l'organisateur et Oracle s'occupaient entre eux.
Elle s'éloigna du groupe formé autour du générateur " Je t'écoutes Râ". et écouta attentivement ce que lui transmit Holocauste, surnommé Râ par les jumeaux.  
La femme leva les yeux et fixa le jet sable et mauve planant au-dessus du festival. " Non, ce n'est pas Horus. Hum.. propulsion à l'Energon. Ok. Présence d'un Spark? D'accord. Aucune identification radar je présume? Il brouille son matricule… logique. Je t’envoie un visuel. Non. Je ne le scanne pas, il me repérerait. Une photo suffira. Classique et efficace. Et je ne dois pas être la seule à le prendre en photo." Ajouta-t-elle en regardant des mecs stonent imiter le vol du jet en courant dans le sable bras écartés.
Elle sortie sa tablette et prit la photo pour l'envoyer au centre Ogdy par une connexion sécurisée. Elle regarda elle même la photo. Agrandit l'image pour voir un détail. " Decepticon. Dois-je avertir Alekseï ou tu t'en charges? Je peux l'intercepter Râ?... en douceur..?? Intercepter un Decepticon en douceur. Tu es un comique toi, aujourd'hui. Tu crois qu'il préfère les fleurs ou les chocolats? " Fit-elle en ricanant. " Te vexes pas Holy-Chéri. C'est juste que la douceur, c'est pas mon truc. "

---♦️---

( Blitz': je vais de suite faire un double poste avec la réponse que tu attends de Soundwave Wink )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunderstruck
Pioupiousaurus Rex

avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Ven 17 Fév - 17:16


[avoir l'appui de Laserbeak également]
Répéta Soundwave en réponse à quelque chose à m'envoyer.
Le minidrone passa en virevoltant devant le jet comme pour souligner sa présence.

Certes Soundwave pouvait lui envoyer des son, mais aucun récepteurs sur Blitzwing n'étaient prévus pour capter et retransmettre des images a moins qu'il n'utilise son diffuseur holographique… ce qui ne serait absolument pas pratique et très compliqué puisque les photos étaient de la 2D. Cela lui demanderai bien trop de travail pour un résultat inutile.


[tu en as une utilité] [pour-la-cause.]
Expliqua Soundwave, en usant les mots des autres comme à son habitude.

Laserbeak plongea vers le sol, se mettant à virevolter au milieu de participants humain. Au milieu de toute cette folie, le minicon passait inaperçue, se fondant parfaitement dans le décors et se confondant avec les autres drones télécommandé au formes aussi variés que les fleurs dans un jardin. Puis, il disparaissant à la vue de Blitzwing sous les toiles tendues et dans la foule.



_________________


Dernière édition par Thunderstruck le Lun 1 Mai - 4:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blitzwing
Trois Fois plus de Plaisir

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 20
Localisation : Sur le champ de bataille, soldat !

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Ven 17 Fév - 19:00

Tiens, on dirait que les bipèdes aiment m'observer... Allons leur dire bonjour ! / Pas question, Fou, nous sommes la en reconnaissance.

Mais, ils nous voient ! / En Jet, c'est plausible, notre forme de Cybertronnien non par contre. Donc laisse m.. CLIC CLIC CLIC


Fou avait pris le contrôle, étrangement des trois personnalités il était celui qui avait le plus la main mise sur "Blitzwing".

En forme de Jet, il fonça à vive allure vers le festival, le mot Discrétion ne faisant accessoirement pas parti de son vocabulaire...

Il ne se dirigea pas en plein centre, mais le contourna, puis entama un atterrissage en douceur à proximité du festival. Il sorti ses petites roulettes et attendit patiemment que la curiosité humaine poussent ses derniers à s'approcher de lui.

[Soundwave ! Tu vois - ou Laserbeak, peu importe - des traces de notre cher Thunderstruck quelque part ? Ces humains là sont plus qu'originaux. Tu as un truc à me dire sur le Générateur, ou il semble ordinaire ? Terminé.]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunderstruck
Pioupiousaurus Rex

avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Ven 17 Fév - 19:16

Et pendant ce temps…..

Le drone s'apprêtait à franchir le voile de la tente abritant le Générateur.
WOUTZZZIWW
Ce fut le dernier son que retransmit Laserbeak à Soundwave

Derrière le drone, affalé au sol et paralysé, un Docteur en "costume cravate d'été" releva son canon IEM portatif, le posant sur son épaule comme l'aurait un soldat se la jouant "call of duty".  

" Eyh eyh, petit curieux. Ravie de faire enfin ta connaissance en personne mon joli Laserbeak." Fit-elle d'une voix suave. "Certes, je te connais puisque Shockwave te connaissait puisqu'il t'a parfois réparé.. mais pour moi, c'est un dépucelage. Alors soit mignon et sésame ouvre toi! "
La femme d’accroupie à côté du minicon, sortie des connexions adaptés pour la technologie cybertronnienes, retourna le drone, l'ouvrit et câbla sa tablette sur les récepteurs de la machine.
" Allez mon tout beau, montre moi ce que tu as dans le ventre."  Susurra presque amoureusement l'humaine. "ohoh… un accès prioritaire au Némésis. Ainsi tu retransmettait un live de notre fête?  Oh que je suis une vilaine coquine, je me glisse sous tes sécurités… héhéhéhé.. Et hop, un p'tit virus des familles made-in-Alekseï. J'espère que vous aimez la musique .. hihihihi.. "


Parfois, les choses ne se passent pas comme on le désire. Soundwave venait d'en faire l'amère expérience quand sur tout les écrans du Némésis la vidéo suivante fut diffusés ….:

en boucle!!!!!
Un rugissement mécontent fut émit dans la salle de commandement. Ca, c'était Megatron voulant des réponses à ce…. cette … chose diffusée sur les écrans du Némésis. Dorénavant, tant que cela ne serait pas réparé, Blitzwing devrait se débrouiller seule.



Lisitva se déconnecta rapidement et enveloppa Laserbeak dans une grande toile bien opaque.
" Tiens, je te le confie Dimitri. Enterre le dans le sable le plus profondément et rapidement possible."
Fit-elle en donnant le paquet à un autre humain.
" Oh, et retient l'endroit. On va en avoir besoin pour faire pousser la chansonnette à de futurs " invités".

Il y avait une grande différence entre les humains des Autobots et ceux de Holocauste : ils n'avaient aucune moralité.

_________________


Dernière édition par Thunderstruck le Ven 17 Fév - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blitzwing
Trois Fois plus de Plaisir

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 20
Localisation : Sur le champ de bataille, soldat !

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Ven 17 Fév - 19:31

Plusieurs humains fêtard s'étaient approchés en masse du Jet, sobres ou alcoolisés, pour le voir de plus prés.

Les cliquetis se firent entendre, les rouages se mettaient en place... Le Général pris sa véritable forme sous les yeux des humains qui croyaient sans doutes êtres trop saoul ou shooté pour les uns, et les autres qui cherchaient une explication vu leurs taux d'alcoolémie ou de substance proche du zéro absolu.

Blitzwing posa un genou à terre, pour avoir son visage au plus proche de la plèbe humaine.

Je cherche des réponses... Et accessoirement, la Confrérie de l'Acier...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Prince Charmant Psychopathe

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Sur la route, toute la sainte journée

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Ven 17 Fév - 19:55

[HRP : Là, je joue 2 de mes PNJ, Aleksei et Dimitri]

Quand tu dis profondément, tu veux pouvoir le récupérer ou..? demanda Dimitri à Lisitva, que nous appellerons dorénavant Foxy car c'est plus simple. Dimitri était russe. Dimitri était soldat, mais aussi spetsnaz, commandant des forces spéciales, agent du FSB (les services de renseignements), expert en balistique et en démolition. Un ptit cumulard. Mais en vacance. Ce qui ne l'empêchait pas de faire preuve de sa plus éminente qualité : son enthousiasme débordant pour toute tâche qui lui était confiée. Voir un peu trop débordant. Surtout pour la destruction.

Pierrick, membre de la confrérie de l'acier et ami de Dimitri, qui passait par là, regarda le sac intrigué, avant de pousser un soupir : Vous avez ENCORE tué quelqu'un?

-*-

Pendant ce temps là, Aleksei déambulait dans le festival. Il adorait ce festival. Cela pouvait paraitre surprenant car le Russe avait un côté ordonné qui aurait fait passé Monk pour quelqu'un de légèrement porté sur le ménage. Mais, comme il pourrait vous l'expliquer lui même :
Certes, je n'aime pas le désordre, mais le Chaos est la matrice de tout ce qui fut, ce qui est et ce qui sera. C'est dans le chaos, que l'on trouve les meilleurs idées, fusses-t-elles complètement farfelue. Chaos = Changement. Loki, Seth (et ma soeur), ils ont tout compris. Moi, je suis le catalyseur. Je donne la direction à suivre. Et je regarde le résultat.

-*-

Lorsque Blitzwing posa la question, la foule se retourna, comme un seule homme (ou femme), vers... Aleksei, qui passait par là en mangeant une glace. Il était grand (pour un humain), avait les cheveux mi-long et un bouc élégant, taillé à la serpe. Et il portait ce tee-shirt : ze tee-shirt

Voyant tous les regards porté sur lui, il regarda le-dit tee-shirt et demanda :

Quoi, j'ai fait une tache?

Tandis qu'autour dans la foule, on pouvait entendre :

-Ouaaah! La confrérie de l'acier a fait super fort cette année!

-Vous avez vu la taille de ce truc!? Vous croyez que c'est piloté ou c'est un programme?

-Heu... Domo Arigato Mister Roboto , mais si vous cherchez la confrérie, bein le gars là, avec le tee-shirt de geek, il en fait partie!


Aleksei lança un regard pénétrant Blitzwing, une main dans la poche. Il lécha sa glace, attendant la réaction du... Robot?

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunderstruck
Pioupiousaurus Rex

avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Ven 17 Fév - 20:06

---♦---

C'est vrai que le Laserbeak n'était pas petit... mais tout de même !
S'adressant à Pierrick, Litz, foxy ou autre suivant les humeurs, lança un joyeux : " Bein oui? Sinon se serait pas une fête." avec un grand sourire ravit qui ne précisait pas si elle mentait ou était seulement enjoué.

Elle revint sur Dimitri:
" Juste assez profondément pour qu'il ne puisse pas s'envoler mais pas assez profondément pour qu'on ne puisse pas le récupérer." Expliqua la cousine en retirant le paquet des mains de son cousin. " Et nooon, tu n'utilises pas de pelleteuse. Ou alors tu la laisse juste à côté... " Litz' confia le paquet mais sembla réflechir et ajouta : " Non, pas de gros cailloux dessus. C'est fragile!" Elle reconfisqua le paquet " Et MOLO avec les explosifs."

Puis, l'humaine MIB en short embraya sur un " Et c'est quand, Pierrick, que tu m'embarques pour visiter le campement House? Faut limite les violer maintenant pour que les mecs vous invites!" Fit-elle, sur un ton de reproche en poussant un long soupire exaspéré.

---♦---

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blitzwing
Trois Fois plus de Plaisir

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 20
Localisation : Sur le champ de bataille, soldat !

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Ven 17 Fév - 22:43

Blitzwing se mit a rire, un rire mécanique. Il fit des geste pour montrer aux humains de s'éloigner un peu et s'assis par terre avec les jambes dépliés, faisant gaffes aux humains mais pas au matériel si celui était sur le chemin du dépliage de jambes du géant de métal.

Le Général entendait les humains parlez entre eux, et pouvais reconnaître légèrement l'accent soviétique (Ça aide les recherches de tout et de rien sur le Réseau) de l'homme qui pourrait le renseigner. Il souria avec sa tête de citrouille et déclara le plus naturellement du monde.

привет ! (Bonjour, via un découpage de mot trouver sur l'internet) - puis en langue américaine - Alek-sei ? Je ne vois trace de mon petit compagnon nulle part, et mon réseau et coupé... Donc, je pense que nous pourrions discuter "en tête à tête"...

CLIC CLIC CLIC. Belliqueux réussi à prendre le contrôle, et en profita pour hurler autour de lui avec son visage en colère et son viseur intégral comme des lunettes, mais sans geste menaçant. Fou lui ayant bloqué la mobilité.

SI JE LE POUVAIS, JE VOUS ÉCRASERAIS ! MISÉRABLES INSECTES !

CLIC CLIC CLIC.

Pardonnez la royale imbécillité qu'est mon autre moi. Vous les Terriens appelez cela la schyzophrénie... Moi, c'est juste... Moi.

Je pense que vous devez être lié de prés ou de loin a Thunderstruck, un autre comme moi, mais pas aussi merveilleusement spécial, j'en ai peur...


CLIC CLIC CLIC. Ce fut a Stratège d'avoir son mot à dire avec son viseur oculaire avançant et reculant pour fixer son objectif visuel avec ou sans zoom, et bien, toutes les personnalités étaient de sortie ce soir.

Impardonnable, un Cybertronien avec des humains de compagnie. Mais j'ai suivi un peu du regard tes recherches, Blitzwing... A ce que j'en ai appris l'URSS et les E-U sont très différents et très similaires, paradoxal. Un peu comme nos deux factions à nous... Et j..

CLIC CLIC CLIC.

Pardonnez l'incrustation du petit génie. Bon, on discute ou non, Alek-sei ? Tu ne semble ni avoir peur de moi, ni impressionné... Donc, soit tu as déjà vu un robot comme moi et on sait tout les deux qui... Soit... Tu est très courageux, ou intrépide, un peu comme NOUS, quoi...

Blitzwing Fou arborait toujours son magnifique sourire de monstruosité cybernétique et croisa les bras.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunderstruck
Pioupiousaurus Rex

avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Sam 18 Fév - 1:54

--- Aparté et Blitz' ---

Laisser des jambes de Géant trainer n'importe où dans le Burning-Man était un sport à risque.
Certes, l'étalage corporelle de Blitzwing avait provoqué une légère panique tenant plus de la surprise et aussi une bousculade pour mettre à l’abri certains objets. Mais aussi un grand… n'importe quoi. Et Donc quand le pied du géant entra par la porte d'une tente à la façon d'un pied d’Alice dans une maison de lapin trop petite …
… certains festivaliers en profitèrent!
Et tandis que Blitzwing questionnait "Alek-Sei" son pied égaré sous la tente se faisait repeindre dans des couleurs chatoyantes par de petits comiques.


---Du côté du "pas-aussi-merveilleusement-spécial"---
( hrp: a force de jouer des pnj, j'ai oublié que je jouais à la première personne Thunder )

Le pont terrestre s'était ouvert à quelques kilomètre du festival.
WOUF.
Et, arrivant le premier sur place, je tirais une tête digne d'un garçon dont la mère avait retrouvé des magasines coquins sous le matelas.

" Y'a des jours comme ça où quoiqu'on fasse, ça empire. Je crois que c'est l'une de ses journées… Je suis mort. Il va vouloir ma peau."
Grognais-je, désemparé. Je venais d'attirer l'attention de mon Seigneur: Megatron, celui que je considérait comme mon dieu, pour me faire tirer les antennes par celui-ci.
YOUPI!  
" Si seulement j'avais pu partir du Némésis. Une simple patrouille raté et tout part en vrille. Je commence sérieusement à me demander si je n'ai pas hérité de la poisse de l'ex-futur-peut-être-allez savoir-on sait jamais-sur un malentendu Commandant Starscream."

J'avais une opinion bien a moi sur Starscream… je sentais au plus profond de mes rouages que ce petit rat volant était aussi coriace que Megatron et , bien qu'il est disparut, il n'allait pas tarder à refaire surface.

"… j'en suis presque à regretter de ne plus être un Véhicon. C'était tout de même plus simple de se faire tirer dessus que de tenter de … " Mes yeux s'étrécirent et je me tournai lentement vers Knockout qui venait de franchir la porte. " … mais d'ailleurs tout ça c'est VOTRE faute ! " L'accusai-je, en appuyant d'un doigt sur le torse du Médecin. " ET Je ne SAIS MÊME PAS de QUELLE FÊTE humaine il s'agit !! "
Et oui, un détail important : Jamais Megatron n'avait cité Burning-Man. Alors comment allait-on deviner qu'il s'agissait du Burning-Man puisque les radios du Némésis étaient mortes et diffusaient "Afro-Circus" en boucle.


---Lisitva, cette diva!---

" Mais non ! Puisque tu ne m'as pas invité, c'est trop tard " Fit-elle, claquant des doigts devant le visage de Pierrick dans un geste théâtral. Puis, elle lui tourna le dos, manquant de lui fouetter le nez avec ses Cyberlocks, pour s'en aller telle une reine d’Égypte, roulant du popotin, vers de nouvelles aventures où il était question d'empereur romain.  

" Râ? C'est bon. Je suis seule…"
Parfois, il fallait savoir jouer les princesses désagréables pour se débarrasser des gêneurs. Non pas que Pierrick était un gêneur mais Lizt' ne voulait pas le mêler à ces histoires de .. Decepticon. Ils étaient bien trop dangereux. Il lui avait fallut des mois pour amadouer Thunderstruck, avant, il ne pensait qu'à la supprimer. A croire que tuer des humains faisait parti de leur code génétique.

"  Laserbeak neutralisé. Tu as identifié l'autre?... Blitzwing? Ce nom me dit quelque chose." L'humaine s'arrêta net… les yeux dans le vague et s'appuya d'une main sur le capot d'un 4x4 garé là. " Non non, je suis la Râ. J'ai juste eut un flashback. Oui. Toujours aussi mal." Répondit-elle en se massant la nuque. " Blitzwing était sur la liste des patients de Shockwave. Non, c'est encore vague. Ce ne sont pas que de simples données scientifiques… Comment ça Horus est là? Où? A 3 kilomètres à l'ouest? Et … Accompagné? De qui? "

---♦---

_________________


Dernière édition par Thunderstruck le Sam 18 Fév - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimus Prime
Mangeuse de Cookie

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Localisation : Mmmm excellente question

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Sam 18 Fév - 2:02

Ça faisait un bon moment que je roulais en suivant le GPS marqué par une signature énergétique Décepticon et d'un Générateur. C'est Ratchet qui l'avait prévenus, mais en apprenant qu'a cette endroit se trouvait un rituel humain, ou ils étaient nombreux, Optimus avait préférer rouler, plutôt que d'utiliser le pont terrestre. Rien que parce que ça utilise pas mal de ressource et que rouler, ça lui ferait du bien.
C'est la que je commença a entendre du bruit et vie sur la coté droit, au loin, la foule d'humain. Je vira donc sur le côté en m'approchant plus doucement. Et plus je m'approchais et plus il me semblais que certains humains agissait d'une étrange manière, mais après tout peut-être était-ce normale.
Je continua d'avancer à allure très très réduite près des nombreuses tentes, essayant de localiser ce que j'étais venus chercher, mais bizarrement, le GPS n'arrêtait pas de grésiller, et la communication avec la base semblait coupé. Il fallait donc se débrouiller seule. C'est la que j'entendis une voix qui se reconnaitrait en une fraction d'année de millie seconde.

-Pardonnez l'incrustation du petit génie. Bon, on discute ou non, Alek-sei ? Tu ne semble ni avoir peur de moi, ni impressionné... Donc, soit tu as déjà vu un robot comme moi et on sait tout les deux qui... Soit... Tu est très courageux, ou intrépide, un peu comme NOUS, quoi...


La voix de Blitzwing. Alerté par le fait qu'un Décépticon soit présent dans un endroit peuplé de foule humaine m'alerta d'autant plus. Je roula donc un peu plus vite, jusqu’à m'arriver à l'angle d'une tente ou je le vie sous sa forme Cybertronienne, assis. Je ne bougea me contentent d'observer, prêt à intervenir si le robot s'en prenait au humains. Inutile de griller sa couverture. Peut-être cherche-t-il aussi le générateur. Pour le moment restons la ou on est. C'est la meilleur solution pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://transformersprimerpg.forumactif.com
Thunderstruck
Pioupiousaurus Rex

avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Sam 18 Fév - 2:27

---- La fête la plus Hype de tout cybertron! ---

" COmment ça tu détectes un autre spark?? " S'étonna Lisitva en apprenant la nouvelle de la part d'Holocauste. " Attends… Je crois avoir trouvé le coupable… Y'a un camion super-kitch au milieu des tentes. "

Une silhouette tout de noir vêtue fendit la foule qui dansait sur un morceau de transe.



Tout en continuant à avancer, l'humaine s'alluma un cigare.
C'était Lisitva, je pourrais vous la décrire une seconde fois mais la flemme aidant, je vous renverrais à sa description dans le premier message de ce sujet. Elle portait en travers d'une ses épaules une sorte de fusil sniper qu'une rapide analyse, par un œil avertit comme celui du leader des Autobots, cataloguerai comme canon IEM ( Impulsion Électro Magnétique). A savoir une saleté de petite arme pour tout ce qui était informatique, électronique et mécanique puisqu'il paralysait les fonctions momentanément et filait une méchante migraine.

La femelle de race humaine arriva enfin devant la calendre du camion et, retirant son cigare de la bouche, balança, en regardant la machine.
" C'est pas vraiment le lieu où j'm'attendais à croiser un bibliothécaire SdF de l'espace."

Booonjours? C'est quoi le plat du jours? Ca vous dérange pas si je saute dedans à pied joint? C'est ma spécialité. Diplomatie? C'est quoi ça? C'est contagieux?

Elle reprit une tafe de son cigare avant de continuer par un :
" Vous comptez tous ainsi débarquer? Si c'est le cas, j'vous préviens de suite : J'suis mécanophile "
Elle afficha un grand sourire tellement pervers qu'une HarleyQueen aurait pu la jalouser.
" Et j'hésiterai pas une seconde à fourrer mes mains sous le capot du premier de vos copains se pointant avec l'apparence d'une voiture de course. Et j'plaisantes pas mon p'tit Captain America! "

---♦---

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimus Prime
Mangeuse de Cookie

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Localisation : Mmmm excellente question

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Sam 18 Fév - 3:33

J'observais toujours attentivement Blitzwing avec attention, avant de remarquer que quelqu'un s’approchait de moi. C'était plus exactement une humaine qui se distinguait de la foule avec un code vestimentaire qui semblait plus approprié que certains mais au cheveux équivalent aux arc en ciel de cette planète. C'est la que je vis que l'humaine tenait une arme et pas n'importe laquelle. Un canon IEM, pourtant malgré cette arme implacable, je ne bougea point. Peut-être que cette humaine passerait son chemin. J'avais d'abord pensé a une agent de la MECH, mais non, ça c'était impossible. C'était finis normalement.
La voix de l'humaine retentit alors, après s'être arrêté près de moi.

- C'est pas vraiment le lieu où je m'attendais à croiser un bibliothécaire SdF de l'espace.

QUOI ?!

Je manqua de reculer fasse a cette soudaine déclarations. Comment ?  Comment cette humaine peut-elle savoir ? Du temps ou je n'étais pas Prime. Ou alors elle pense parler à quelqu'un dans le camion dont j'ai l'apparence ? Mais elle a parlé d'espace ! Bon ne faisons rien pour le moment. Je le vis fumer une chose dont a ce que je vois ça n'a allait pas être claire.

-Vous comptez tous ainsi débarquer? Si c'est le cas, j'vous préviens de suite : J'suis mécanophile

Je me sentis figé a ca, avec ce sourire que cette humaine affichait. Et même j'ai l’impression de faire une surchauffe si j'entends encore de telle chose. Pas de doutes, cette humaines doit savoir que je suis un Transformers et elle allèrent de très bien me connaître mais comment ? En plus j'ai pas l’impression qu'elle est comme Miko, Jack ou Raph ou même l'agent Foller. Je nais au nom de quoi, peut-être de l'Alspark lui même, mais elle ne m'inspire pas cette humaine pendant le moment.

-Et j'hésiterai pas une seconde à fourrer mes mains sous le capot du premier de vos copains se pointant avec l'apparence d'une voiture de course. Et j'plaisantes pas mon p'tit Captain America

Ce fut de trop, je recula sec pour m'éloigner au moins un peu de cette énergumène. Je ne dis rien pendant un moment, mais il fallait se rendre à l'évidence, elle savait. C'est peut-être une agent de la MECH. A tout les coup, sinon, comment pourrait-elle savoir tout ca ?.

-Tu viens de la MECH c'est ca ? Luis demandais-je.

Tout en gardant un certaine distance d'elle, mais malheureusement, je n'avais plus de vue sur Blitzwing, la toile de tente m'en empêchait. Peut-être je pourrait fausser compagnie et me recacher dans la foule ? Non  parce que ce genre d'humaine j'avais encore jamais croiser. Et on peut pas dire qu'on se sentait à l'aise pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://transformersprimerpg.forumactif.com
Thunderstruck
Pioupiousaurus Rex

avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Sam 18 Fév - 3:58

----Porter plainte pour Harcèlement?---

Et a chaque fois que le digne chef des Autobots reculait, la femelle humaine avançait d'autant pour garder une distance de 2m tout au plus entre eux.

" Agent de la Mech? Cette bande de pignoufs? Aux dernières nouvelles Sysy a rendu l'âme. Mort écrasé sous une citerne. D'ailleurs j'ai perdu un bon client. Parait qu'un camion est tombé sur cette citerne… Vous n'y seriez pas pour quelque chose par hasard? "
Fit-elle dans un sourire sous-entendant beaucoup.
"A moins que je n'ai raté un épisode? "
Plaisanta-t-elle en continuant à fumer son cigare tranquillement.
" En plus, vous en connaissez beaucoup d'agent de la Mech qui causent en Cybertronnien? Faudra me les présenter alors."

Et… en effet. Sans qu'il ne s'en rende compte, la Russe, en face de lui, parlait sans accent car elle s'exprimait dans la langue natale du Prime. Mais …les humains n'avaient pas les cordes vocales capables de reproduire les sons cybertronique?

" … Peut-être auront-ils enfin quelque chose d'intéressant à me raconter autre que " On est des méchants et on va faire des armes trop trop méchantes pour faire de trop trop méchantes guerres." C'est bon, on est des humains. On a pas besoin d'armes extraterrestre pour se mettre sur la gueule! On a jusqu'à présent réussit à faire sans.

En tout cas, vos réactions sont… intéressantes. J'ai l'impression de vous mettre mal à l'aise?"

Il n'en fallait pas plus pour que Lisitva s'en amuse…
" Ce ne serait tout de même pas l'annonce de mes penchants "Mecanophile" qui vous ferez taper un phare? Vous un leader si charismatique? "
Susurra-t-elle, en approchant sa main gantée pour tenter de caresser la calendre du camion lui faisant face.

---♦---

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Prince Charmant Psychopathe

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Sur la route, toute la sainte journée

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Sam 18 Fév - 15:50

[Knockout]

Ma faute? Et bien, tu prends le pli de Starscream rapidement, voilà que tu te mets à accuser les autres, répondit Knockout, amusé par la contrariété de son compagnon.

Voyons...

Tu reviens ancien petit violet pour être presque aussi grand que Mégatron, et avec ton matricule.
Tu veux partir précipitamment en patrouille, sans réelle bonne raison apparente, sinon tu n'aurais pas cherché un prétexte aussi ardemment.
Dans l'action, tu brises la visière d'un Vehicon, ce qui me fait intervenir. Entre temps Blitzwing passe par là.
Enfin, Mégatron te convoque car Soundwave a repéré des communications te concernant... Horus? Je crois que tu as eut de la chance que je te retienne sur le Némésis mon cher, si notre seigneur avait du t'envoyer chercher, je ne donne pas cher de la peau de ton spark!

Et tout ça est de ma faute? Arrête donc de te plaindre. Transforme toi et récupérons Laserbeak et Blitzwing. Et penses à trouver une solution pour le virus du vaisseau je ne sais pas pourquoi mais je sens que tout est ici. Tu te rattrapera aux yeux de Mégatron ainsi.

Et le rassemblement humain est là,
ajouta-t-il en forçant Thunderstorm à se tourner dans la bonne direction. Ce faisant il remarqua plusieurs choses :

C'est moi ou l'on viens de voir Optimus Prime reculer devant une humaine comme s'il avait vu un dévoreur? Et là bas... C'est Blitzwing qui discute avec un humain? Hm, j'espère que ce n'est pas le pont terrestre qui provoque des hallucinations, parce que ça y ressemble fortement.

-*-

[Dimitri]

Mollo? C'est mon deuxième prénom! fit Dimitri en partant comme une flèche. Il était comme un chien, il adorait enterrer des trucs. Il faut dire qu'il avait un petit côté "loup".

Orianne, je dois enterrer un truc! Ramène ta catapulte, j'ai l'explosif. On va faire un joli trou, et tu va utiliser la catapulte pour le reboucher! Enfin si ça te tente, je ne voudrais pas te donner des ordres.

Oui, si vous trouvez que Dimitri se contredis en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "ouf", vous êtes un humain normalement constitué.

Pierrick derrière lui le poursuivait, il verrait la russe plus tard, car là elle était dans son mode "Diva", inutile d'insister.

Dimitri elle a dit mollo! Impliquer Orianne ça me semble pas y aller mollo à moi! Non mais qu'est-ce que tu aurais fait si elle ne l'avait pas dit?

-*-

[Aleksei]

Aleksei leva un sourcil circonspect aux paroles du schyzophrène.

Pleased to meet you hope you guess my name, but what's puzzling you is the nature of my game. chantonna Aleksei en guise de réponse. Tiens donc. Je vois que vous connaissez mon prénom, à défaut de savoir le prononcer, intéressant. je serais curieux de savoir comment?

En effet, son nom n'avait pas été prononcé, pas encore. Et il n'y avait rien sur Internet qui pouvait permettre de l'identifier, il y veillait soigneusement. Il sourit. Du courage? De l'intrépidité? C'était typique : quand vous êtes un marteau, toutes vos réponses ressemblent à des clous. L'humanité pouvait certes faire preuve de ces deux qualités, mais ce n'était pas la seule... Sauf que son interlocuteur était un guerrier.

L'homme fini sa glace, calmement, avant de reprendre :

Discuter? Allons, nous savons tous deux pourquoi vous êtes là : pour poser des questions. Reste à savoir si je suis disposé à y répondre. Pour ce qui est du tête à tête, je refuse, mon agenda est très chargé et je suis pour le moment en congé. Cela peux vous sembler étrange, mais ce rassemblement à pour but de s'amuser et se détendre. Deux notions qui ne vous sont pas familière me sembe-t-il, chez les Decepticon, lâcha-t-il, révélant qu'il connaissait les rebelles Cybertronien. Comment se porte Mégatron d'ailleurs? A-t-il toujours de la conjonctivite? Ça ne m'étonnerais pas. Je pensais que vous saviez, vous autre, que la drogue c'est mal et que se shooter à l'énergon noir est une mauvaise idée...

Allons ne jouez pas les surpris. J'ai bien vu le combat de votre chef près du volcan. Vous n'étiez pas discret et j'ai des yeux un peu partout sur la planète. Par contre la lave violette, vous repasserez, on se serait cru dans une boite de nuit.


Voilà, les monstres étaient de sortie. L'arrivée impromptue de Blitzwing l'avait privé d'une entrée théâtrale et millimétrée comme il les aimait, mais soit. Aleksei était tout aussi bon Al Improvisio.

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunderstruck
Pioupiousaurus Rex

avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Sam 18 Fév - 16:54

--- Starscream Thunderstruck --

Knockout me fit pivoter et …
" Oh ! Le BurningMan! On m'en avait parlé.. Voilà ma réelle bonne raison. Elle est suffisamment apparente pour vous, cette fois? "
Fis-je, taquin, en embrassant des deux mains l'immense festival en contrebat.

Puis je revins rapidement sur la conversation précédente en poussant un soupir et détournant le visage, la mine blasé. C'est qu'il avait raison le médecin. Zut.
" Pas Horus: Thunderstruck. "
Rectifiais-je.
"Bon, j'admet. Sur ce coup, d'avoir été présent dans l'infirmerie à vous assister m'a peut-être sauvé le Spark… mais… "
D'avoir été en contacte prolongé avec Holocauste m'avais rendu un temps soit peu paranoïaque et, sans doute sans raison, j'imaginais déjà un certain médecin m'appeler dès qu'il était question de corvée. Aussi je clarifiais la situation :
" OH là! Attention! Vous servir d'assistant était exceptionnel donc hors de question que je vous passes le polish! Ou pire, que je vous couvre pour vos sorties "spéciales". "
Quoique.. comme disait Aleksei, il fallait toujours se laisser une marge de négociation.
" Sauf si vous me couvrez pour les miennes. Là, il y aurait moyen de trouver une entente. Mais pas de polish tout de même."

Puis, relevant un sourcil et affichant un petit sourire je fis la remarque :
" Me transformer? Vous voulez dire devenir un avion roulant à côté d'une voiture? .. pas sûr que ce soit discret com……….Reculer devant une humaine? "
Fis-je alors plus sombre, attrapant les propos de Knockout au vol, surprit ou soupçonneux. Ces deux sentiments chez moi étaient souvent entremêlés étroitement. Regardant a mon tour dans la direction indiqué par Knockout, je ne pu retenir un :
" Oh non…Dites moi que ce n'est pas… "
J'abaissais ma visière pour faire l'appoint sur la cible. Je ne connaissais qu'une humaine capable de "terroriser" un Cybertronnien, qu'il fut Prime ou non.  
"… vous venez de trouver la source du Virus. Knockout."
Concluais-je, morose.
" Et une grosse source d'emmerdements au passage.
... Si la moitié est ici, l'autre ne doit pas être loin."


Et en effet, la moitié du duo était bien là.. en compagnie de Blitzwing. Marrant. Mais j'avais imaginé l'inverse. L'excentrique discutant avec le fou et le sage discutant avec le Prime. Là, ça risquait d'être explosif.

Deux idées contradictoires me venaient à l'esprit. La première était de m'asseoir sur le bord de la falaise et de profiter du spectacle en laissant tout ce beau monde se débrouiller. Ma seconde était d'intervenir pour choper Lisitva par le col et lui demander de réparer ses dégâts fait au Némésis. Mais cela reviendrait à sauver Optimus Prime d'un sort peu enviable.
" C'est là que je regrette de ne pas avoir une caméra."

---♦---

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blitzwing
Trois Fois plus de Plaisir

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 20
Localisation : Sur le champ de bataille, soldat !

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Sam 18 Fév - 20:37

Blitzwing ne trouvait pas le petit Russe marrant, il avait lancé sa sonde sur le festival avec reconnaissance des IP pour trouvez qui avaient les mêmes messages que Thunderstruck, et reconnaissance vocale. Le prénom Aleksei et d'autres digne de pseudonymes étaient ressorti. Mais pas de trace des message, la recherche IP ne fut aucunement concluante.

Il avait appris ça auprès d'un Decepticon doué en communication, lors de la bataille de Tiger Pax.

Par contre, il remarqua tout de suite les couleurs chatoyantes d'Optimus Prime. Il se serait fait un plaisir de l'endommager... Si il n'aurait pas reculer devant une humaine...

Puis il détecta la présence de Knockout accompagné de Thunderstruck à quelques kilomètre du festival. La compagnie arrive.

Le Général souria avec un smile qui jalouserait Jack Skullington et le Joker.

Blitzwing fit glisser son canon tank dorsal vers son épaule, un mécanisme le permettant. Et n'ayant aucun code de conduite, il tira un obus vers l'humaine avec le Canon IEM et le Prime.

CLIC CLIC CLIC. Fou laissa Belliqueux la totalité du contrôle, si quelqu'un pouvait être imprévisible et destructeur dans un moment pareil, c'était bien lui.

_________________



Dernière édition par Blitzwing le Dim 19 Fév - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimus Prime
Mangeuse de Cookie

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Localisation : Mmmm excellente question

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Dim 19 Fév - 0:46

Mais l'humaine en questions continua d'avancer, jusqu’à s'arrêter à une distance de peu.

-Agent de la Mech? Cette bande de pignoufs? Aux dernières nouvelles Sysy a rendu l'âme. Mort écrasé sous une citerne. D'ailleurs j'ai perdu un bon client. Parait qu'un camion est tombé sur cette citerne… Vous n'y seriez pas pour quelque chose par hasard? Fit-elle avec un étrange sourire propre aux humains.

Je ne répondit pas, réfléchissant un instant à ce jour la, quand mon groupe penssé que j'avais voulus tuer l'agent Foller, alors que ce n'était rien d'autre qu'un clone de moi-même de la MECH. D'ailleurs on n'avait jamais retrouve la dépouille du leader après que le robot lui soi tombé dessus. Peut-être que cette humaine considérer le clone comme étant une citerne ? En même temps vus la rouille de cette engin, il y avait de quoi.

-A moins que je n'ai raté un épisode? Reprit-elle tout en continuer d'utiliser la chose fumante. En plus, vous en connaissez beaucoup d'agent de la Mech qui causent en Cybertronnien? Faudra me les présenter alors.

Pardon ?

Je mis un temps un certains d'analyse avant de comprendre, que cette humaine avait raison. Trop concentré avant sur Blitzwing, je n'avais pas fait attentions, et trop occuper a reculer devant ces étranges dires. Pourtant cela est impossible. Ou alors elle est pas humaine, mais je ne vois pas de signature énergétique.

-Peut-être auront-ils enfin quelque chose d'intéressant à me raconter autre que " On est des méchants et on va faire des armes trop trop méchantes pour faire de trop trop méchantes guerres." C'est bon, on est des humains. On a pas besoin d'armes extraterrestre pour se mettre sur la gueule! On a jusqu'à présent réussit à faire sans. En tout cas, vos réactions sont… intéressantes. J'ai l'impression de vous mettre mal à l'aise?"

Pendant le temps qu'elle parlait, il était fort de constater que ces humains avait aussi certains mauvais coté destructeur parce que certains suivaient ceux qu'ils ne faillaient pas. Chaque planète doit avoir des guerres de deux camps luttant sans arrêt. Mais ce que l'humaine avait dit à la fin, n'était point, comment dire ? Très convenant ?

- Ce ne serait tout de même pas l'annonce de mes penchants "Mecanophile" qui vous ferez taper un phare? Vous un leader si charismatique?

*Tousse dans ses pensée en s'éxclamant :* PARDONS ?!

Alors qu'elle s'approchait de nouveaux avec une chose sur les main, je recula à nouveau mais peut-être un peu brusque puisque un humains à forte moustache en maillot ou culotte multicolores ne montre son point en criant que j'étais un chauffard qui devait allez voir ailleurs, dont je ne dis naturellement rien. Cette humaine avait un certain côté agaçant et arrogante pourtant, je ne pus m'empêcher d'être curieux qu'elle sache tant de chose.
Je n'eus pas le temps de réfléchir longtemps puisque le bruit mécanique de l'arme de Blitzwing s'entendit et me fit avancer, ignorant le présence de l'humaine, et l'arme du Decepticon se changea rapidement en canon qui tira en plein sur nous. Le temps fus comme au ralentit.
Pas le temps de réfléchir il faut agir ! Aussitôt dit aussitôt fait, la mécanique opère et ma couverture est grillée, je prends de vitesse l'humaine dans une de mes mains et tire avec mon canon sur Blitzwing qui a à nouveau changé de personnalité entre temps. Je me retransforme en camion derrière une tente plus grande, ou l'humaine et sur le siège conducteur.

-Tu peux descendre.

Ça pouvait paraître froid aux yeux des autres, mais c'était l'habitude de donner des ordres. Et puis avant d'engager le combats avec un Décepticon fous au trois personnalité au milieu d'une foule d'humaine qui pouvait mourir ça restait trop dangereux. Reste à continuer ici, jusqu'a ce que la connexion avec Ratchet soit établie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://transformersprimerpg.forumactif.com
Thunderstruck
Pioupiousaurus Rex

avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Dim 19 Fév - 1:10

Une rectification HRP :

Je la fais sous forme d'annonce pour que ce soit clair pour tous les joueurs et les lecteurs Wink



Citation :
Le pont terrestre s'était ouvert à quelques kilomètre du festival.
WOUF.
Et, arrivant le premier sur place, je tirais une tête digne d'un garçon dont la mère avait retrouvé des magasines coquins sous le matelas.



Blitzwing a mal comprit le rp de Knockout et Thunderstruck. Ils ne sont pas dans le festival !
Son personnage ne peut pas voir ce pont puisque les deux decepticons sont à deux ou 3 kilomètres du festival. Et le pont apparait près du sol, pas dans le ciel, puisque Knockout ne peut pas voler ( sa forme alternative est une voiture)

Par contre, Blitzwing, tu peux sentir leur " signature". Vous vous détectez entre Decepticon si vous ne cachez pas votre présence. Comme les Autobots se détectent entre eux (voir épisode 1 saison 1)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thunderstruck
Pioupiousaurus Rex

avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Dim 19 Fév - 1:52

--Jamais le premier soir! --


Quand on se transformait, attrapait un humain, le prenait comme passager avant de redevenir un camion, on était sûr d'avoir récupéré l'humain mais jamais certain de la position dans laquelle l'humain se retrouvait. Surtout quand l'humain avec le réflexe de se débattre.

Dans la cabine d'Optimus, sur le siège conducteur, il y avait bien une Lisitva.. a quelques détail près : Elle avait la tête en bas et les jambes contre le dossier.
" Normal quoi.."
Fit-elle, avec un flegme presque britannique, ignorant l'ordre donné de descendre faute de pouvoir y obéir immédiatement.


Dans une espèce de souplesse et rapidité mi-féline, mi-je-m’emmêle les cheveux dans la boite de vitesse et le volant, elle se redressa tout en pratiquant son loisir préféré : l'humour.
"  C'est une de vos ex? Vachement remontée contre vous. Si elle était jalouse que je vous parle, ça va pas s'arranger vu l'intimité que nous partageons actuellement. A moins que vous l'ayez largué comme Megatron? "

Son autre passe-temps était de se faire des amis. Enfin, ce genre d'amis qui vous offrait une batte de base-ball et la testait immédiatement sur votre tête.
Cette humaine était juste horripilante. Un adjectif lui allant parfaitement bien.
Elle flirtait sans cesse avec les nerfs de ceux la côtoyant et prenait un malin plaisir à tester leur self contrôle.
Autant dire que pour elle, le caractère placide d'Optimus était l'équivalent d'un papier-bulle. Vous savez, ces emballages en plastique dont on peut crever patiemment chaque bulle histoire de s'occuper et d'agacer tout les autres?
 

" Bon, vous me faites confiance ou pas?... heu, mauvaise question. On reprends autrement. "
Sa voix s'était faite plus sérieuse, tout en crapahutant à 4 pattes sur les fauteuils pour prendre place sur le siège passager.
Lisitva l'excentrique lâchait les commandes du cerveau pour laisser place au Docteur

" Oh, pardon, j'ai oublié de me présenter : Bonjours, je suis le Docteur."
https://youtu.be/Rqz_JyAUZyg
Ah, depuis le temps qu'elle espérait la placer cette réplique!
" Donc nous sommes au milieu d'un public humain dont la moitié est trop drogué pour comprendre ce qui se passe et l'autre trop saoule pour esquiver vos gentils ébats de cybertronien aux avis divergeant.
OK. Donc vous allez faire des morts si on ne vous évacue pas.
De plus, je n'ai plus mon Canon IEM. Je l'ai lâché dans la manœuvre....Ainsi que mon cigare.
Je déteste perdre mon cigare.

Deux possibilités s'offre à nous.

La première, vous fuyez en courant. Il va vous suivre pour se battre, en écrasant tout sur son passage quand il ne tirera pas comme un Stormtrooper en manque de Rebels*.

Seconde possibilités, et là vous allez devoir compter sur mon appui, vous vous jetez sur lui et je vous téléporte ailleurs. Mais il faudra me garder accrochée à vous pour que mon Chéri sache où faire apparaitre le pont-terrestre."


Holocauste, alias "Chéri", en bon propriétaire d'humain de compagnie, avait pucé Lisitva pour la laisser s'ébattre en liberté tout en la surveillant.


" Pas de panique: Je suis équipée pour ce genre de balade à dos de Cybertroniens.
Elle tendit les mains et des griffes de métal sortirent de ses gants.
" Et mes coussinets sont des aimants."
Fit-elle en montrant le dessous de ses gants de chats.

" Quel est votre choix, mon gros pax? "
Demanda-t-elle, la main sur la poignée de porte, près à dégager si il optait pour la première solution et a monter sur son toit si il optait pour la seconde.


" Ah .. heu.. .. d'm'avoir sauvé.. etc. Insérer remerciement ici et des félicitations à votre convenance. "
Par contre, admettre qu'elle avait dû compter sur un autre pour avoir la vie sauve n'était pas du tout sa tasse de vodka.


--♦--

( *  référence à Starwars / C'est une geek, comme son frère )

_________________


Dernière édition par Thunderstruck le Lun 1 Mai - 3:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Prince Charmant Psychopathe

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Sur la route, toute la sainte journée

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Dim 19 Fév - 20:18

La deuxième loi de la thermodynamique*

[Aleksei]

Aleksei resta stoïque quant à la réaction de Blitzwing. En fait, il réfléchissait.

Bon. Voilà que ça dégénère, je ne devrais pas être étonné. Qu'est-ce que je fais? Est-ce que je jette la grenade IEM que j'ai dans la poche dans le tas histoire de calmer tout le monde? Hmnon : Liz est dans Optimus - Mauvaise tournure de phrase** -, ce serait dangereux. Et de toute façon, je ne suis pas un pro du lancer de projectiles. Ça c'est Dimitri. Il est où d'ailleurs?

Aleksei entendis une explosion plus loin dans le festival.

Il est occupé. Pas plus mal, c'est déjà bien trop le merdier. Bon. Il faut que je m'éloigne, je ne sert à rien ici sinon à être un dommage collatéral.

Prenant un communicateur dans son autre poche, il appela :

Râ? J'ai besoin d'être évacué dès que possible. Priorité à Bastet, je ne sais pas ce qu'elle mijote.

Sans plus attendre, il s'éclipsa rapidement en direction de Dimitri, il serait en sécurité près de son cousin au moins, le temps d'être récupéré.


[Knockout]


Et bien et bien, on dirais que le spark de Blitzwing a vu rouge... Enfin bleu, rouge et kitsch pour être exact. Quand je pense que j'ai prévenu il y a même pas 10 minutes que Blitzwing allait nous poser des problèmes. Mais nooon, embêtons plutôt Knockout qui ne fait de mal à personne en faisant des courses illégales! Ne l'écoutons pas! Comme d'habitude.

Fit le Decepticon en voyant la tournure des évènements. Puis il eut les yeux grands ouvert.

Attends. Tu viens de me dire que la charnue avait le remède du Virus? Knockout saisit des deux mains et regarda Thunder dans les yeux (enfin en levant la tête hein). Dis moi qu'on n'a pas besoin d'elle vivante ?!

Devant le silence de Thunder, il ajouta, au bord de la panique :

Thunder! Si on foire ça, Mégatron va nous donner toutes les tâches les plus ingrates à faire pendant des mois! Adieux courses illégales! Trouve une idée vite!

Hey, c'est toi l'intello de la bande! Toi trouve une idée! Répondit Thunder à Knockout.

Tu connais mieux la charnue que moi! répliqua Knockout.

Comment tu sais ça toi? demanda Thunder.

On perd du temps! Tu l'a bien reconnue non? Il n'y a que le maitre pour reconnaitre son animal de compagnie au milieu de plein d'autre animaux de compagnies! fit remarquer le Decepticon médecin.

[HRP : la dernière partie est un RP commun avec Thunderstruck qui m'a donné les réactions de Thunder Smile /HRP]

* L'entropie (ou merdier) d'un système ne peux qu'augmenter. Pour faire court.
**Oui, il se corrige en pensée. Il est incorrigible.

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blitzwing
Trois Fois plus de Plaisir

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 20
Localisation : Sur le champ de bataille, soldat !

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Dim 19 Fév - 20:47

Le Général en mode Belliqueux se leva prestement, prêt à tout faire péter. Il était en colère mais réfléchi tout de même, il y a peu de chance qu'il rentre dans une rage folle et....et merde...

Qu..Quoi ? QUOI ? QU'EST CE QUE CES HUMAINS ONT FAIT A MA JAMBE !? [Notre jambe. De l'art ?] AAAH ! MAUDIT SOIT CES TERRIENS !*

Blitzwing tapa des pieds pour écraser mais sans réelles cibles, il ne regardait pas ses pas. Le Decepticon se transforma en tank, et comme il avait suivi du regard Optimus Prime, il tira un autre obus vers la tente car il l'avait vu s'y cacher derrière.

PLUS DE COMMUNICATION AVEC LA BASE ! DONC PLUS DE RÈGLES, NI CODE DE CONDUITE !
UN PRIME CADEAU POUR MOI TOUT SEUL ! BOUGE PAS ! FAIS MOI CE PLAISIR !


Le Général après avoir tiré, avança avec ses chenilles, sur le festival. Toujours en direction de l'Autobot.

Fou avait trifouillé - cet erreur et énergumène possédait cette fonction pour lui seul, et même les autres personnalités ne savaient comment le contrer - dans les commande et avait décidé de bloquer la possibilité a Stratège de reprendre le contrôle. Belliqueux avait le Libre-Arbitre, et cela n'annoncer rien de bon...



*:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Optimus Prime
Mangeuse de Cookie

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Localisation : Mmmm excellente question

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Lun 20 Fév - 2:05

L'humaine après s'être remis dans une positions plus confortable, sembla ignorer ce que j'avais dit puisque elle prit parole avec son ton de voix auquel je m'étais déjà bien habitué.

- C'est une de vos ex? Vachement remontée contre vous. Si elle était jalouse que je vous parle, ça va pas s'arranger vu l'intimité que nous partageons actuellement. A moins que vous l'ayez largué comme Megatron?

Mais de quoi elle parle, je ne comprend rien. Malgré qu'elle connait la langue cybertronnienne, il y aussi du vocabulaire humains au quelle je n'y comprend rien.

Je me contenta de ne rien répondre réfléchissant à une échappatoire de Blitzwing, ou les vies humaines étaient en danger. Mais je fus encore une fois distrait par la voix de l'humaine.

- Bon, vous me faites confiance ou pas?... heu, mauvaise question. On reprends autrement.

Lui faire confiance, en quoi ? Mais je la sentis se déplacer sur l'autre siège, et j'attendis donc silencieusement, comme d'habitude.

-Oh, pardon, j'ai oublié de me présenter : Bonjours, je suis le Docteur.

Le Docteur ? Est-elle donc comme Ratchet un médecin de groupe ? Mais bon si cette humaine le souhaite alors je la nommerais Docteur.

-Donc nous sommes au milieu d'un public humain dont la moitié est trop drogué pour comprendre ce qui se passe et l'autre trop saoule pour esquiver vos gentils ébats de cybertronien aux avis divergeant.
OK. Donc vous allez faire des morts si on ne vous évacue pas.
De plus, je n'ai plus mon Canon IEM. Je l'ai lâché dans la manœuvre....Ainsi que mon cigare. Je déteste perdre mon cigare.
Deux possibilités s'offre à nous.
La première, vous fuyez en courant. Il va vous suivre pour se battre, en écrasant tout sur son passage quand il ne tirera pas comme un Stormtrooper en manque de Rebels.
Seconde possibilités, et là vous allez devoir compter sur mon appui, vous vous jetez sur lui et je vous téléporte ailleurs. Mais il faudra me garder accrochée à vous pour que mon Chéri sache où faire apparaitre le pont-terrestre.
Elle fit une pause me laissant analyser l'importance de ce que elle venait de dire. Elle avait une certaine connaissance des combats cela s’entendait, se voyait. Pas de panique: Je suis équipée pour ce genre de balade à dos de Cybertroniens.Et mes coussinets sont des aimants. Quel est votre choix, mon gros pax?

Je réfléchissais à vif allure, le temps pressé, et pendant que le Docteur avait parlait, elle avait enfilé d'étranges choses sur ses mains, que je comprit plus tard qu'il s'agissait de ses gants. Désormais elle attendais ma réponse, et était prête à sortir. Mais pour moi, je ne voulais mêler la vie d'humains à ce conflits, mais les deux suppositions étaient dangereuses. J'allais lui répondre que sa voix retentit une dernière fois pour déclarer quelque chose qui me surprit tout de même.

-Ah .. heu.. .. d'm'avoir sauvé.. etc. Insérer remerciement ici et des félicitations à votre convenance.

Cela me fis penser à WheelJack pendant un bref moment avant que je ne lui réponde.

-Les deux cas sont dangereux. Si je cours, il risque lui aussi de courir et donc écraser des humains, et même si tu es douée, mettre ta vie en dangers ,n'est pas spécialement mon intérêt. Je voulus continuer, mais la voix sombre de Blitwing retentit.

-Qu..Quoi ? QUOI ? QU'EST CE QUE CES HUMAINS ONT FAIT A MA JAMBE !? AAAH ! MAUDIT SOIT CES TERRIENS !

Je m'avance un peu car j'ai entendus, un bruit de transformations.

-PLUS DE COMMUNICATION AVEC LA BASE ! DONC PLUS DE RÈGLES, NI CODE DE CONDUITE !
UN PRIME CADEAU POUR MOI TOUT SEUL ! BOUGE PAS ! FAIS MOI CE PLAISIR !


Et Blitzwing tira encore une fois,pas le temps de rouler, pas le temps de contrer. Sans avertissement, je me retransforma sou ma forme Cybertronienne, mais le souffle de l'obus m'avait projeter sur le coté. Le Docteur était sur mon épaule, la ou j'avais placé ma main devant pour éviter que le souffle de l'obus l'emporte on sait jamais après tout.
Je placa mon masque de protection devant ma bouche et lança à l'humaine.

-Bon très bien Docteur, on va devoir opté pour l'option deux !

Je commença alors à courir vers Blitzwing épée sortit, mieux valait éviter de tirer, prêt à sauter quand l'humaine me le dirais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://transformersprimerpg.forumactif.com
Thunderstruck
Pioupiousaurus Rex

avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 27/12/2016
Age : 30
Localisation : Dans ton.... ? Quoi? Heu.. J'ai dû mal a saisir cette expression humaine. Ce lieu n'est-il pas un peu trop étroit pour contenir un Decepticon??

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Lun 20 Fév - 3:14



Burning Man, vu du ciel.



--- Les Aventures du Laserbeak ---

2 Obus plus tard.
-"Vous n'avez pas entendu comme des bruits d'explosions là?" Se questionnèrent des festivalier à l'autre bout du Burning-man.
-" Bah, ça vient de la zone de la confrérie de l'Acier..Parait qu'ils sont venus avec un truc comme un générateur...Ça a du péter. Comme d'hab."

Le BurningMan, lieu des possibles et impossibles.
Prenons 3 énergumènes comme Dimitri, Oriane et Pierrick, ajoutons-y une mission à accomplir discrètement dans un BurningMan.
Autant dire que la probabilité de voir cette mission virer en grand bazar était élevé.

Loin du conflit Optimus vs Blitzwing, marchaient une troupe d'humains, affichant pour certains des airs d'indigènes tout droit sorti d'une foret tropicale. Rencontrant le trio infernale, transportant le grand drone (a l'échelle humaine), ils commencèrent à échanger des propos décousus vu l'état des uns et des autres.
A la fin du conciliabule, la situation avait changée.

Et c'est ainsi que le Laserbeak, toujours sous le choc de son "rendez-vous" avec le canon IEM, se retrouva transporté jusqu'au lieu d'ensevelissement fixé à une longue perche tendue entre deux épaules d'hommes telle une proie fraichement capturée. Tandis que la tribu dansait en entonnant le chant suivant à sa suite:


--- ♦ ---



--- 1,2,3 Chapa'ai! ---

Citation :
Mais de quoi elle parle, je ne comprend rien. Malgré qu'elle connait la langue cybertronnienne, il y aussi du vocabulaire humains au quelle je n'y comprend rien.

Parce qu'elle  parlait en Cybertronien avec Holocauste, Lisitva avait prit ses aises dans cette langue et étant toujours doté en partie d'un cerveau humain, un cerveau devant faire face à des situations que les Cybertroniens ne connaissaient pas, elle avait bien vite atteint les limites de cette langue pour les dépasser en klaxonnant telles une furie. A présent, son Cybertronien, quand elle se laissait aller, s'apparentait plus à du Russotronien.  


Un obus, une invitation à se cogner dessus et une panique de festivaliers devant un char plus tard.
"  Hm..  lui aussi possède un don inné pour se faire des tas de copain. Ce serait presque l'homme de ma vie si il n'était pas complètement Berserk. En tout cas, j'adore le style d'un de ses pieds...
Quand a vous? Sérieusement? Vous postulez pour le grand-prix de la galanterie? Encore une fois protégée… attention, je vais finir par y prendre goût. Rendez-moi service, si un jour je m'endors dans une haute tour après m'être piquée à un rouet. Flanquez-moi juste une grosse gifle. Ça devrait suffire pour me réveiller."

Fit-elle avec un clin d'œil.

Rectification : Un obus, une invitation à se cogner, une panique de festivaliers devant un char et une vanne de Lisitva plus tard.
Citation :
-Bon très bien Docteur, on va devoir opté pour l'option deux !

" De toute façon j'ai toujours préféré les secondes solutions."
A croire qu'elle possédait un manuel intitulé " Réponses loufoques en toutes circonstance" et qu'elle l'avait bien potassé.
" Si ça peut vous rassurer. Quoiqu'il arrive je serais morte dans 3 ans peut-être moins.
Donc.. autant mourir en sauvant quelques vies. Surtout que mes amis sont dans le tas."


Alors qu'Optimus courrait, il put sentir les petites griffes de l'humaine se déplacer de l'épaule vers sa nuque ainsi que les grippes de ses bottes dans son dos. En se déplaçant ainsi, elle libérait complètement les mouvements des bras du Cybertronien et se mettait relativement à l’abri.
Visiblement, cette bestiole avait une certaine aisance pour se mouvoir sur un Cybertronien ainsi que l'équipement adéquate puisque les aimants verrouillaient ses prises, l'empêchant de tomber.

" Râ?"
Râ était l'un des surnoms d'Holocauste.
" C'est mon chéri."
Souffla-t-elle a l'intention d'Optimus pour qu'il puisse comprendre.
" Connexion."
Les yeux bleu de l'humaine prirent une teinte lavande intense et une timide présence d'Energon se diffusa de son corps.
" Connexion établie.
Camera rétinienne: réseaux ok.
Triangules moi.
Verrouilles cible.
Besoin du Chappa'ai Sahara.
Quantité : Deux catégories 3.
Déclenchement au contact.
Nop, je t'expliquerais ultérieurement, Holo'. "


Chapa'aï .. comment dire… Quand on possédait un cerveau comme celui de Holocauste, très vite l’ennuie vous gagnait. Aussi l'ordinateur centrale du vaisseau devait s'occuper. Lizitva lui lisait des livres, Alekseï théorisait en sa compagnie. Et au fil des années Holocauste s'était découvert une passion pour le jazz ainsi que les films et les séries de science-fiction humaine. Et parmi elles, il y avait Stargate. C'était ainsi que pratiquement tout dans le vaisseau s'étaient vu affublés d'un nom Goa'uld.



[ HRP :  Dès que Blitzwing et Optimus entrerons en contacte l'un de l'autre (ex: coup de poing, plaquage, coup d'épée)  un pont terrestre s'ouvrira sous leurs pieds. La sortie se trouvera 20m au dessus du sol dans le Sahara. ]

---♦---



---  Ah ! Tu veux gagner du temps…   ---

" Tu te rappelles de ma jambe paralysée?"
J'eus un sourire mauvais en disant cela tout déployant de toute ma hauteur. Un sourire qu'aurait pu avoir Megatron en rappelant à Starscream une énième trahison. Il voulait gagner du temps? J'allais nous en faire gagner.

Attrapant Knockout sans ménagement par une roue dans son dos, je le soulevais. Je fis un trois quart de tour en arrière tel un discobole prenant de l'élan et balançais Knockout de toute mes forces par-dessus le rebord de la falaise, dans le ciel azur, en lui hurlant :
"  TE TRANSFORME PAS ! AVEC UN PEU DE CHANCE BLITZWING AMORTIRA TA CHUTE ! "
A croire que personne n'avait lu mon dossier car il était dans ma nature de détruire le mur à côté quand la porte était fermée.

Hm… Trêve de plaisanterie.

Je sautais de la falaise, prenait mon apparence de Berkut, et volait en direction du projectile Knockoutien qui avait déjà bien parcouru la moitié du trajet. Je l'attrapais au vol grâce aux crochets d'arrimages pour mes bombes et continuait ma route, un colis rouge et pas fier sous le ventre.

" J'espère que tu ne t'es pas vidangé de peur?  Souris : On est filmé.
Je connais quelques des agents du FBI à qui on va donner beaucoup de travail pour effacer nos traces de toutes ces vidéos et ces photos. "

Fis-je amusé. Il était tant pour moi aussi de m'amuser de la situation.

" Puisque tu sembles si alerte, autant de briefer sur la situation.

Lors d'une mission, je fus considéré comme "perdu". Mon corps fut récupéré par Holocauste, un … Cybertronien pourrait-on dire. Sauf qu'il fait taille du Némésis et est arrivé sur cette planète bien avant nous.. D'ailleurs, il a prit ses marques et diriges pas mal de chose dans l'ombre, ainsi que des humains.

Commençais-je à expliquer en volant au-dessus du désert. J'arrivais au dessus des première tentes.

" Il m'a transformé. Enfin, un de ses animaux de compagnie m'a transformé.

A mon retour, crois-tu vraiment que cette transformation soit passée inaperçu aux yeux de Megatron? Il est ni stupide, ni aveugle. Je fus convoqué dans le plus grand secret par lui et, maintenant, tu es dans la confidence comme Dreadwing et Soundwave. Tu vas devoir porter ce secret et agir normalement sans le dévoiler.

Ma mission est la suivante : rester proche de Holocauste pour l'espionner et l'utiliser tout en continuant mes engagements sur le Némésis. Cela ne t'a pas surprit que ces photos de moi parmi des humains ne me vaillent qu'un micro-tapage sur les doigts?

Megatron veut éviter que cet "Observateur" rejoigne le camps des Autobots. Et il n'a pas assez confiance en ses hommes pour leur dévoiler l'existence de cette troisième force. Ils pourraient utiliser Holocauste pour le trahir.

Et actuellement, un des animaux de compagnie d'Holocauste frotte ses fesses sur les sièges d'Optimus pour se protéger d'un quoi? Question à mille point …  D'un Blitzwing!!  
Quand je te disais que c'était une journée de merde…. On a peut-être perdu un allié qui .. n'est ni plus ni moins que Shockwave x² "


Il m'arrivait d'utiliser des formules mathématique, sans vraiment les comprendre. C'était plus du mimétisme a force de trainer au milieu de 3 cerveaux considérant les équations non linéaires comme un jeu de société à faire dans les soirées entre amis.

---♦---

_________________


Dernière édition par Thunderstruck le Lun 20 Fév - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blitzwing
Trois Fois plus de Plaisir

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 20
Localisation : Sur le champ de bataille, soldat !

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Lun 20 Fév - 18:41

Le Général se retransforma en mode Cybertronien après avoir vu Optimus Prime faire de même.

Il se serait bien transformé en mode Jet, pour tirer depuis le ciel, mais ce n'est pas lui qui avait cette fonction. Il se contenta donc de foncer en courant sur le chef des Autobot, tout en évitant sa lame.

Il se baissa et sauta au niveau du bassin de Prime comme un plaquage pour le faire tomber à la renverse.

[TOUCH-DOWN !] cria Fou dans la tête de Blitzwing, a la grande surprise de Belliqueux qui ne connaissant rien en sport d'humain.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Prince Charmant Psychopathe

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Sur la route, toute la sainte journée

MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    Lun 20 Fév - 19:57

- Vers l'infini et au delà! -

[Knockout]

Hey hey hey, NON NON NON... Ma PEINTUUUUUUUUUUUUUUUUURE! hurla Knockout lorsqu'il fut lancé par Thunder, signe qu'il se préoccupait décidément beaucoup plus de son apparence que de sa propre vie.

D'abord un peu paniqué, Knockout se rassura progressivement quand il entendit le bruit de réacteur de Thunder et qu'il se rappela sa manœuvre, sur le Némésis, pour rattraper le Vehicon. Et puis même s'il était beaucoup trop au dessus du sol à son goût, la vitesse le grisait, comme tout fanatique de course qui se respecte. Si bien qu'il finit par adopter une position... Disons... Supermanesque. Autant en profiter, vu qu'il ne volait pas tous les jours (les reliques ça ne compte pas... Hem, pardon. jeu de mot, humour, tout ça tout ça... Revenons à nos moutons. Ou est mon chapeau?*).

Vraiment y'a pas à dire, je suis fantastique même dans les airs. Mon profilage est par-fais. Quel plaisir que de sentir l'air parcourir tous les recoins de mes articulations... Soupira Knockout.

Voilà qui explique beaucoup de chose en effet, répondit-il au discours de son confrère Decepticon. Et bien j'apprécie d'être dans la confidence. Heureusement que je n'ai pas eut l'idée de te disséquer par surprise pour bien me faire voir de Mégatron en dévoilant tes secrets.

Ah, Knockout et ses dissections, une grande histoire... Heu, d'amour? Disons d'amour de la science. Et de la dissection en particulier.

Je t'avoue que j'ai été un peu surpris en effet, mais au vu de la tournure des évènements, je pensais bien que je risquais d'apprendre le fin mot l'histoire rapidement.

Pour le reste? Je ne m'attendais pas à ce que tu sois ainsi lié à des humains.
D'un autre côté, je ne m'attendais pas à venir sur cette planète pour y trouver de belles voitures, perdre mon meilleur ami, voir Starscream devenir le seigneur des Decepticon, et puis non, et Megatron faire absolument tout son possible pour ne PAS venir dans mon infirmerie en vie et se débrouiller pour se passer de mes soins. A croire qu'il a peur de mes instruments... Bref, si je devais être surpris à chaque fois qu'il se passe quelque chose, j'aurais l'air aussi ahuri que Bulkhead.


Puis un détail titilla Knockout :

D'ailleurs en parlant de truc qui meurt et qu'on retrouve sur terre... Tu as bien parlé de l'Holocauste? Comme le vaisseau laboratoire de Shockwave? Et pourquoi tu en parles comme d'un Cybertronien?

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BURNING MAN - NEVADA    

Revenir en haut Aller en bas
 
BURNING MAN - NEVADA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transformers Prime RPG :: Lieu pour RP :: Autres zones terrestres :: [Event] Burning-Man-
Sauter vers: