Un forum Rpg basé sur la série transformers prime et qui prend effet entre la saison 2 et 3.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Un coeur froid."

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Réïss
AVERTISSEMENT

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Là où je ne croise pas de moins que rien incapable de viser et tirer comme il se doit.

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
0/1000  (0/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar: Moi

MessageSujet: "Un coeur froid."    Mer 11 Avr - 2:34

ft.

Libre
"Un coeur froid."
[ Retour de mission dans le désert, après avoir vu Starcream]

J'avais subit un accident durant ma mission. Je me trouvais dans les régions montagneuse dans un désert, une mission banale, qui tourna au vinaigre, j'étais tombé dans une faille dans ses montagne et dut laissé fuir Starcream avait j'avais donc croisé plus tôt, de ce fait, je me retrouve bloqué, distribution d'énergon endommagé et au fur et à mesure que les minutes passent, la nuit tombant et le froid grimpant, mon spark gelé doucement, petit à petit et je le sentais. Je me sentais affaibli..je n'arrivais pas vraiment à bouger..

Ce fut vraiment plus tard, une heure après, qu'avec mes dernières force, je me libère et sors afin de demander u
portail et vite.

J'arrive, je titube, le temps que l'on vous appelles, vous le duo, j'avais le temps de mourir, alors je prend la route aussi vite possible, me tenant à les murs, de la glace se trouvant un peu sur mon corps, de l'energon coulant un peu mais le pire était dedans actuellement. J'avais la carrosserie d'abîmé en plus de cela. Rapidement, je rentre alors dans l'infirmerie, et tombe alors contre le mur de celle ci une dois entré, j'étais dans un piteux état, j'avais le regard mauve avec moins de vie, mais je tenais le coup malgré que j'avais froid.

- Je n'aime pas l'infirmerie..mais...j'ai besoin de vous...

Je regarde alors le duo de médecin se trouvant devant moi.


Dernière édition par Réïss le Mer 25 Avr - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Diva 1er Le Magnifique

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 30
Localisation : Zone démilitarisée entre Megatron et Lisitva ^-^

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
36/1000  (36/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Dim 15 Avr - 1:50

RP commun : Lisitva / Thunderstruck / Steve / Knockout

--- Welcome in the Nemesis ---

Nemesis, orbite terrestre, an 20XX après J.C., jour 6 après Lisitva, infirmerie. Cela fait maintenant quatre jour que l'humaine est à bord du Nemesis et une étrange activité règne dans l'infirmerie...
L'autobot invité contre son gré dans nos geôles a tenté, à 2 reprises, des tentatives aussi inopinées que malpolies de départ sans autorisation. Le sans-gène de ses rustres est véritablement sans limites. surtout qu'il a échoué par 2 fois.
Je m'efforce d'effectuer ma mission d'accompagnement/surveillance de l'humaine qui est, cela va sans dire, extrêmement désordonnée, même si son efficacité est indéniable (et je dois admettre que cela surprend de la part d'une charnue.). Tâche gratifiante, mais fortement handicapée par Thunderstruck,  toujours bloquée dans sa forme... anormale, qui ne manque jamais dfjoezpafnùjviprzafôbvoaze
Il m'a encore léché ce.... malotru!


Derrière Steve, langue pendante et queue battante, Thundertruck était assis tel un chien fier et complétement taré, ne connaissant aucune limite. Que fichait-il là? Il était là pour ses soins. Soins fortement retardé par .....

"COMMENT CA TU AS UTILISE MA POLISSEUSE?!" hurla soudainement Knockout.

Steve sursauta au cri de Monsieur Knockout. Se retournant, il lança un regard aussi noir que dégoulinant à Thunder qui semblait heureux de son forfait!
Il se remit du choc et se mit à noter dans son journal de bord: "Il semblerait, en effet, que l'Humaine codexée Lisitva a, semble-t-il, entamé un transfert de nervosité du Seigneur Megatron à Monsieur Knockout: Tandis que le Seigneur semble atteint d'un calme suffisant pour ne plus me frapper à vue, Monsieur Knockout, qui a subit récemment de gros dégâts structurels, semble avoir de plus en plus de mal conserver son sang froid. Il semblerait que cela a provoqué un terrible échauffement de ses circuits intégrés."

Lisitva lança un regard neutre à Knockout "Bein oui... j'avais une Ferrari sale, une polisseuse seule... mariage parfait !"  Et pendant ce temps, bien qu'ils parlait de Ferrari, aucun des deux n'avaient encore vu Reiss. C'était la magie Knockout / Lisitva, ils généraient une sorte de trou gravitationnelle ou tout tournait autour de Knockout. Même les rapports de Steve ou l'humeur de Megatron.

"Mais! Mais! Comment as-tu pu? Sur une Ferrari sale!? Ma polisseuse préférée sur une Ferrari sale? Mais c'est horrible! Et que faisais-tu en compagnie d'une Ferrari avec ma polisseuse d'abord? Il n'y a pas de Ferrari sur le Nemesis!" fit remarquer le médecin.

"Ce n'était pas sur le Nemesis, c'était à Vegas et Breakdown m'a autorisé! Il a même regardé," ajouta-t-elle comme pour elle même.

"Ca ne m'étonne pas de lui... Et ne détourne pas la discussion sur quelqu'un qui n'est plus là! Et tu es en train de dire que j'ai utilisé ma polisseuse pendant je ne sais combien de temps après que tu ai nettoyé une voiture de nouveau riche arrogant! Quel affront! Tous le monde a des Ferrari, elles n'ont que de la gueule et rien sous le capot!"

"J'ignorais qu'elles étaient de la famille des Aston Martin!"

"Oh!!" C'était en général le signal que des assiettes allaient voler. Sauf qu'on était dans un vaisseau extra-terrestre et plus précisément dans une infirmerie bourrée d'instruments tranchants. Knockout pris une grande inspiration afin de ne pas céder et... Céda à sa colère : "Puisque c'est comme ça, privée de Vodka," décida le médecin en s'emparant d'une première bouteille avec la visible intention de la fracasser contre la table.

"Ma Vodka! Monstre!" s'écria Lisitva, tandis que Thunderstruck poussa Knockout d'un coup d'épaule pour aller lécher la vodka au sol : fallait pas perdre.

Rhâ! Thunderstr... METALLICA! VIENS CHERCHER TA BESTIOLE! hurla Knockout.

Tandis que les bruits et la fureur retentissaient dans l'infirmerie, Steve appuya sur le compteur dispute de l'ordinateur (A noter que l'événement était assez fréquent pour justifier de l'établissement d'un compteur) avant de remarquer Reiss qui rentrait dans l'infirmerie.
Il abandonna sa tâche... sa tentative de tâche et s'approcha tranquillement après avoir soupiré en regardant les 2 médecins.
"-Bonjour Mlle Reiss. Navrré mais il vous faudra attendre un peu: leurs disputes durent un certain temps, en général. Prenez un siège. Désirez-vous un cappunergon?" demanda le bot en montrant un siège dans une salle attenante... A côté duquel se trouvait d'autre sièges, occupés par plusieurs Vehicons, visiblement blessés et un Insecticon qui s'efforçait de tenir sur un siège beaucoup trop petit pour lui. Une petite musique d'ambiance passait dans la salle d'attente. C'était une bossa nova d'ailleurs.


_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réïss
AVERTISSEMENT

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Là où je ne croise pas de moins que rien incapable de viser et tirer comme il se doit.

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
0/1000  (0/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar: Moi

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Lun 16 Avr - 1:31

ft.

Libre
"Un coeur froid."
Je les regarde alors actuellement, je voyais les autres, et encore c'était du soft mais pour ma part, je commençais doucement perdre mon spark qui devenait de plus en plus froid, vraiment. Je les regarde puis ensuite le bot, je ne t'avais pas vu, cependant, je soupire, un cappunergon...c'est nouveau ça tien.
Cependant je pris parole.

-Franchement actuellement, je n'ai pas le temps pour ça...Et puis...

J'entre un peu plus dans l'infirmerie, ignorant la dispute de ce cher couple de robophile et humanophile avant de tout simplement taper assez fort dans le mur pour interpellé les amoureux, souriant douloureusement et avec énervement.

-Désolé d'interrompre votre foutu dispute de vieux couple mais y a des choses plus grave...

Je les regarde et approche alors.

- Un spark gelé, qui continue... d'ailleurs et la distribution d'energon endommagé, c'est assez grave, ou je dois attendre... sur vos putains de siège parmi les soft !?

En colère, je l'étais, en même temps, actuellement, je n'étais pas vraiment de bonne humeur, d'ailleurs, je finis même pas tomber à genou prés du mur, la douleur du spark était des plus horrible à supporter. Je n'avais aucunement envie de crever actuellement !

-Et après, vous reprendrez votre dispute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Diva 1er Le Magnifique

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 30
Localisation : Zone démilitarisée entre Megatron et Lisitva ^-^

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
36/1000  (36/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Lun 16 Avr - 2:42

--- RP commun ---
Lisitva, Réïss, Knockout

"Des choses plus graves? Des choses plus graves?! Plus grave qu'utiliser ma polisseuse sur une Ferrari? ... C'est toi qui a profité de ma polisseuse. Avoue."

Puis se tournant vers Lisitva, Knockout réitéra sa question : "c'est elle?" fit il en la montrant d'un index accusateur.

"Pourquoi devrais-je te répondre? Tu m'as vidé ma Vodka!" fit elle en portant le revers de sa main à son front, dans un simulacre de malaise théâtrale.

"Même si ma forme alternative est ferrari. Elle n'a pas utilisé de polisseuse sur moi."

Knockout l'ignora. Il faut dire qu'entre les deux, une dispute c'était sacré. Mais ça Réïss l'ignorait, car c'était la première fois qu'elle croisait le duo dans le Nemesis. Et depuis quand Megatron acceptait-il les humains sur le Nemesis? Il les détestait. Tout cela, Réïss n'allait pas le savoir car elle n'était sans doute pas en état de se poser ce genre de question. D'ailleurs chose intéressante, Knockout qui d'habitude s'occupait bien des patients, et Lisitva également qui s'occupait des bots blessés avant tout, semblaient tous les deux avoir bien changé.

"...D'accord. Une bouteille de vodka triple distillation, édition spéciale haute qualité contre une réponse," négocia Knockout, en sortant une bouteille de bel aspect. "Alors?"

"Mais t'es parano!" s'indigna Lisitva. "Si tu veux savoir, sur Barricade aussi je l'ai utilisé ta polisseuse!" mentit-elle avant de se rapeller ses "engagements" envers un certain Megatron.  "Tu crois pas qu'il faudrait la soigner?"

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart


Dernière édition par Knockout le Mer 25 Avr - 0:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réïss
AVERTISSEMENT

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Là où je ne croise pas de moins que rien incapable de viser et tirer comme il se doit.

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
0/1000  (0/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar: Moi

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Lun 16 Avr - 2:50

ft.

Libre
"Un coeur froid."
Nan tu crois? me disais-je actuellement, ce n'était pas comme si j'étais dans un sale état et que surtout, je ne servirais plus à rien si je perdais la vie et franchement j'étais trop jeune, j'avais des têtes à couper chez les gentils moi! Je les regarde alors, sans rien dire, à quoi bon leur parler quand on voit que leur dispute à l'air plus importante actuellement?

Je regarde le bot qui m'avait parlé tout à l'heure puis le duo. Cherchant d'ailleurs ce que Litz faisait ici, habituellement, Megatron n'accepte pas d'humain à bord, mais étant assez mal, je poserai les questions une fois retapé car actuellement, le moment était mal choisis en vue de ma situation d'aller faire un interrogatoire! Mais au moins, j'avais l'impression, que vous ensemble, cela donne un peu d'ambiance à ce vaisseau sombre et parfois sans humour.

Je vous regarda de nouveau, essayant de me tenir droite, essayant de ne pas tomber dans les pommes comme les humains, essayer de pas crever en soit. Je ne dis rien, économisant mes forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Diva 1er Le Magnifique

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 30
Localisation : Zone démilitarisée entre Megatron et Lisitva ^-^

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
36/1000  (36/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Mer 25 Avr - 2:12

« Comment ça tu as utilisé ma polisseuse sur Barr… Quoi ? Oh. C’est vrai qu’elle a l’air mal en point, » fit Knockout subitement coupé dans son élan par Lisitva, et regardant Réïss.

Dans le laboratoire, l’ambiance avait changé depuis l’ère Breakdown. En effet, une ligne blanche traversait dorénavant la pièce, recouvrant parfois des outils ou des plaques de métal qui avaient eu le malheur de se retrouver sur la trajectoire de la ligne de démarcation. D’un côté la partie anglaise, celle de Knockout, qui était rangée, propre, immaculé même. Avec un majordome Steve qui attendais patiemment ses ordres, ou la fin de la dispute, difficile à dire. De l’autre côté, la partie Russe, celle de Lisitva, le laboratoire était… Disons…  En bordel, il n’y avait pas de meilleurs mots. Il y avait des outils un peu partout, des pièces de Bots, même un peu d’Energon ici et là, et au milieu de ce fatras, un Thunder qui s'était aménagé un espace pour dormir en boule.
Il y avait bien eut une tentative de créer une zone démilitarisée, afin de procéder à des échanges d'outils ou de matières premières, mais l'une des parties était Russe et avait rapidement annexée grâce à ses nombreuses légions de bordel la dite zone. Ce qui avait mis Knockout dans une rage noire et avait, par représailles, découpé avec une précision chirurgicale tout ce qui dépassait de la ligne sur son côté. Mais tout cela s'était passé bien avant l'arrivée de Réïss, donc revenons à elle.

"Et bien elle est de ton côté. Je te laisse donc t'en occuper? En plus j'ai des rapports en retard à faire pour Megatron," signala Knockout.

"Ha! La bonne excuse! Tu es peut être le médecin de bord mais je ne suis pas ton infirmière, je suis la scientifique de bord. Donc ne me prend pas pour ton Breakdown, sinon mes rapports pour Megatron contiendront un paragraphe sur ton manque d'enthousiasme à soigner les bots," menaça Lisitva.

"Ha! Tu n'oserais pas? Tu oserais. Et bien peut être que dans MES rapports je devrais parler de la manière dont tu m'as privé de la moitié de MON laboratoire? Et depuis quand soigner Réïss te dérange? Ce ne serait pas la première fois!" fit remarquer le bot médecin.

"Pfeu! Petite nature, je suis Decepticon, j’envahis ce que je veux. Et tu la soignes c'est un ordre, je suis ton supérieur!"

"Tu n'es PAS mon supérieur! Je suis le médecin en chef, c'est moi qui décide qui je soigne!"

"Tu risques pas de rester longtemps médecin en chef, car là elle est en train de s'éteindre. Donc il n'y aura plus grand monde à soigner. Et cela figurera dans mon rapport."

"Ha! Soit, j'ai compris, je vais la soigner. Et puisque comme tu l'as signalé, tu es le scientifique de bord, tu es donc désormais interdis de soigner des bots. A part moi. Ordre du médecin en chef," conclut Knockout avec un regard arrogant. "Et Thunderstruck," ajouta-t-il, sentant venir une réponse de Lisitva et voulant lui couper le verre sous la bouteille de Vodka.
"Bien. Réïss? Vient de ce côté du laboratoire, je vais m'occuper de ces blessures. Et couche toi sur la table d'opération je te prie. S'il te reste assez de force pour cela."

De l'autre côté du labo un "Maaaaais!" plaintif fut poussé. "J'irais tout lui répéter!"

"Mais je t'en pris, je lui expliquerais comment j'ai trouvé le moyen d'accélérer tes travaux en t'interdisant de soigner les bots, ce qui est MON boulot? Et surtout en t'interdisant de customiser les véhicons!" rétorqua Knockout. Sur ces mots, il poussa Steve pour entrer dans la salle d'attente et lancer un : "Bon, toutes les customisations et améliorations sont désormais annulées! Circulez y'a rien à voir! Ouste! Allez allez! Pchht! Filez!"
Revenant dans le laboratoire, il croisa les bras en attendant que Réïss aille sur la table d'opération.

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réïss
AVERTISSEMENT

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Là où je ne croise pas de moins que rien incapable de viser et tirer comme il se doit.

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
0/1000  (0/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar: Moi

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Mer 25 Avr - 2:17

ft.

Libre
"Un coeur froid."
Je ne disais rien durant leur scène de ménage. Je me tenais juste à un mur, alors que je me reposais, canalisant mes forces pour me tenir réveiller, j'avais encore une longue vie devant moi, des autobots à emmerder et des decepticons aussi. Mais il faut dire, ça mettait de l'ambiance actuellement, même si une humaine ici, c'est rare je dois dire mais ça change. Enfin bref, pendant leur scène de ménage à Raymond et Huguette, oui, j'ai vu un extrait, aller savoir comment, mais les deux gugusses devant moi leurs ressemblaient, disputes mais à les voir, feraient tout pour emmerder le monde ensemble.

Je n'aimais pas me montrait en état de faiblesse, être au ralentit, mais avec des dégâts au spark plus celui-ci gelé, j'essayais de ne pas trop puisé dans mes dernières forces à parler ou marcher pour faire les cent pas, d'ailleurs, à éviter avec le distributeur d'energon endommagé. Première fois qu'une mission manque de me tuer, les seules fois où j'ai dut frôlé, c'est sûrement durant les apprentissages à la dure de Barricade. Je suis sûre, il me voit ainsi, il serait pire que d'habitude et voudrait peut être me formé en vue de ce que je viens d'avoir. Après je ne suis pas dans sa tête.

Je me sentais comme ailleurs au fur et à mesure de leur prise de tête, comme partir, endormir aussi, leurs paroles étaient lointaines, alors que je devais perdre de l'éclat dans mes yeux. Cependant, quand Knockout vint renvoyer les autres, je sursautai, paniquant même un peu, j'avais cru mourir il y a de ça quelques minutes, puis voyant la table d'opération et un médecin impatient, je devinai alors l'action à suite.

-Il devrait m'en rester, normalement...

C'est avec difficulté, que je me redresse, une main sur l'endroit où mon spark se trouvait. D'un pas lent, je vins alors m'allonger sur cette table et on aurait sûrement vue comme du soulagement dans mon regard et dans le soupire que je lâche, alors que je fixe les lumières du plafond..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blitzwing
Trois Fois plus de Plaisir

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 21
Localisation : Sur le champ de bataille, soldat !

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
29/1000  (29/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Mer 25 Avr - 20:43

Un pas puissant mais ordonné pouvait se faire entendre, sa provenance venait d'un Bot pressé. Le Général s'était dirigé le plus rapidement possible quand il appris la situation de Réïss. Il était enfin arrivé dans l'encadrement de la porte.

Il regardait avec intérêt sa Conjux Endura et le lieu où elle était, l'infirmerie qu'il n'avait plus vu depuis longtemps. Lui aussi était parti en extérieur, ne donnant de signe de vie qu'a sa Bot adorée. Il avait préféré s'éloigner du Némésis à cause de son désaccord sur le maintient d'une humaine à bord du Vaisseau et en compagnie de sa Faction. Humaine qui pouvait, il l'espérait, sauver la Bot qu'il aimait.

Blitzwing avait légèrement changé depuis sa disparition. La peinture qu'il avait jadis a la jambe semblait avoir eu une nouvelle couche, indélébile, pour se souvenir de comment tout avez commencé. Le Général était couvert de cicatrice profonde, ayant entaillé le métal cybertronien, dont une le long de l’œil droit sans pour autant l'endommagé.

Blitzwing prit une profonde inspiration, tentant d'être le plus formel.

- Réïss...

Mais il n'arrivait pas à rester sur place, et s'approcha rapidement de la table d'opération.

- Réïss ! Réïss ! Que t'es t'il arrivé ! Je me suis inquiété lors ce que j'ai reçu ton message ! Tu vas bien ! Tu n'as pas honte de me faire peur comme ça !

Le Général faisait les 100 pas dans le Laboratoire, en ruminant et en gesticulant, si un Bot pouvait avoir des larmes aux yeux, il le prouverait. Il se tourna vivement en pointant ses deux index sur le couple médical.

- Vous deux ! Vous qui faites des merveilles dans vos domaines ! Vous avez interêt à soigné Réïss, sinon... sinon... je vais la perdre...

Il se rapprocha de sa Conjux Endura, pour tout Véhicon voyant son visage actuellement, il n'aurait même pas pu effrayer naturellement un humain.

- Sauver la... Sauver la et vous aurez mon respect... Et j'aurais une dette envers vous. Docteurs, faites votre travail...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisitva
Sac-à-main de Megatron

avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Là où vous ne voulez pas qu'elle soit ♥

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
0/0  (0/0)
Compte: Secondaire
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Mer 25 Avr - 22:27

--- Un Cul Froid! ---

" 7/20, mais je suis un juge russe... " Fit Lisitva, bras croisés et moue critique sur le visage, à l'adresse de Knockout. "Il en fait trop, mais remarque si Reiss n'a pas d'autre choix que d'être mourante pour attirer son attention, c'est réussit. Tu crois qu'elle a honte de lui faire peur? Ou alors elle l'a simplement dérangé alors qu'il matait des magasines?"

Lisitva, alias: la Diva, avec une majuscule mon bon monsieur! Cette femme redoutable et redouté qui à l'art de présenter les choses de la manière la plus crue possible et évidente sous le nez d’autrui. Ou autrement appelé : Les pieds dans le plat, dansant la gigue et arrosant tout le monde au passage!

" Et qu'est-ce qu'il en sait que je fais des merveilles? Il me connait? Il est devin? Ou il a secrètement cherché à savoir qui j'étais? Knockout... je crois que c'est un.... serial-stalker! Tin Tin ♫ Murmura-t-elle, en plaisantant, un sourire complice et hilare sur ses lèvres à l'adresse de son Decepticon. "Dis moi? Je n'ai pas besoin d'être givrée pour attirer ton attention au moins? On s'aime pour de vrai nous?

D'ailleurs, pense à lui poser la question: du comment / pourquoi elle est dans cette état, vu que tu m'as officiellement banni de l'infirmerie. Oui, j'en fait trop, mais moi au moins je le fait bien! "
Acheva Lisitva, jetant un bras sur le côté pour attraper d'une main la poignée de sa valise à roulette, noire pailleté à rayures rose panthère.
... fallait oser, mais c'est a ça qu'on reconnait les fous, ils osent tout, même la valise rose panthère alors qu'elle portait une veste de smoking.  

Elle sortie de l'infirmerie dans le tic-tac précieux de ses escarpins rouge, une bouteille de vodka dans une main, tirant la valise de l'autre et roulant du cul dans son pantalon de cuir comme une Batwoman du clip:


" J'ai un Megatron sur le feu, je vous laisses la bande d’Antiquités! Une Aston de 2013, une Ferrari de la décennie dernière et ne parlons même pas de l'expérience ratée, ce serait lui rendre hommage. Le trio gagnant! Des heures et des heures d'amusement pour les apprentis chercheurs, donc pas pour moi. Je ne cherche plus depuis longtemps. Do svidaniya ! " Fit-elle en s'éloignant tranquillement avec un bye bye de la main tenant la vodka. Compétence raciale : la Russe n'a pas de malus physique tant que c'est une bouteille de vodka! Pour ce qui est des mentaux, c'est une Russe... c'est foutu d'avance!

Garce N°5 de Chanel, tel était le parfum de Lisitva en présence de Blitzwing. Bien différent de la haine, c'était un basique méprit à son encontre. Pourquoi? Demandez à son partenaire. Et ce mépris déteignait sur tout ceux le fréquentant. Après tout, on reconnait les personnes de bon-goût au choix de leurs fréquentations, comme dirait un Knockout.

Suivit par un Thunderstruck beaucoup moins tranquille puisqu'il bouscula presque tout le contenu de l'infirmerie pour faire son demi-tour et sortir par la porte en arrachant le peu qui restait de celle-ci après ses multiples passages.

" RHO ! THUNDER! Tu me marches sur les talons! On a dit 5m derrière moi! Recules allez, recules!! Tu peux pas aller embêter Metallica?  METALLICA !!!  Viens m'aider! " Furent les derniers mots audible de la Decepticon... humaine.

---♥️---

_________________


Dernière édition par Lisitva le Mer 2 Mai - 0:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Diva 1er Le Magnifique

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 30
Localisation : Zone démilitarisée entre Megatron et Lisitva ^-^

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
36/1000  (36/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Mer 25 Avr - 23:17

--- The nurse 2 : la vengeance ---

« Pas besoin Lisitva, il suffit que tu sois toi même pour attirer mon attention. Bien sûr que nous nous aimons pour de vrai ma Foxy-Lady. La preuve, nous nous parlons tous les jours et en plus nous partons en mission ensemble, » répondit Knockout avec un sourire moqueur envers le couple d’amoureux… Qu’on ne voyait quasiment jamais ensemble. Mais son regard fut ensuite attiré par le balancement des hanches de Lisitva... Après qu'elle eut disparue, Knockout lança à la cantonade : « 19 sur 20 pour la sortie! Et interdiction de dire à Megatron que je t'ai banni de l'infirmerie : ce n'est pas vrai! »

Prenant une grande inspiration, tandis qu'il préparait ses outils et un diffuseur de chaleur pour Réïss, Knockout soupira, marmonnant un : « Bien sûr qu'elle va le lui dire. Ha. Elle m'a traité d'antiquité. De 2013. C'est une garce. Je l'aime. Mais elle le paiera cette nuit. » Puis parlant plus haut, il dit : « Steve? Le cappunergon est prêt? Bien, merci. Aller au boulot, » conclut le bot en s'enfilant ledit cappunergon d'une traite, alors Steve le tendais à Réïss : « Ah, j’en avais besoin ! »

Après ces dires, Knockout continua à examiner Réïss. Au bout d’une trentaine de secondes, le médecin brancha un réservoir d’Energon à une « veine » de Réïss. Et oui, même les Decepticons avaient besoin de transfusion parfois.

« Voiiiilà ! Bon ! Maintenant qu’elle n’est plus en danger de mort… Blitzwing ! Je te charge de l’opérer ? Après tout, je ne suis qu’un incapable, un bon à rien, mauvais en tout, un combattant médiocre, un planqué ? Donc tu feras certainement mieux que moi…
Quoi. Tu pensais que j’allais oublier tes insultes répétées parce que tu m’as léché la carrosserie en entrant dans l’infirmerie ? Allons allons, tu me connais mieux que ça, Herr General. Je suis du genre… Rancunier. Steve ? Peux-tu le surveiller pour qu’ils ne cassent rien ? Merci ! Et oui, tu vas aller dire à Megatron que je n’ai pas accompli ma mission en soignant Réïss ? Mais je te rappelle qu’elle revient d’une mission avec un échec. A moins qu’elle n’ait caché Starscream dans son coffre ? Moi en tout cas je ne le vois pas. Ce sera donc une juste punition. Et n’étant pas un chirurgien, tu vas lui laisser des cicatrices, j’en suis certain. »


Knockout repris un Cappunergon, esquiva de manière désinvolte la queue de Thunder qui balaya l'infirmerie lorsque le Dinodindon s'en alla suivre sa mère en se pliant quasi en deux (le tout sans renverser sa boisson) et alla s’assoir sur une table de l’infirmerie (forcément de son côté, vu l’encombrement des tables de l’autre côté). Jambe croisée, bras accoudé sur une machine à la bonne hauteur, un petit sourire aux lèvres, commença à siroter sa boisson tel un lord anglais (comprendre : le petit doigt levé).

« Quoi… Je n’allais pas manquer ça, » fit Knockout. « Je n’ai pas débranché ses capteurs de douleurs. Voyons si tu cries mieux que Cylas, Réïss. J’ai hâte. »

Si vous vous posiez la question : non Knockout n'avait rien contre Réïss. Mais contre Blitzwing oui. Et Réïss était une faiblesse qu'il comptait bien exploiter, au dépend de cette dernière, pour rappeler à Blitzwing QUI exactement il avait contrarié.

Attendant une quelconque réaction de ses interlocuteurs, Knockout remarqua ici et là les dégâts causés par Thunderstruck en partant. "Ce bot est une vrai calamité," marmonna Knockout en soupirant, revenant à sa surveillance de la patiente et de son infirmier. Ou boucher. Allez savoir.

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réïss
AVERTISSEMENT

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Là où je ne croise pas de moins que rien incapable de viser et tirer comme il se doit.

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
0/1000  (0/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar: Moi

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Jeu 26 Avr - 23:33

ft.

Libre
"Un coeur froid."
Alors, actuellement, je m'attendais pas à voir débarquer celui que j'aimais. Surtout encore moins à le voir réagir ainsi. Je le regardais alors tentant de le calmer doucement en souriant simplement, dur à cuir que je suis, je le reste.

-Calme toi, mission qui a mal tourné, je me suis retrouvée..dans une crevasse et les températures...

Oui, la mort, je l'avais vu venir et je la voyais encore actuellement, donc comment dire.. ? Que je voulais vite être soigné et non pas finir congeler complètement, mais j'étais en quelques sortes sauver avec ce qu'il me réchauffait actuellement. Cependant, j'avais entendu la discussion, je ne dis rien, je ne pas du genre à en faire tout un plat, surtout qu'à entendre, elle avait l'impression qu'il y avait comme de la haine ou je ne sais quoi, un truc de fort détestable envers lui de la part de l'humaine que j'aimais bien, d'ailleurs, en voyant son départ, je perdis tout espoir, j'eus comme une expression de tristesse et d'abandon, j'avais plus confiance en toi pour me soigner que par Knockout...Triste vie, j'ai vraiment la phobie de cet endroit maudit !

Je sentis la transfusion, je ne disais rien, aller savoir pourquoi, mais en entendant le long paragraphe du rouge, j'avais l'impression de devenir juste une expérience qui allait finir charcuter par un qui ne savait pas opérer, haine ou je ne sais quoi, il fallait le laisser de côté, je n'étais pas une expérience, un objet de vengeance ou encore une faiblesse. Je tourne alors le regard vers  Knockout, souriant alors avec ce qu'il me restait de force.

-Alors toi, si tu crois..que je vais hurler pour ton plaisir..Tu peux rêver. Surtout que tu le prends pour l'objet de vengeance !


Et ce sera bien le seul moment où je vais hurler, et encore je gardais mon calme mais je voulais surtout tout lâcher, mais en vue de mon état évitons, évitons..Ouais, on éclatera et arrachera des portières plus tard, une fois sur pied ! Histoire de me faire moi aussi un plaisir de vengeance sur le médecin chef tiens !
Je me mis à fixer le plafond, sans expression, montrer que l'on est calme alors que la situation énerve.


Dernière édition par Réïss le Sam 28 Avr - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metallica
Nounou pour DinoDindon

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 20
Localisation : Metallica, bientôt sur vos écrans

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
28/1000  (28/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Sam 28 Avr - 17:34

--- Vous ne retrouvez pas votre chemin ? Lisitva est là pour vous aider ---


Un couloir, deux couloirs, trois couloirs... Oh ? Encore un ? Je parcourais les couloirs à la recherche de la salle d'entrainement du vaisseau. Même si je possédais un GPS, celui-ci ne pouvait m'indiquer ou se trouver la salle en question. Cela m'aurait étonné si j'avais trouvé tout de suite, il faut dire que j'ai un très bon sens de l'orientation (ironie). Je commençais à perdre patiente et regrettais déjà de mettre engouffrer seule dans ce labyrinthe de couloirs. Enfin jusqu'à ce que mes optiques ne repère quelque chose de totalement inédit sur l'un des murs : une peinture signé Lisitva.

En Période
d'Excès de Guimauve

(le panneau ci-dessus provient de ce rp : http://transformersprimerpg.forumactif.com/t253-prive-lisiva-nouvelle-recette-a-0-de-knockout ).


Un humour décalé, une peinture faite à hauteur humaine, cela ne pouvais être que sa signature. Je me pinça l'arrête du nez, tel un Ratchet exaspéré... "Elle n'en manque pas une pour se faire remarquer." Fis-je, bien que cela eu le mérite de me faire sourire quelques secondes plus tard en y repensant.

Cela me donna même une idée, je me mis à suivre ses peintures, avec un peu de chance elles devraient me conduire quelque part et là je pourrais demander mon chemin.

...

"Metallica? METALLICA !!! Viens m'aider!" Furent les derniers mots audible de la Decepticon... humaine.

"Lisitva ?" Fis-je en baissant le regard, un air surpris sur mon visage, alors que celle-ci réclamais mon aide pour je ne sais qu'elle raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blitzwing
Trois Fois plus de Plaisir

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 21
Localisation : Sur le champ de bataille, soldat !

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
29/1000  (29/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Dim 29 Avr - 19:57

- Moi en tant que Médecin !? Ce serait du suicide ! J'adore cette idée ! déclara avec un énorme sourire la personnalité Fou du Général. Blitzwing regardait attentivement le corps endommagé de sa Conjux Endura. Il fit glisser son long index métallique le long du corps de Réïss.

- Alors... je dois t'avouer que j'aime voir ton corps sous le mien, mais dans cette situation ça n'a pas le même effet... Quoique, ça donne un certain charme, une certaine originalité... CLIC CLIC CLIC Imbécile ! C'est pas comme ça qu'on va la soigner ! Le rougeaud ne veut pas salir sa manucure ? Soit ! Je m'en occupe !

Belliqueux avait pris le contrôle, bien que le plus colérique, il était avec Stratège le plus apte à pratiquer cette opération risquée.

Le Général attrapa le Véhicon du nom de Steve par le cou, pour le transférer de ses mains à celle de sa Conjux Endura en faisant glisser les doigts de sa belle tout autour du cou du pauvre Véhicon.

- T'inquiète, je ne te ferais pas de mal... Pas encore... C'est drôle car cette phrase vaut pour toutes les personnes ici !

CLIC CLIC CLIC

- Milady, si je vous fait mal, n'hésitez pas à serrer le cou de ce... Steve ? Cela vous détendra. Du moins, ça marche comme ça chez nous.

Désormais Stratège était au commande, et s'empressa de chercher tout les ustensiles possibles pour le bon déroulement de l'opération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisitva
Sac-à-main de Megatron

avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Là où vous ne voulez pas qu'elle soit ♥

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
0/0  (0/0)
Compte: Secondaire
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Dim 29 Avr - 23:53



--- Couple de Médecin recherche nounou pour enfant turbulent mais affectueux  ---


" Non, c'est Primus qui t'appelle." Répondit Lisitva sur le ton qu'on aurait pu employer pour dire: c'est le pape! " Bien sûr que c'est moi! Tu as déjà vu un Minicon aussi sexy et élégant que moi? : Non.  Et puis, il n'y a pas de Minicon sur le Némésis. Enfin si. Mais Laserbeak ne compte pas."
La Russe avait cette capacité: d'une simple interjection elle pouvait en sous-tirer tout un étalage de déblatérations qui, de préférences, n'avaient rien a voir avec la question que suggérait l'interjection en question.
" Il est aussi bavard qu'un mime sous prosac et beaucoup moins sexy que moi."
Car rappelons qu'à la base, le "Lisitva?" de Metallica fut simplement énoncé pour demander à l'humaine quelle aide pouvait-elle lui apporter...

Et la "je ne sais quelle raison" se trouvait derrière Lisiva. Il était d'ailleurs étonnant que Metallica l'ait loupé car il aurait pu difficilement se cacher. Dans sa forme actuelle, Thunderstruck était tel un éléphant cocaïnomane au milieu d'un magasin de porcelaine : Difficilement manquable et catastrophiquement maladroit.

" Ça." Fit Lisitva, en désignant d'un pouce la créature derrière elle et lui bavant sur le parapluie dans un Ploc Ploc Ploc régulier.
Oui, un Parapluie. Elle venait de le sortir d'une poche de sa valise avec le flegme du britannique sous la bruine de Londres. " A force, je me suis équipée pour... " Expliqua-t-elle sommairement.  

" Bon. Écoutes Metallica, je te donne sa baballe, son panier, beaucoup de détachant et tu nous le gardes quelques heures, ça t’irait? Juste le temps de souffler... Tu demandes combien? Car ce n'est plus possible. Il m'a encore mâchouillé une clef a molette comme une friandise frieskies. Et les clefs à molette taille humaine ne pousse pas dans le Némésis! Ni ailleurs. Et je ne sais pas pourquoi mais je sens que sa présence, si je vais voir Megatron, va l’énerver plus que moi. Et ça, ça tient de l’exploit."


Il y avait là un piège, car faire la nounou pour Thunderstruck tenait moins de la babysitteur que du :



--- ♥️ ---


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Diva 1er Le Magnifique

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 30
Localisation : Zone démilitarisée entre Megatron et Lisitva ^-^

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
36/1000  (36/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Lun 30 Avr - 14:07

--- knockout.decepticon@nemesis. com ---

Pendant ce temps, Knockout sirotait son capunnergon, tout en réfléchissant. Il était content de pouvoir faire cette petite pause, et amusé aussi par le fait que Blitzwing ait finalement décidé que oui, il allait tenter d'opérer Réïss. Les prochaines minutes risquaient d'être très intéressante. Comme lorsque le professeur de Médecine avait laissé un élève démonter, de lui même car trop fanfaron, un bot éteint. C'était à une époque si lointaine qu'il s'en souvenait à peine.

A Blitzwing Knockout déclara : Tout de même, dommage que tu menace le seul bot qui aurait pu vouloir t'aider... Enfin, j'imagine que tu es trop habitué à brutaliser les vehicons.

S'emparant d'une tablette, il démarra un navigateur internet (et oui), et commença à naviguer sur le net humain. Quand tout à coup, Knockout se rappela une chose : Attend... Comment Lisitva fait pour se maquiller... Elle n'a pas de coiffeuse. Mince!

Au yeux des autres, Knockout était soudain absorbé par sa tablette. Ce qu'il faisait?
Et bien il cherchait sur Amazon une coiffeuse pour son humaine.
Ainsi que le matériel nécessaire pour lui faire un Dressing qu'elle n'avait pas non plus...
Sans oublier qu'il devait aussi modifier la douche.

C'était donc pour ça qu'elle me fait la tête ces derniers temps! pensa le bot médecin, tandis qu'il disais distraitement à Steve : "Permission de te défendre si le patient ou l'apprenti chirurgien devient agressif Steve."

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metallica
Nounou pour DinoDindon

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 20
Localisation : Metallica, bientôt sur vos écrans

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
28/1000  (28/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Lun 30 Avr - 22:42

--- Nounou en renfort, votre enfant sera entre de bonnes mains ---



"Toujours aussi charmante." Fis-je remarquer à l'humaine en réponse à son " Non, c'est Primus qui t'appelle ", puis en ajoutant : "Tu es constamment comme ça ou bien c'est juste un coup pour voir ?" Et part "constamment comme ça" je parle de son côté j'ai pas froid aux yeux et je dis ce que je pense.

Contrairement à ce que Lisitva pensait, il était évident que j'avais remarqué Thunderstruck derrière elle, je veux dire comment pourrait-on le louper ? Même un aveugle aurait sentit sa présence. Puis je regardais la russe s'équiper de son parapluie tandis que des gouttes de baves dégoulinait sur celui-ci. Décidément, je savais que la météo prévoyait du mauvais temps pour aujourd'hui, mais j'étais loin d'imaginer que la pluie arriverait à s'infiltrer jusque dans le vaisseau.

"Du baby-sitting ? Oh mais oui, aucun soucis. Va donc souffler ma belle, je m'occuperai de lui le temps qu'il faudra et pour ce qui est du paiement ne tant fait pas, je ne te demanderai rien. Hormis peut-être me dire ou se trouve la salle d'entrainement ?" Vous le sentiez ? L'erreur que je venais de commettre ? M'embarquer là dedans, alors que je ne fait clairement pas le poids face à ce mastodonte de plusieurs tonnes s'il venait à me sauter dessus ou encore se montrer un peu trop câlin. Mais que voulez-vous, l'affection que j'ai envers ce gros nigaud de predacon prendra toujours le dessus.   

Malgré ces probabilités, je ne pouvais pas refuser en sachant qu'une humaine, (bien qu'étant sa mère), arrivé à s'en occuper alors qu'elle n'était ni de sa taille et encore moins de son espèce.

"En faite si. Il y a bien une chose que je voudrais te demander en échange. Dans la mesure du possible évidemment. Voilà, j'aimerais que toi et Knockout trouviez rapidement un moyen de guérir Thunderstruck pour qu'il retrouve enfin sa véritable forme."
Et là, il ne me restait plus qu'une chose à faire... prendre une grande inspiration avant que le verdict ne tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisitva
Sac-à-main de Megatron

avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Là où vous ne voulez pas qu'elle soit ♥

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
0/0  (0/0)
Compte: Secondaire
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Lun 30 Avr - 23:25


--- Il y a pire, mais c'est dur à trouver ---


" Et bien... Techniquement il est déjà guérit.
Il n'a plus d'energon noir en lui. J'ai finit la purge cette nuit mais il refuse obstinément de reprendre sa former de Bot. J'ai tout vérifié, analysé et ce n'est pas un blocage physique mais je soupçonne un blocage de type mental.
Je dois avouer qu'une crainte m’obsède : a-t-il perdu cette fonction? Pas la faculté de le faire mais le programme pour le faire. J'étais entrain d'analyser cela quand notre infirmerie fut prise d'assaut par un Blitzwing voulant donner dans la roucoulade auprès de Réiss. "


Expliqua l'humaine avant de conseiller :

" Merci de le prendre en charge.
Par contre, la salle d’entrainement n'est pas une bonne idée tu sais. Il risque de ce mêler au combat et il est un peu brutal. Il ne contrôle pas vraiment sa force. Il y a deux nuits, il a arraché la porte de la chambre de Knockout pour s'infiltrer sous son lit. Nous nous en somme aperçut car ... le lit fut arraché de ses boulons et plaqué contre le plafond... nous dedans.

A la rigueur, fait lui faire un tour dehors ? Il n'a pas volé depuis plusieurs jours, ça doit lui manquer de ne pouvoir étirer ses ailes. Il est trop à l’étroit dans le Némésis. Enfin tu fais comme tu veux, si tu aimes vivre dangereusement, vas à la salle d'entrainement."
Suggéra-t-elle, avant de s'en aller secouant son parapluie avant de le replier.

" Et non!" Lança-t-elle au loin. " Je ne suis pas constamment comme ça. Je suis pire en principe! Là, j'essaye d'être supportable !"

Thunderstruck resta dans le couloir, assit face à Metallica. Il inclina la tête dans un :
" Rouhoulou? "


---♥️---
EDIT rapide pour signaler que Lisitva est dorénavant partie en : http://transformersprimerpg.forumactif.com/t302-le-chat-le-gladiateur-et-la-russe-sorti-le-8-mai#3041

_________________


Dernière édition par Lisitva le Mar 8 Mai - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réïss
AVERTISSEMENT

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Là où je ne croise pas de moins que rien incapable de viser et tirer comme il se doit.

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
0/1000  (0/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar: Moi

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Mar 1 Mai - 22:52

ft.

Libre
"Un coeur froid."
Alors là, je ne m'attendais pas à ce qu'il dise qu'il m'opère, et au fond, je ne voulais pas, pas que je n'avais pas confiance mais déjà, c'était pas la personnalité la plus stable qui était actuellement présente. J'avais peur, oui, généralement, je ne montre rien, mais là, je n'étais pas vraiment en joie !

-Tu es sûr de vouloir le faire là ? Vraiment sur ? Car franchement....

Je n'eus le temps de répondre que ce fut maintenant encore une autre personnalité, franchement, j'avais peur que les personnalités les plus instable penne place. Je ne disais rien mais quand je vis que ce fut stratège qui fut présent, Milady était de lui.

Cependant, je lâche le coup de Steve, je n'étais pas encore au stade de tuer de pauvre bot sous la douleur. Je pris sa main à la place.

-Je ne suis pas au stade de tuer des bots car je souffre, Knock...


Je soupire alors et ensuite, je regarde Blitz.

- Tu ne fais pas le con, tu soignes ce qu'il faut soigner et si tu n'y arrives pas, tu ne tente rien ! Je ne veux pas me retrouver handicap à vie suite à un essaie loupé..

J'avais confiance, mais tu n'étais pas chirurgien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blitzwing
Trois Fois plus de Plaisir

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 21
Localisation : Sur le champ de bataille, soldat !

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
29/1000  (29/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Mar 8 Mai - 18:25

Stratège s'était saisie de quelques outils médicaux, les faisant tourner entre ses doigts tout en regardant le corps de son Conjunx Endura qu'il devait opérer.

- Taux de mortalité suite à mon opération, élevée. Taux de réussite, faible. Compétence médicale, lacune. Milady, je risquerai de vous tuer, et je me refuse à le faire. Je préfère que ce soit Autobot que Decepticon, sauf lorsqu'il s'agit d'incompétents tel que les Véhicons ou bien des flemmards qui n'exerce pas leur spécialité.

Le Général pointa Knockout d'un scalpel, avec un air courroucé.

- C'est ton devoir, si tu a choisi la spécialisation médicale, c'est pour la faire. Ce n'est pas à moi de faire ton travail, l'infirmière. Et ne me retourne pas le compliment, il n'y a pas besoin d'être une forme évoluée pour savoir que ce n'est pas ma juridiction.

Blitzwing s'adossa à un mur, après avoir reposé tout le nécessaire à l'opération de Réïss, afin de rester auprès de sa belle si besoin et surveiller le travail qui incombait à Knockout.

- Elle doit survivre. Un seul faux pas, une mauvaise manipulation, et c'est la casse. Et même si tu plaides l'argument que le Meister ne sera pas content... Un accident... tragique... est si vite arrivé.

Stratège était toujours au commande, et pourtant il semblait plus effrayant que Fou ou Belliqueux. La perte de sa Conjunx Endura pouvait avoir des répercussions désastreuses sur sa santé mentale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Diva 1er Le Magnifique

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 30
Localisation : Zone démilitarisée entre Megatron et Lisitva ^-^

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
36/1000  (36/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Mar 8 Mai - 20:59

"Oh là là. Des menaces," répondit Knockout, d'un air distrait. Le médecin semblait absorbé par ce qu'il faisait et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne semblait pas non plus très intéressé par son interlocuteur. En fait, le bot était en train de terminer ce qu'il avait commencé, à savoir ses petites commandes pour Lisitva, tout en se demandant ce qu'il avait encore potentiellement oublié. "C'est bien elle, de ne rien me dire pour voir si je fini par y penser," se dit Knockout intérieurement.

"Il est en effet dans les attributions du médecin de bord de soigner Réïss. En tant qu'infirmière, je ne suis donc pas qualifié pour cela. Ce qui est fort dommage ma fois : il ne reste que deux êtres en vie capable d'aider Réïss, et aucun des deux ne le fera : Ratchett qui est un autobot et Lisitva, dont il m'est inutile d'expliquer les raisons.
Moi, je l'ai stabilisé. Mon rôle d'infirmière s'arrête donc ici."


Derrière sa tablette, le Vélocitronien eut un sourire amusé. "Quel sens étourdissant de la stratégie : le plus stable et intelligent du lot ne trouve pas meilleurs idée que de me m'humilier et me menacer pour me convaincre d'aider sa conjux endura. Bonne pioche!"

"Mais si cela ne te convient pas, tu peux bien sûr appeler Megatron et lui exposer ton problème, Ôh grand pourfendeur de Vehicon. Je serais ravi de lui exposer, à la suite des tiennes, mes propres doléances. Ainsi que tes menaces."

Levant la tête vers Réïss, Knockout demanda : "Il semblerait que tu sois là pour quelques temps. Une couverture? Un cappunergon? Je t'en prie, mets-toi à l'aise. Je ne voudrais pas que mon infirmerie ait mauvaise réputation," conclut-t-il avec une ironie palpable, sans lever le petit doigt pour aider Réïss d'une quelconque manière.

"D'ailleurs, afin d'éviter tout faux pas ou manipulation, l'infirmière que je suis va s'en aller", ajouta Knockout, en se relevant et se dirigeant vers la sortie de l'infirmerie.

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metallica
Nounou pour DinoDindon

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 20
Localisation : Metallica, bientôt sur vos écrans

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
28/1000  (28/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Mer 9 Mai - 20:59

--- ---


Thunderstruck serais donc dans l'incapacité de reprendre sa véritable forme ? Y aurais t-il une solution à ce problème ? Encore faudrait-il que la russe puisse analyser cela dans le calme et sans être déranger constamment, ce qui relevé de la mission impossible vu les nombreux événements sur le Némésis.

"Quoi que cela puisse être, il finira bien par se transformer un jour ou l'autre, de toute façon je ne vois pas ce que je pourrais y faire à part prendre mon mal en patience. C'est bien toi la spécialiste sur ce vaisseau pas moi.
Hmmm et finalement... la salle d'entrainement c'est une très mauvaise idée, tu as raison je vais le sortir un peu pour lui faire prendre l'air et lui changer les idées."


Lui répondis-je avant de m'adresser à l'ex-véhicon :

"Pas vrai Thunderstruck ?" Fis-je en lui souriant en réponse à son petit roucoulement.

"Maintenant suis moi, je vais nous conduire sur la piste d'atterrissa... Mais au faite, elle est ou la sortie ? Oh non ! Lisitva ! Mince, elle est déjà partit, bon tant pis !
Thunderstruck ? Mon beau, tu saurais nous guider jusque la sortie s'il te plait ?"
Lui suppliai-je en me massant l'arrière de la tête.

"Mon GPS ne me sert vraiment à rien sur ce vaisseau. Mais peut-être que ton odorat ou ta mémoire nous seras très utile ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réïss
AVERTISSEMENT

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Là où je ne croise pas de moins que rien incapable de viser et tirer comme il se doit.

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
0/1000  (0/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar: Moi

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Lun 21 Mai - 16:26

ft.

Libre
"Un coeur froid."
Je ne disais rien, je me contentais de les laisser dire, tant pis, je resterais là, je vais plus rien faire, le chef râlera peut-être, car un de ses soldats ne foutra rien à cause des querelles. Je soupire, autant dormir jusqu'à ce que je sois soigné et ainsi me reposer que d'user mon énergie pour débattre avec eux.
Je savais très bien qu'en vu de la situation, Knock n'aidera pas, il a une dent et m'utilise comme faiblesse contre ce cher Blitzwing, suite à ce que l'on est l'un pour l'autre.

- J'aurais bien aimé un cappunergon, mais j'attendrais que je sois en état de pouvoir le boire.

J'avais dit ça comme ça, pour au moins répondre à la question. Quand je vis que tu prenais le chemin de la sortie, je soupire un peu puis tente de me redresser légèrement, mes optiques mauve rose posé sur le bot rouge.

- Je te souhaite une bonne après-midi.

Puis je me laissai retomber lourdement sur la table, due au manque de force dans les bras et je fermai les yeux alors que je pris la main sur Blitz.
Je soupire simplement.

- Je vais me reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Diva 1er Le Magnifique

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 30
Localisation : Zone démilitarisée entre Megatron et Lisitva ^-^

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
36/1000  (36/1000)
Compte: Principal
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Dim 27 Mai - 18:44

(Reposte, j'ai ajouté des trucs!)

--- Et pendant ce temps, au Nemesis Cruz ---

"Oh, j'ai le pressentiment que mon après midi va être bonne en effet," répondit Knockout, l'air un brin amusé, en concluant dans un : "Arrivederci!" Oui, une anglaise qui disais au revoir en italien mais... Il aimait bien. Et il avait compris que l'apprentissage des langues était à son avantage.

Sortant finalement de l'infirmerie, dont la porte était une fois de plus GRANDE ouverte grâce à Thunderstruck... Peut être devrait-il mettre un grand rideau? Au moins ça éviterais de devoir réparer à chaque fois... Enfin bref, il sortit de l'infirmerie et se dirigea vers le pont de commandement d'un pas léger. Il allait faire un rapport à Megatron.  Après tout il n'allait pas laisser passer les menaces de Blitzwing. Et cette tête de pioche ne comprendrais, il en était sûr, que le langage de la force.

Et personne n'excellait plus dans cette langue que Megatron. Autant dire que ce dernier était Bilingue et avait un doctorat en poche. Doctorat dont il usait avec talent, le plus souvent dans la gueule de ses adversaires ou tout ceux qui le contrariaient.

Le médecin chantonnait dans les couloirs, un air sans queue ni tête.

Oui, aujourd'hui serait une bonne journée. Mais peut être pas pour tout le monde.

Quelques secondes à peine après que Knockout ait disparu de l'infirmerie, sa tête réapparu à la porte de cette dernière. Il semblait regarder intensément Réïss et Blitzwing et dis, d'une voix suspicieuse :

"Avant que je n'oublie, n'en profitez pas pour faire des galipettes dans MON infirmerie. Je sais qu'on oublie parfois la présence de Steve, mais j'aimerais ne pas avoir à gérer une désinfection complète en plus d'un assistant traumatisé. Merci!"

Et il repari.

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisitva
Sac-à-main de Megatron

avatar

Messages : 365
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : Là où vous ne voulez pas qu'elle soit ♥

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
0/0  (0/0)
Compte: Secondaire
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Mar 19 Juin - 20:52

 

--- Et PENDANT CE TEMPS... Sur le pond de commandement ...
---

" Seigneur Megatron? Il faut que je vous parles."
Fit une voix dans le dos de Megatron, bien trop fluette pour être celle d'un grand et gros bots mais beaucoup plus déterminé que la plupart.
" Prenez votre temps, j'attendrais vos disponibilités." Ajouta la propriétaire de la voix fluette en posant sa valise contre un des murs vide de la salle de commandement du Némésis et s'asseyant dessus en s'adossant au mur, croisant ses jambes fuselées dans son pantalon de cuir qu'elle portait avec pour seul haut : une veste de smoking boutonnée.

Lisitva, qui vous l'aurez deviné était mademoiselle voix fluette au milieu des grands-bot, prit son téléphone portable et déploya, étonnamment, des écrans cybertronien de celui-ci, ainsi que des holographiques. Puis elle se remit au travail en  attendant que le big boss des lieux lui consacre un peu de temps. Ce qui équivalait en langage commun : beaucoup de temps car on savait quant commençait une conversation avec la scientifique mais jamais quant elle finissait, un peu comme les saisons de Big Bang Théories.

Mais surtout, un événement exceptionnel venait de ce dérouler dans ce vaisseau : pour la première fois, quelqu'un d'autre que Soundwave attendait son tour pour parler. Mais Soundwave, ce gros tricheur, ne parlait jamais. Donc il ne comptait pas, tandis que de nombreux exemples pour le cas contraire existaient :
- Starscream : monsieur j'arrive en rampant par derrière et je déblatère très vite avant d'être coupé à coup de baffes.
- Knockout :  Hurlant sur l'état de sa carrosserie et sur tout ceux qu'il croise, avant d'entamer son rapport suite à un regard assassin de Megatron.
- Blitzwing : Se croyant aux olympiades des fayots et cherchant à parler avant tous les autres pour annoncer qu'il ne sait rien de ce qu'il se passe.
- Et un bon paquet de decepticons oubliant des tas de détails importants, au cas ou dans le doute ça passe...

Alors que là, c'était une Lisitva, un animal plutôt instable autant mentalement que physiquement (surtout pour le physique des autres) qui attendait patiemment tout en ne perdant pas son temps puisqu'elle travaillait. Parfois la vie réservait de petits bonheurs comme dirait un Tallahassee dans le film Bienvenue à Zombie Land.



Dans un premier temps il entendus une voix, une vois fluette et distante qu’il avait commencé à prendre l’habitude d’entendre ces derniers temps dans le Nemesis. Cependant la Diva ne fit pas d’esclandre ou de scandale, bien au contraire. Cela pouvait paraitre même encore plus déroutant quand on avait commencé à comprendre cette entité génératrice de chaos. Déposant un rapport qu’il lisait sur une console du pont de commandement, il se dit que régler ça en premier lieux serait plus fructueux pour le reste de la journée, … même si cela risquait peut être de prendre la journée. Haussant un sourcil en la voyant avec une valise, le Seigneur Décepticons se posa quelques questions, mais plutôt que de tergiverser en conjectures fantasques il demanda simplement.

« Je t’écoute »



Lisitva, absorbée par son propre travail -oui, elle était rapide pour se plonger dans le travail, une vraie nageuse olympique- écarta les tablettes holographiques devant son nez d'un mouvement de main avant de rabaisser sa paire de lunettes de vue (chose qu'elle n'aimait pas porter mais parfois quand on manque de lentilles, on a pas le choix! ).
Cette technique marchait donc? Il était donc inutile de crier et d'hurler pour attirer l'attention d'autrui?
Songeait-elle étonnée alors qu'un " Pardon?"  incrédule franchissait ses lèvres.



Megatron fronça brièvement des sourcils, qu’est-ce qu’elle ne comprenait pas dans sa réponse ? Elle avait eu un certain t’acte dans sa demande et avait répondus aussi simplement.

« J’ai dit : Je t’écoute »

Déclara le décepticons en insistant un peu plus sur les mots pour bien se faire comprendre … c’était bien la première fois qu’il devait se répéter pour quelque chose d’aussi simple.



" Non, rien a faire, je ne suis pas habituée à ce qu'on m'écoute. Ça me fait un choc. Mais brève de plaisanterie:  Ayant du temps de libre malgré moi, et ne voulant pas le gâcher, je suis à votre entière disposition pour votre révision générale si vous même vous avez du temps pour celle-ci.  " Expliqua-t-elle le plus concis possible.
" Sinon, je vais devoir trouver à m'occuper loin de l'infirmerie.... " murmura comme pour elle même en roulant des yeux bien que ce fut parfaitement audible même 10m au-dessus d'elle.
C'était un flagrant délit de : " S'il vous plait, posez moi des questions sur ce qui se passe dans l'infirmerie. Si je vous les disais par moi même, je passerais pour une grosse rapporteuse lèche-cul bien que lécher le votre ne me dérangerait pas mais je doute que vous partagiez cet opinion."



Megatron passa deux doigts sur ses optiques en une mimique très humaine qui pouvait être de se pincer le nez. Le seigneur décepticons savait exactement la suite immédiate de cette discussion, elle était amené avec la discrétion d’une boule de noël clignotante servant de boulet de démolition géant pendant un carnaval.

« C’est donc la que je dit quelque chose que je vais regretter … Pourquoi doit tu t’occuper hors de l’infirmerie ? »

Megatron savait que d’ici environs deux minute il se dirigerais vers l’infirmerie, la seul question qu’il restait à élucider était de savoir si il irait en marchant, ou en courant.



L'humaine inclina la tête de côté, arborant un sourire malicieux qui lui donna une moue mi-intriguée, mi-amusée :
"Préférez-vous apprendre les nouvelles à la façon Starcream, mon seigneur? Quand ces dites nouvelles vous explosent au visage et le voir vous supplier de l'épargner dans un : "laissez-moi tout vous expliquer!!"  ou préférez ma méthode? Certes, plus bavarde que celle de Soundwave mais je l'espère tout aussi efficace en y ajoutant une pointe d'agacement du meilleurs goût qui vous donnera tout loisir par la suite de me hurler dessus? Mais je vais cesser de tergiverser de crainte d'élimer votre patience et vous annoncer les différentes informations."

Aussi Lisitva, en grande opération de séduction sur du Megatron suite à un plan monté avec Knockout, essayait d'être la parfaite déléguée de classe devant le directeur et lui énuméra calmement, les mains jointes dans le dos tel un militaire faisant son rapport, bien que ceux de Lisitva avaient toujours une pointe de sarcasme en note de fond.
"-  Knockout refuse que je soigne Reiss car d'après lui je ne suis pas médecin. Notez qu'il a décidé de cela suite à l'utilisation de sa polisseuse sans sa permission. Ne me demandez pas le point commun entre sa polisseuse et sa décision. Cette recherche ne correspond pas a mon domaine de qualification bien que je sois Knockoutlogue durant mes loisirs.
- Ce qui est bien dommage pour Reiss car elle préfère mes soins aux siens.  Celle-ci me consulte depuis quelques années. Avez-vous besoin de la liste des Decepticons me connaissant et le lieu de rencontre? Je suis à votre disposition si nécessaire.
- Reiss est en demande de soin car elle est revenue de mission gravement blessée. Un coup de froid d'après ce que j'ai pu en juger avant de fuir l'infirmerie. Et elle n'a pas réussie cette mission.
- Quand à moi,  il me faut un laboratoire séparé puisque l'infirmerie est impraticable pour cause de Blitzwing sauvage en liberté dans celle-ci. Ainsi que d'autres détails que vous n'avez sans doute guère envie de connaitre bien que ceux-ci soit croustillants."


---♣️---

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megatron
Regard qui tue en CDI

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 26/05/2017

FICHE PERSONNAGE
Cristaux:
0/0  (0/0)
Compte: Secondaire
Auteur de l'avatar:

MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    Mar 19 Juin - 21:24

La sentence était sans appel il n’appréciait pas avoir posé cette question. Mais c’était le lot des chef apprendre ce qui n’était pas bon à entendre, en contrepartie il avait prit le droit de martyriser, pleinement ou partiellement, ses soldats et autres subalterne. En parlant de cela, l’idée savoureuse de se servir de blitswing pour rayer knockout tout en laissant reiss à ses blessures lui traversa l’esprit. Mais bon, même lui ne faisait pas toujours ce qu’il voulait et c’est d’un pas pesant et calme, propre à un brise glace allant apprendre la politesse à un iceberg.

« C’était dans mes priorités, mais force est d’admettre que m’on attention est trop solicité en ce moment. Rédige moi donc un bilan complet de tes relations et autre cachotterie que tu connaîtrais sur chacune des personnes sous mes ordres ou l’ayant été. »

Les bras balançant de part et d’autres de lui tel des masses prêtes à fracasser un importun, il rajouté quelques mots.

« Et au cas ou tu te pose la question, non, je ne veux pas connaître les détails croustillants ... »

Laissant sa valise dans la salle de commandement, Lisitva suivit, avec un pas plus soutenue, Megatron à la façon d'une secrétaire de grand-méchant d'un film de James Bond, sortant son calepin électronique pour prendre des notes, accompagnant celles-ci de " A vos ordres." tout songeant : voilà donc la technique de Soundwave? Toujours être du côté du manche du marteau plutôt que devant lui? Pourtant à sa dernière phrase, Megatron pu entendre un léger souffle de déception. Un clou doté d'un sourire espiègle se dressa sur son passage, marchant à reculons pour tout en faisant sa...Knockout :

" Mais quel espèce de Seigneur du Mal vous faites!! Vous n'avez pas honte de priver une sournoise humaine de ses petits plaisirs? Vos soupires d'exaspérations à l'audition de mes puériles péripéties et de mes réclamations insensées étaient devenu pour moi une véritable drogue. Mais soit. A vos ordre, mon Seigneur. Dorénavant j'irais tester le self-contrôle de Dreadwing et je glisserais ses détails dans mon bilan. Bien que quelques informations ne puissent tolérer l'attente : Blitzwing a régulièrement traité Knockout d'Infirmière et Knockout a entre ses pinces Reiss qui n'est autre que la Conjunx de Blitzwing. Deux professionnels de la susceptibilité dans la même pièce et en conflit ... l'option en venir qu'ils en viennent aux armes est-elle envisageable?"

Tout en gardant son visage penché sur sa tablette, elle se mit prudemment de côté, sentant que l'information "en venir aux armes" allait bientôt atteindre le pont de pilotage d'un brise-glace dont il ferait bon de ne pas rencontrer la route.

Megatron stoppa son mouvement suite à la non obéissance de Lisitva. Ce qui faillit à l’extrême limite être un soupire se transforma en grondement à mi chemin. L’optique rouge braqué sur Lisitva en un levé de sourcil Teal’cesque. Après le gros plans de la mort et les 18 évanouissement de fan bot devant leur écrans il saisit l’humain dans sa lourde main à la volé, étrangement il ne l’écrasa pas bien au contraire. Les mouvements et tremblement, quoique atténué pour qu’elle ne soit pas blessé, témoignait maintenant d’une course soutenue. Loin de hurler il semblait bien agacé mais concentré sur ce qui se passait devant. Il aurait put s’énerver comme lisitva mais, ne venait-elle pas de souligner un point important ?

« Quand est-ce que ce que le Nemesis redeviendra un vaisseau de guerre ?! »

D’un coup d’oeil vers sa main ouverte il ajouta d’une voix grondante.

« Et c’est une question rhétorique !! »

" IIIIK ! "

Ceci était le couinement caractèrisé d'une humaine attrapé par une très grosse main et montant 5 ou 6 m plus haut dans un mouvement plutôt rapide. " Ma tablette! " Fut l'excamation de la scientifique qui mettait à l'abris dans sa veste le dit objet.

" Pas quand je suis en SMOKING ! Seigneur Megatron ! Vous allez me froisser la veste ! Voir pire: me décoiffer!! "

Et ceci était la protestation, inutile, d'une Lisitva, accroupie et aggripéee à la main, faisant toujours attention à la façon dont-elle était apprétée. Quand à Mr Contexte, jamais bien loin en ce qui concernait Lisitva, il dirait de ses protestations qu'il ne fallait pas les entendre sans voir les images...
Et tandis que Megatron théorisait sur son vaisseau, Lisitva répondit, un peu gêné :

" Ca tombe bien, je ne trouvais aucune réponse logique qui n'impliquerait pas de tuer tous vos hommes, moi comprise. Rien a voir, mais vous savez que je vais vous envoyer ma note de teinturier, hein? Même si vous ne la payez pas, c'est pour le principe." Râla-t-elle pour le principe de râler pour rien, car l'humaine de Knockout restait une mini-diva. " D'ailleurs, je vais judicieusement placer une réflexion: a force de m'emporter partout, on va me prendre pour votre sac-à-main... Puis-je, à ce sujet, vous suggerer de légèrement refermer la main quand vous me porter en courant? s'il vous plait? Ce serait un tout petit peu plus prudent ... une scientifique en crêpe est moins utiles qu'une scientifique trop bavarde. Heu... d'ailleurs. "

Elle enfila rapidement ses gants aimanté crampons et entreprit l'escalade du bras de Megatron - oui en talon aiguille - pour lui arriver sur l'épaule.

" ... en parlant de prudence et de crêpe, il est plus prudent que je vous libère la main, si vous voulez frapper. Bien que j'ai confiance, vous savez sans conteste vous battre à une main. Mais les deux mains sont utiles pour choper le bot tentant d'échapper à votre autre poing."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Un coeur froid."    

Revenir en haut Aller en bas
 
"Un coeur froid."
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transformers Prime RPG :: Lieu pour RP :: -Le Némésis- :: -Labo & Infirmerie--
Sauter vers: