Un forum Rpg basé sur la série transformers prime et qui prend effet entre la saison 2 et 3.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [FB] Driftons sous la pluie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lisitva
SA Petite Princesse

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : C'est faite virée de la terre par Unicron. Il en avait marre.

MessageSujet: [FB] Driftons sous la pluie.    Sam 1 Juil - 16:58

[ FB ouvert à Cortex, Knockout, Stormstreet, Tenessa et tout ceux aimant les courses.
Ce Fb se déroule 11 mois avant le début de l'épisode 1 de la saison 1
Chronologiquement, il a lieu plus ou moins 1 mois après le Fb Las-Vegas et après le Fb chaos dans les cavernes. ]



--- I'm singing in the rain---

La nuit tombait.
Un éclair gronda dans les nuages, les éclairants de lumières fabuleuses faisant échos à celles des néons se reflétant sur le sol humide.

Les jours de pluie étaient extrêmement rares à Las-Vegas. Le mois le plus pluvieux étant celui de Février et, en moyenne, il ne comptait que 4 jours de pluie. C'était cela d'avoir construit une ville dans le désert du Mojave.

Quand ces jours arrivaient, les compétiteurs de la nuit se rassemblaient dans leur plus belles montures!  Car la pluie ajoutait aux courses Underground de la difficulté. Aquaplaning et flaques d'huiles en surface étaient autant d'obstacles offrant un meilleur spectacle. Comme il en était souvent le cas, la police, corrompue, fermait les yeux et  le Strip Boulevard fut  réquisitionné.

Le départ aurait lieu dans une demi-heure, entre temps, les pilotes se pavanaient devant des spectateurs rassemblés pour l'occasion. Comme à chaque courses dans Vegas, excentriques, voyous et fortunés en mal de sensations fortes se mélangeaient dans une apothéose auditive de rugissements de moteur.



--- I will be Back ---

En bordure de course, une berline noire et chrome d'une sobriété extrême vint se garer en bord de course dans un silence totale. C'était une Tesla. Seuls les experts en belle voiture pouvaient reconnaître l'étrange machine se cachant sous cette apparence anodine.

L'engin ne participerait pas à la course se garant à proximité d'un véhicule blindé bleu, plus communément connu sous le nom de Breakdown par les cybertroniens.

Le chauffeur quitta son volant, poussa sa portière, déplia un parapluie et ouvrit au passager à l'arrière.  Un pied chaussé d'un escarpin grenat se posa au sol. Elle se leva, se saisit du parapluie et s'avança en sifflotant  "I'm singing in the rain" vers le blindé bleu avec cette démarche ondulante de la femme d'affaire habituée à dominer la situation et ses homologues masculin.

Elle était vêtue d'une longue gabardine de cachemire sombre sous laquelle apparaissait un costume pantalon 3 pièces noir. Ses seules notes de couleur étaient sa pochette rouge dépassant de sa poche de veston rappelant ses talons aiguilles.

Sa main gantée se leva et un ..

TOC TOC

..  retentit sur la portière de Breakdown. Le parapluie se releva légèrement, dévoilant un sourire grenat éclatant et un regard Energon-Noir se cachant dans l'ombre de sa chevelure blonde, nattée en une longue tresse lui descendant jusqu'au creux des cuisses.

" Hello Joli Chewi. Tu comptes me laisser sous la pluie? "

1 mois. Cela faisait 1 mois que Fox-Ice avait disparut après leurs virés, emportée par une foule de journalistes lors de cette exposition automobile, laissant seuls les deux cybertroniens, aux portes du pavillon sans possibilité de la rejoindre. 1 mois qu'elle avait disparut sans donner de nouvelle ou laisser trace de son passage.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinessa
Soprano dans la chorale Décépticon

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 28/05/2017
Localisation : À Troupaumé les Faubourgs en mission presque secrète

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Sam 1 Juil - 19:32

So get those stakes up higher
There's a thousand pretty women waitin' out there
And they're all livin' devil may care
And I'm just the devil with love to spare
Viva Las Vegas, Viva Las Vegas




Las Vegas, cité du rock, du spectacle, des casinos. Comment ne pas penser à Elvis Presley en arrivant ici ?

Tinessa, qui était déjà une grande amatrice de musiques humaines, ne pouvait pas s'empêcher d'écouter cette chanson dédiée à l'une des villes les plus connues du pays.

Sous sa forme véhicule, les vitres teintées closes, seul un bruit sourd de cette musique s'en réchappait, comme si le son était comprimé entre ses portières. Elle était venu spécialement pour une activité purement humaine qu'elle appréciait à en mourir. Des courses de rues. Quel plaisir ! Rouler en pleine ville, souvent la nuit, avec des parcours tous plus palpitants et excitants les uns que les autres. Un cocktail complet d'adrénaline, d'excitation, et surtout de satisfaction.

Faire pleurer les humains, c'était sûrement ce qu'il y avait de plus jouissif !

Mais elle n'avait encore jamais fait de course ici, il faut dire qu'elle n'est presque jamais venue ici, à Las Vegas, avec son travail de Décépticon, c'était presque un miracle qu'elle ait trouvé du temps pour venir. Elle voyait distinctement le lieu qui attisait ses convoitises, là où se réunissaient les humains, et d'ailleurs, elle remarqua très distinctement Breakdown au loin. Mais étant encore un peu trop surplombée par la foule qui avait commencé à s'amasser ici, elle décida de rouler en faisant rugir son moteur dans une allée plus calme.

Sous sa forme de Corvette Z06, elle se fondait parfaitement dans la masse ici, encore plus que d'ordinaire. Elle se contenta de se garer un bref instant, toujours entraînée par sa musique, et observa un peu les concurrents et si, éventuellement, d'autres "connaissances" pointeraient le bout de leur nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Prince Charmant Psychopathe

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Sur la route, toute la sainte journée

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Dim 2 Juil - 18:15

--- Rider On The Storm ---

La nuit. Les lumières déformées par la pluie. Le grondement du tonnerre dans le ciel. La musique trop forte. Les rires des humains.

L'eau coulait sur Knockout, s'insinuant dans sa carrosserie. Il pleuvait comme un mammifère qui urinait, selon une expression humaine. L'ambiance saturait les sens de Knockout, dans un étourdissement agréable. Fermant les yeux, silencieux, il s'efforçait d'oublier qu'il se trouvait sur terre.

Le voilà de retour sur Vélocitron, les cris de la foule l'acclamant, l'asphalte encore froid n'attendant plus que les coureurs pour devenir soudain brulant. Les moteurs ronflaient déjà, les cris allant en s'intensifiant. Le grondement de la cité faisaient doucement vibrer le sol avec une fréquence rassurante, comme un ronronnement de chat dormant.

Il aimait la Terre, mais depuis quelque temps, il ressentait comme un vide, qu'il s'efforçait de combler comme il le pouvait... Sans grand succès. Sans doute parce que ce qui lui manquait se trouver ici, sur ce coin perdu de galaxie.

Une voix le tira de sa rêverie. Une vois familière. Il regarda en direction de Breakdown...

--- * ---

"Fox-Ice?" Breakdown fut étonné. "Et bien voilà une revenante! ça faisait un mois! Aller monte."

Breakdown ouvrit sa portière, invitant l'humaine à monter dans un :

"Tu viens chercher le reste des affaires que tu as oublié?"

--- * ---

Knockout, qui était sur la ligne d'arrivée, recula comme pour se désengager. Il avait le temps, de toute façon : le départ ne devait pas arriver avant 30 minutes.

Il roula vers Breakdown et se garant à côté de lui en sens inverse, le frôlant insolemment : "Dis donc, Breakdown, qui as-tu fait monter à l'instant? J'ai cru voir des escarpins grenat..?"

"Bein quoi? Moi aussi j'ai le droit d'avoir des loisirs! Qu'est-ce que tu crois que je fais quand tu fais des courses et que je m'ennuie?" commença le conjux endura.

"Ah parce que maintenant je t'ennuie quand je fais des courses? Je suis ennuyeux?" répliqua Knockout, qui aurait eut l'air renfrogné s'il avait été sous forme humanoïde.

Breakdown eut un petit rire moqueur, ce rire moqueur qui faisait enrager même le plus zen des moine bouddhiste.

Non, c'est pas que tu m'ennuies mais j'ai toujours eut un faible pour les escarpins rouges. Tu sais que c'est ma couleur préférée. Et puis arrête de râler, tu va me mettre mal à l'aise devant mon amie! Elle est géniale.

Knockout eut l'air circonspect, en répliquant : Et depuis quand tu as une géniale amie humaine?

"Beeein, j'ai bien vu que tu avais changé de comportement, alors j'me suis dis que j'allais trouver une autre humaine! Alors j'en ai testé d'autres, pour voir. Elle? Elle est parfaite pour toi, elle remplacera l'autre à la perfection!"

"Ah oui?" demanda Knockout. D'une voix qui aurait pu maintenir la chaine du froid sur un gigot congelé pour des journées entières par 40°C en plein soleil.

"Sûr! Elle sait s'habiller, elle a bon goût pour la couleur, et elle aime les jolies voitures. Elle est bourrée de fric et est au courant de notre existence. La femme parfaite quoi," dit Breakdown, décrivant à la perfection son occupante, sans jamais la nommer.

"Je ne veux PAS de remplaçante," déclara Knockout en insistant bien sur chaque mots.

"Atteeeends! Aller je te la présente. Dis bonjour Knock!" conclut Breakdown en baissant sa vitre, révélant une chevelure blonde et deux yeux améthyste.

Le silence s’abattit sur les deux Vélocitroniens. Il y eut une grande inspiration du côté de Knockout. Sa portière s'ouvrit, puis il pris la parole dans un grand soupire :

"Fox-Ice... Monte. Tu as un mois d'absence à te faire pardonner. Et loin ce gros balourd bleuté."

Tss, t'as jamais aimé mes surprises! Et moi qui me donne du mal. Ingrat. T'as de la chance d'avoir une belle gueule. En plus je préfère comment elle me traite Foxy! Elle m'a dis joli Chewi au moins.

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisitva
SA Petite Princesse

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : C'est faite virée de la terre par Unicron. Il en avait marre.

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Lun 3 Juil - 14:08

[Hrp: comme c'est un rp course-détente, c'est le principe de la rapidité.
Il n'y a pas d'ordre de passage tant qu'on ne répond qu'1 fois max tout les 2 jours pour ne pas semer les plus lents.
Ex : je ne pourrais que reposter mercredi. Wink ]



---  Le Grand Bleu ---

Faisons un petit retour en arrière.
Quand Breakdown l'invita à monter, Fox-Ice ne se fit pas prier. Attrapant la poignée de plafond, elle s'assit sur le bord de la banquette militaire en prenant soin de ne pas poser ses pieds sur le sol avant d'avoir retiré ses chaussures et laissa son parapluie dehors.

Fréquenter les Decepticons ce n'était pas fréquenter des Autobots. Pour un petit acte de travers, on pouvait se retrouver avec une colonne vertébrale à 20m du reste de son corps. Sur cela, elle fut bien dressée par Holocauste et elle prenait grand soin de ne pas froisser physiquement ses fréquentations; Bien que verbalement, elle n'y allait pas avec le dos de la cuillère mais plutôt avec toute la ménagère de couverts. Fourchette à escargots comprise.

Fox-Ice rangea ses chaussures dans un sac de toile qu'elle sortie d'une poche de son manteau et déplia un tissus avec lequel elle commença à essuyer l'intérieur de la portière de Breakdown qui avait prit l'eau quand il l'avait ouvert.
" Oh tu sais, ça fait un bail que j'ai fait une croix sur mes affaires. Dès que j'en récupère, tu m'en chipes de nouvelles. A mon avis, Big-Blue, tu dois être une sorte de fétichiste de la sape, non? D'ailleurs, ma cravate en diamant...j'ai l'impression que tu t'es fourré un rétro là, rien que pour y accrocher ma cravate. "
Elle releva d'un index le colifichet brillant pendant au rétroviseur central de Breakdown.  C'était cela Fox-Ice, tantôt prévenante, tantôt insolente, mais toujours bavarde et bravache.
"Tu sais qu'elle vaut une fortune? Je te dis pas le nombre de "produit de beauté" que tu pourrais acheter à ta chochotte rouge…  "  

Et en parlant du loup….


---- Zone Rouge ----

Dans un réflexe presque inné, Fox-ice se laissa glisser sur le fauteuil de Breakdown pour se cacher à la vu de la furie rouge, dont elle sentait l'humeur ronchonne jusqu'ici, en murmurant : " Ouh, il fait sa tête des mauvais jours."
Cherchez pas, même sous leur forme véhicule, elle reconnaissait les têtes des mauvais jours. Il faut dire que, quand on fréquentait Barricade,  il valait mieux les reconnaitre ces jours là si on voulait rester en vie pour voir les autres jours.


Et tandis que Breakdown discutait avec sa moitié, le Big-Blue pouvait entendre en chuchotement les commentaires de Fox-Ice.

"Bein quoi? Moi aussi j'ai le droit d'avoir des loisirs! "
" Comment ça je suis un loisir? Ah bein merci !"
"Qu'est-ce que tu crois que je fais quand tu fais des courses et que je m'ennuie?"
" hmm.. J'adore l'entendre râler." Soupira-t-elle tel un mélomane écoutant la 5eme symphonie de Beethoven.

" Non, c'est pas que tu m'ennuies mais j'ai toujours eut un faible pour les escarpins rouges."
" Oh non! Ne me dis pas que tu t'es tapé Starscream?"  Fit-elle en se pinçant l'arrêtes du nez et se rappelant les couleurs des pieds du commandant en second.
" Tu sais que c'est ma couleur préférée. "  
" Il s'est tapé Starscream… T'es intenable! "
" Et puis arrête de râler,"
" Moi ou lui? "
" tu va me mettre mal à l'aise devant mon amie!"
"J'suis ton amie? Oh? Tu vires Autobots? c'est trop mimi. "
" Elle est géniale. "
" Ça pas besoin de me le dire, je le savais." Susurra-t-elle avec un sourire mutin.

"Beeein, j'ai bien vu que tu avais changé de comportement, "
"Oh je sens les potins croustillants, je veux tout savoir!"
" alors j'me suis dis que j'allais trouver une autre humaine!"
" Il y a des supermarchés pour ça?  Où tu vas aux... "
" Alors j'en ai testé d'autres, pour voir. "
Elle posa un regard soupçonneux sur la banquette suivit d'un EEERK
" Elle? Elle est parfaite pour toi, elle remplacera l'autre à la perfection!"
" Chewi, j'ose espérer que tu parles de moi sinon je passe ton intérieur à l'eau de javel!!!"

"Sûr! Elle sait s'habiller, elle a bon goût pour la couleur, "
" Mon frère te dirait contraire, mais c'est le rôle des frères de critiquer les sœur."
"et elle aime les jolies voitures."
" Mais aussi les véhicules militaire bleu, mon Joli Chewi."
" Elle est bourrée de fric "
"J'évites, c'est inconfortable quand on marche… Alerte cooontexte ♫"
" et est au courant de notre existence. La femme parfaite quoi,"
" Arrêtes, tu vas me faire prendre ta couleur préférée! Non en fait continue.. j'adoooore les compliments. Je pourrais me baigner dedans."

"Atteeeends! Aller je te la présente. Dis bonjour Knock!"
" Bonjours Knock." Fit une Fox-Ice avec un petit geste de la main et un sourire si large qu'elle aurait pu en être décapité.  
" Et ne me mêle pas à vos disputes de couple, Taquin Chewi!"

" Je ne sais pas si je monte. Visiblement tu n'étais pas enchanté par mon retour…" Commença-t-elle à chipoter, alors que sa gestuelle disait tout le contraire car elle ouvrit la portière de Breakdown et enjamba le vide, entre les deux sans toucher le sol, pour rejoindre l'habitacle de Knockout. " Si tu comptes vraiment cumuler toutes les fois où je suis absente, ma dette risque de prendre de proportion gigantesque! N'oublie pas que je suis l'humaine d'un autre Decepticon." On aurait dit qu'elle soulignait "d'Un autre Decepticon". " Et tu ne veux pas de remplaçante à qui?" Demanda-t-elle du bout des lèvres, de cette petite voix sous entendant qu'elle voulait se l'entendre dire et qu'elle allait devenir une diva insupportable si il disait " a toi".


--- ♥ ---

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stormstreet
嵐 Cyber Ronin 嵐

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 20
Localisation : Sur les routes du succès

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Lun 3 Juil - 20:42

--- Je joue l'Ultime Dragueur Blanc aux Yeux Bleus ---

On pouvait entendre le son semblable à un rugissement de lion approcher à grand pas, les reflets de puissants néons apparaître sur les diverses flaques sur la routes, les gouttes d'eau ruisselantes sur la carrosserie parfaite d'une moto blanche et de son chauffard. Oui, son chauffard, toute la combinaison d'un blanc immaculé, jusqu'au casque. Bien que ce dernier arborait un kanji bleuté de chaque côté du casque et que la visière semblait animé, mais avec quelques seconde de retards comme des flashs.

La moto aussi avait un petit côté asiatique, avec des auto-collants de Kanji de couleur noir sur ses flancs, cachant la forme de l'insigne Autobot mais ce dernier pouvait être "aperçu" si on le touchait à cause du relief. L'autre petit plus asiatique était la musique, qui bien que très douce et jolie, fut suffisamment forte pour se faire entendre par dessus les rugissement du moteur, et qui en plus, avait les lumières des néons en osmose avec elle.


La moto qui n'était autre que Stormstreet s'approchait dangereusement de l'écart entre Breakdown et Knockout, et s’arrêta pile devant une Fox-Ice qui était en-train de changer de véhicule. Faisant crisser ses pneus en freinant, il fit une roue arrière et la tête casqué du "conducteur" s'arrêta à 5 centimètres de la tête de la jeune femme. Du moins 5 centimètre à travers une portière, mais il pouvait la voir à travers la vitre. L'arrière de la moto retomba lourdement, sur une flaque d'eau de pluie, arrosant de légère gouttelettes les deux véhicules cybertronien et plus légèrement, Fox-Ice, par le dessous de la portière.

"Salut les filles ! Ah pardon, je t'avais oublié, Breakdown. Salut les filles et Breakdown. Vous pensiez quand même pas que j'allais rater la fête ? Surtout que j'ai mis le cran au-dessus niveau discrétion, j'ai eu du mal mais je me suis mis à l'hologramme. J'ai trouvé le modèle dans un quartier d'une Chinatown et je l'ai scanné."

Un "<3" apparut presque instantanément sur la visière du casque, pour la jeune femme.

"Il avait aussi cette fonction, mais c'était moins brusque, moi pas moyen que je le fasse sans que ça apparaisse directement. J'ai pris l'idée de ton bolide de la dernière fois. Tu prend le quel cette fois-ci ? Celui sans Energon Rouge j'espère, Ah ah. Quoi ? C'est facile d'avoir les pseudonymes des concurrents, surtout des coureurs habitués, bien que je n'ai pas trouvé le tien sur la liste du jour. Moi je suis inscrit sous "White Storm" ça fait un peu Orient, ça colle avec le personnage."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cortex
Avery

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 08/05/2017
Age : 20
Localisation : Là où tu t'y attend le moins ! <3

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Mar 4 Juil - 10:28

--- Néo Cortex & Cerebro Project : Fantasme sur l'Asphalte ---

Un moteur rugissait, pas bruyamment et assourdissant au point de ne pas aimer le bruit d'une telle mécanique, mais tantôt un doux miaulement passant au grondement royal d'un lion. Des phares xénons s'approchaient, ils étaient assez bas. Les lumière de la ville des vices se répercutèrent sur une voiture magnifique avec des courbes dignes d'une déesse. Si un tel bolide avait était présent lors d'une précédente course, un œil d'expert automobile aurait pu apercevoir que le travail de finition entre la Vader et cette voiture semblaient êtres fait de la même main.


C'était ce que l'on pouvait appeler... un orgasme. Notamment pour tout les mécanophiles. Même sa "créatrice" qui n'était autre que Lisitva avait eu beaucoup de mal à ne pas baver à chaque pièces rajoutées. Ce qui en faisait une merveille, c'est que cette divinité sur roues avait était fabriquée par les connaissances humaine et cybertronienne de Lisitva et Cortex.

Le bijou de technologie était d'ailleurs aux couleurs du Minicon, et était spécialement conçu pour lui en étant une extension de Cortex. Lisitva et lui avait permis cela grâce à une sorte de "prothèse" ou "exo-squelette" le reliant à la voiture. De la même manière qu'un Cybertronien ou Vélocitronien se conduisait, sans la transformation toutefois. On pouvait même remarquer un clin d’œil au nouveau nom d'Oversight, Cortex, par les plaques avant et arrière où figurait "Cerebro"

Puis la nuit était arrivée, un crépuscule ténébreux, les nuages sombres et la pluie ne fit qu'apporter plus d'obscurité. Cerebro activa ses néons, le jeu des ombres et des lumières rajoutant une énième touche de mystère et beauté sur le véhicule.


Le bolide, proche de l'indécence et de l'érotisme mécanique, s'éloigna de l'endroit où se trouvait sa "Maîtresse" gentiment accostée par trois gaillards robotisés. Il préférait être loin des autres Cybertroniens et avait des vitres en écran de fumée noire pour qu'on ne puisse voir à l'intérieur de l'habitacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Prince Charmant Psychopathe

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Sur la route, toute la sainte journée

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Mar 4 Juil - 22:07

(hrp : écrit avec l'aide de Lizitva pour ses répliques.)


--- Ma Jolie Geisha  ---

Les phares de Knockout se braquèrent sur Stormstreet tandis que Lisitva s’assaillait sur le siège passager. Stormstreet avait un talent pour arriver. Quand il venait quelque part, on savait qu’il arrivait.

« Breakdown? Fais-moi plaisir, occupe-toi de lui. De toute façon c’est ton tour.»

« O...ké ! Je m’en occupe! Mais traine pas trop, sinon je vais commencer à le draguer, je le trouve vachement féminin son nouveau look ! Vrrrr ! » Répondit Breakdown avec amusement.

« Profite bien Breakdown, je te le laisse tout à toi… » Dis Knockout avec un sadisme consumé.

Pendant ce temps-là, Lisitva était montée pied nus, ce que remarqua avec satisfaction Knockout. Il appréciait l’attention de l’humaine, soucieuse de la propreté de son intérieure. Il claqua ensuite sa portière et démarra en trombe, lâchant un :
« Rendez-vous sur la ligne de départ Stormstreet. Et pas avant. Ne t’inquiètes pas je n’oublie pas la revanche que je dois encore prendre… »

Knockout fit un tête-à-queue et parti dans Las Vegas, évitant de justesse quelques humains et s’éloignant dans les rues de la ville qui dormait le jour.

Breakdown les regarda partir et lui aurait affiché un immense sourire s’il avait été sous forme humanoïde. Murmurant tout bas il dit:« Aah se faire rouspéter dessus par deux divas, assister à une course illégale et avoir une petite moto sexy pour moi tout seul… La vie est belle. »

Puis tout haut, il dit à Stormstreet : « Alors comme ça on se met à la mode Japonaise ? C’est sympa ces petits Stickers. Et le coup du casque à la Soundwave… Avoue, tu es secrètement fan de Soundwave ? T’inquiètes, je comprends ! Je suis sûr que Knockout te le présentera dès qu’il te fera un peu plus confiance. Eeet peut être que je pourrais accélérer le processus ? »

Breakdown était un maitre de la destruction. Mais aussi du sous-entendu. Et celui-là, il était franchement pas subtil ! Pour appuyer son propos, il fit une petite tape de la portière sur Stormstreet. Il tourna ensuite autour de la moto, le frôlant à plusieurs reprises.
En équivalent humain, cela lui aurait certainement valu une belle gifle ! Où un soupire énamouré…


--- * ---


Knockout lâcha un soupire de plaisir lorsque l’humaine commença à essuyer sa portière. Il avait eu l’intention de râler, et il l’avait toujours. Ceci dit, il décida de différer un peu sa râlerie. A la place, il commença la conversation d’une voix… Comme s’il était apaisé, soulagé. Comme si un poids avait quitté ses épaules et qu’il se confiait à l’humaine :
« Enfin un peu tranquille. Tu es toujours aussi douée de tes mains. Tiens, je te montre celle que je ne veux pas remplacer » fit Knockout, en faisant bouger son rétroviseur pour que le reflet de Lisitva s’y trouve.

Attends… Mais cette moto c’était pas "LE" Stormstreet ? L’interrompit Fox-Ice. Elle connaissait cet individu au travers d'une course précédente et surtout d'un Barricade plutôt râleur durant ses soins.

« Rhâ, tu m’énerves ! Evitons ce "sujet" » grinça-t-il. Sans prévenir, la ceinture de sécurité plaqua Lisitva sur le siège passager, la serrant à la taille comme l’étreinte d’un danseur sur sa cavalière et passant en travers de sa poitrine, comprimant légèrement sa cage thoracique. De derrière l’appui tête sorti également une « ceinture » qui bâillonna l’humaine.
Dans le même temps, le siège commença à chauffer, de même que le sol moquetté sous les pieds nus de Lisitva.

Le Kidnapping, mais dans le confort !

« Tu vois, je n’ai pas envie de remplacer l’humaine. Même si elle ose avoir un autre Decepticon que moi et aime ne pas me laisser finir de parler… Alors que j’avais soigneusement préparé le scénario parfait pour nos retrouvailles. » Ajouta-t-il ensuite, avec une pointe… D’amusement ? De contrariété ? De ‘ok-mais-je-m’en-moque‘ ? Sans doute un peu de tout ça à la fois.

« Un mois. Tu es partie pendant un mois. Est-ce que tu aurais prévenu ? Non bien sûr. Je me doutais que tu étais vivante, de ce côté-là au moins ça va, mais pouf. Plus AUCUNE nouvelle. Tu te fonds dans la foule, en compagnie d’un… Homme. Et puis plus rien.

Franchement, c’était si compliqué de donner de tes nouvelles ? Et puis les courses… C’était… Hmph. Ennuyeux sans toi. Pendant ce temps, j’ai dû m’occuper de Stormstreet, merci Barricade du cadeau ! D’ailleurs, ça me fait penser : j’ai demandé à Barricade et tu n’es pas son humaine.
Bon ok, c’était bien joué le coup d’être l’humaine de Barricade, mais du coup je veux savoir ENCORE PLUS qui est ton Decepticon. Et ne t’inquiètes pas pour ta dette, je trouverais bien un moyen pour te la faire rembourser. Je peux t’arranger des paiements échelonnés. Peut-être que ça te forcera à ne pas disparaitre pendant un mois entier. »


C’est à ce moment-là seulement qu’il desserra la ceinture qui bloquait sa bouche. Un peu trop délicatement au regard de son humeur massacrante.

Quand on se nommait Lisitva, enfin, oui, ce n’était pas son vrai nom, mais vous avez compris quoi. Bref, on avait un talent inné pour contrarier les autres. Aussi aborda-t-elle les questions de Knockout par :« Ah ! J’avais raison, c’était bien Stormstreet que j’ai vu ! »


Knockout freina brusquement pour tourner dans une petite ruelle discrète. Difficile de faire plus discret en fait : pas de fenêtre, pas de caméra, et pour seules lumières les néons éloignés de l’avenue principale et les lueurs furieuses d’yeux de chats dont on venait d’envahir le territoire. Le Decepticon se transforma tout en saisissant Lisitva, la faisant sortir de son habitacle et la posant sur un échafaudage d’évacuation, toujours pieds nus.

La pluie rebondissait et ruisselait sur Knockout, formant autour de lui un halo lumineux presque irréel, à cause des lumières de la ville qui filtraient du bout de la ruelle.
Sa tête au niveau de la sienne, les yeux plissés et un doigt accusateur  près d’elle, il affirma :« Avoue. Tu le fais exprès pour me faire enrager ».

Elle croisa les bras sur la rambarde, se penchant, avec un grand sourire façon chat de Cheshire satisfait et fit claquer ses dents près du doigt comme si elle voulait mordre Knockout :« Et ça marche. »

« Tu crois que je ne te vois pas essayer changer de sujet ? Et si tu me disais plutôt qui est ton Decepticon ? N’essaie même pas de me dire Starscream, ce n’est pas crédible » repris Knockout, bien décidé à ne pas lâcher le morceau.

« Pourtant, on a les même chaussures ? » Fit-elle remarquer.« Enfin, si je les avais.. là, maintenant.. »

« Ne dis pas de bêtises, les tiennes sont bien plus jolies, » rétorqua Knockout. « Et puis, si c’était ton Decepticon, tu lui aurait appris à marcher avec élégance, sans dandiner du cul comme un travelo du Strip Boulevard. »

« Ahuuuumm... Je n’ai pas le droit de te dire qui il est. Et est-ce  vraiment important ? Et si je te dis qui il est, ou si tu essaies de savoir qui il est, je devrais disparaitre définitivement. Je sais, c’est un ultimatum, mais ça fait partie des règles qu’on m’a imposées… J’ai le droit à un peu de liberté mais sous conditions.»

Le regard de Knockout changea. Mis au pied du mur, comprenant qu’elle pouvait disparaitre pour de bon. Il plongea son regard rubis dans le siens d’améthyste et y vit sa résolution grandir et sa décision prendre forme, comme le cœur de diamant d’une planète se formant sous une inimaginable chaleur. Sa main glissa autour des hanches de Lisitva.
L’attirant à lui, il déclara dans un souffle :« Fait moi penser de te demander les autres conditions… »

Elle leva un index, entrouvrit la bouche, prête à énumérer chacune des conditions une à une.

De crainte que ce qu’il allait faire ne soit sur la liste, le médecin posa ses lèvres sur les siennes et, fermant les yeux, l’embrassa. Longuement, tendrement, comme si le Vélocitronien voulait arrêter le temps qu’il semblait sans cesse poursuivre…

Le cœur de Fox-Ice eut un soubresaut de surprise.

Tout comme le spark de Knockout sembla manquer un battement, comme s’il s’emballait soudain, devenait aussi brillant qu’une étoile. Son parfum l’étourdissait, le gout de ses lèvres l’enivrait. De frustration, il défit sa natte de cheveux pour y glisser ses doigts avec délice alors qu’ils cascadèrent comme un torrent venant de réduire un barrage à néant…

La scène pouvait paraitre incongrue aux humains. Jusqu’à ce qu’on leur demande, comment croyez-vous qu’une taille 3 embrassait une Taille 1 ? C’était dans les gênes. Avec bonus de +10 grâce à la précision de chirurgien de Knockout.

Avec un effort douloureux, effort devant être redoublé, car Fox-Ice ne semblait pas vouloir le laisser partir. Le Spark serré, il posa un doigt sur ses lèvres et dit :
« Voilà ce que j’ai ressenti quand tu as disparu. Ne me laisse plus dans l’obscurité et je ne te poserais plus aucune question sur ton Decepticon. Promis.»

L’humaine était trempée, tout comme lui. La pluie étouffait les sons de Las Vegas et formait comme un rideau protecteur autour d’eux.  Knockout écarta une mèche de cheveux du visage de Fox-Ice, pour mieux se plonger dans ses yeux. A moins que ce ne soit qu’un prétexte pour, de sa main, la couvrir de la pluie ?

Un dernier regard, une dernière caresse sur sa joue et il se transforma ensuite, il fila vers la course pour esquiver la petite phrase de l’humaine, celle qui était sa spécialité et qui avait le don de tout gâcher. Un foulard accroché à un rétroviseur.

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart


Dernière édition par Knockout le Jeu 6 Juil - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisitva
SA Petite Princesse

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : C'est faite virée de la terre par Unicron. Il en avait marre.

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Mer 5 Juil - 2:25

( HRP : Knock, j'ai profité de mes "droits d'admin" piqué  ( effacer et reposter) le bout final du rp que j'avais écrit dans notre message commun au dessus pour faire le message qui suit car je ne savais vraiment pas comment enchaîner sinon Smile  D'ailleurs, je suis bloquée pareille dans Chaos des cavernes!  )


--- Heu? Quelqu'un aurait des chaussures?  ---



" J’espère que Breakdown n’est pas jaloux sinon.. je suis morte." dit-elle avec une totale absence de conviction, les yeux dans le vague,  un sourire béat sur les lèvres dont le rouge à lèvre avait été ôté,
" Et il est de nouveau parti avec du rouge-à-lèvre sur lui... Breakdown va vraiment me tuer.. "
L’index toujours levé depuis...qu'elle avait voulu faire une liste de recommandation. Elle sentait confusément que si Holocauste apprenait cela. Et il l'apprendrait. Il apprenait toujours. Il allait ajouter "tout signes tactiles d'affections" à la liste des "Non, Interdit."


Son cœur venait d’être arraché par une voiture rouge.
Et, au lieu de s'inquiéter de son statut de Medecin psycopathe Decepticon sujet aux sautes d'humeurs et dans le camps de ceux voulant réduire l'humanité au statut d'esclaves / de Bouillie / d'engrais [cochez la bonne réponse suivant l'humeur de Mégatron], elle se demandait comment elle pourrait bien présenter un extraterrestre mécanique de 6m à sa famille. Il est gradé militaire. Un plus auprès de "Général Papa". Il est Médecin. Un avantage auprès de ma scientifique de mère. J'espère qu'il tient l'alcool, sinon mamie va ... mais qu'est-ce que je raconte moi??

" J’crois que je suis Mécanophile en stade terminal cette fois."
conclut-elle, en se laissant tomber en tailleur, sous la pluie, avant de finir allongée, bras écarté dans une corolle de long cheveux blonds et le regard vide.
"Et Breakdown a mes chaussures... encore une fois... c'pas possible!"
Ses deux mains cachèrent son visage de dépit tandis qu'un rire nerveux vint la secouer.

Elle sortit son téléphone et composa ...
"Holocauste?.." Gémit Lisitva plaintive.  " Ils m'ont encore piqués mes pompes. J'crois qu'ils sont fétichistes ou quelque chose comme ça."
Le vaisseau pouvait sentir dans la voix de sa Shockette qu'il y avait quelque chose en plus qu'une simple paire de chaussure perdu. Même si elle tenait à ses chaussures autant qu'une Carrie Bradshaw.

"Un petit Chapaï?" Proposa-t-il.

---♥---

_________________




Dernière édition par Lisitva le Jeu 6 Juil - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stormstreet
嵐 Cyber Ronin 嵐

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 20
Localisation : Sur les routes du succès

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Mer 5 Juil - 11:11

--- 50 Nuances d'une Nippone : Ahegao, Pantsu & Kawaï ---

Le Vélocitronien blanc voyait partir l'Aston rouge et l'humaine au loin, fuyant les deux autres véhicules et plus précisément la moto. Un tel acte ne faisait que se féliciter Stormstreet d'avoir un effet de rival sur Knockout.

"Ah ! Ah ! Serait-il jaloux, ton petit copain ? Vous êtes de vrais libertins vous deux. Tantôt des Vélocitronienne, tantôt des humains. Je suis sur que vous avez déjà essayé une Insecticonne. Si c'est pas le cas, le mythe qu'elle te bouffe la tête après le coït, s'en est pas un. Heureusement que je suis agile et que j'arrive à tuer même une concubine après l'acte..."

Stormstreet voyait bien le jeu de Breakdown, et sa parade nuptiale, sans effet car il n'avait pas les critères de beauté qui plaisait à la moto blanche, hélas.

"Désolé d'arrêter ta danse du paon. Volatile terrien. Mais je suis plus attiré par les petites cylindrés ou les voitures légère. Féminine de préférence. Bon d'accord je me suis déjà tapé Lockdown et vous avez une ressemblance de nom, mais c'était pour rentrer dans son groupe de Mercenaire !"

L'hologramme du Chauffard - au yeux des humains de Las Vegas c'était un Chintok qui customise façon Jacky, donc pas un Pilote - envoya un "baiser" avec la main droite à l'intention de Breakdown.

"Knock est trop imbu de sa personne pour avouer que je serais utile, si Barricade à plus de respect pour ma personne je suis sur que je pourrais faire une superbe moto de police. Tu sais quoi ? Pour m'excuser de t'avoir mis un vent pour ta séduction, je te propose un deal. Si j'arrive à un classement inférieur à celui de ta Scarlet Lady... Je dit bien SI ! Alors dans ce cas, tu pourras faire ce que tu veut de moi. Sans vouloir t'offenser, ça me fera une raison de plus de gagner la course et d'écraser Knockout."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinessa
Soprano dans la chorale Décépticon

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 28/05/2017
Localisation : À Troupaumé les Faubourgs en mission presque secrète

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Mer 5 Juil - 13:00

Toujours plongée dans sa petite mélodie, Tinessa observait la scène de loin qui, quoique assez spéciale, la faisait mourir de rire de son côté.

Elle riait bien sûr intérieurement et pouffait discrètement. Elle n'avait pas franchement l'habitude de voir des scènes pareilles, et c'était vraiment quelque chose qu'elle ne pouvait pas négliger. Après tout, il est vrai que rire au Nemesis, ça tenait du miracle ! Rire avec des Véhicons ? Mh, on sait même pas s'ils sont de mauvais poil ou non à leur tête, et puis, ils se ressemblent tous... Ça en devient stressant, opprimant, voir totalement dérangeant. Il arrivait même à Tinessa de se demander si elle n'avait pas des problèmes de vues...

Et puis, les autres Décépticons, n'en parlons pas ! Enfin bref, après quoi, la Corvette recommença à faire rugir son moteur qui était friand de chaleur et n'attendait plus qu'une chose, passer à l'acte.

Quel gourmand alors !

Elle tourna le volant doucement et se mit à rouler dans les allées comme si elle se trouvait dans un parking de Leclerc ou Auchan et chercha une place libre, pas loin des deux autres bien sûr, sinon, elle finirait par s'ennuyer un peu beaucoup légèrement quand même.

Finalement, il y avait suffisamment de place juste à côté de Breakdown et Stormstreet. Elle se gara alors à quelques mètres d'eux et ne put retenir un petit rire avant de dire d'une voix suave et amusée.

" Eh bien, vous ne perdez pas de temps ! Un peu de pudeur quand même ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cortex
Avery

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 08/05/2017
Age : 20
Localisation : Là où tu t'y attend le moins ! <3

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Ven 7 Juil - 9:48

--- Cartoon sous la Moon ---

Une corvette avec une nouvelle signature Cybertronienne s'approcha de Breakdown et Stormstreet, donc il avait découvert le nom par l'intermédiaire de Barricade. C'était le jour des réunions ?

"Jolie voiture... Vu les formes relativement féminine, je suis sur que toi aussi, t'es une gonzesse. Ah ah, attention en roulant comme on dit."

Une voiture de course, équipée de quelques câblage et où on pouvait voir pas mal de machines informatique dedans s'arrêta au côté de la Cerebro. Un petit binoclard avec une frimousse rousse sortit sa tête par la fenêtre pour discuter avec une légère pointe de séduction et de misogynie.

"Je m'appelle Dexter ! Et voila ma "machine de guerre". Ma "D.I.-DI". Drone Intelligent DIrigé. J'ai entendu parler d'un Drone Véhicule qui s'était bien classé durant la course. Ah ah, les machines sont faites pour être utilisée. Je te ferai faire un tour quand j'aurai gagné. ... Tu parles pas beaucoup, pour une fille."

Cortex dans sa Cerebro commençait à perdre patience, plusieurs points l'irritait. On le compare à une femelle humaine, on parle de la supériorité terrienne à l'encontre des machines, mais le pire... Un drone ! Cortex est THE Drone, pas de copie.

Il pouvait accéder au Réseau et pirater a distance sans laisser de trace via la Cerebro. Il pirata les mécanismes et la technologie de "Mademoiselle" Didi, la rendant défectueuse et non fonctionnelle. Elle n'était même plus en état de faire sa tâche Number One : Conduire.

"Retourne dans ton Laboratoire, la Machine n'est Parfaite que lorsqu'elle asservi l'Homme."

Cortex roula vers la piste de départ pour s'éloigner de cet hurluberlu, et comptais sur une bonne course pour décompresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Prince Charmant Psychopathe

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Sur la route, toute la sainte journée

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Dim 9 Juil - 1:05

--- Take me down to Paradise City ---


Lorsque Knockout sortit de la ruelle, il dû se faire violence pour ne pas faire demi tour, alors qu'il la laissait seule sous la pluie. Mais après tout, elle l'avait laissé un mois sans prévenir! Ca lui ferait les pieds. Qu'elle avait nue d'ailleurs, puisque ses chaussures avaient dû rester dans Breakdown... cette fois-ci encore.

En parlant de ce dernier…

"Breakdown? J'ai laissé une demoiselle trempée sous la pluie. Fait moi plaisir et passe la prendre. Je t'envoie les coordonnées", dit-il sur un canal de radio privé qu'il partageait avec son Conjux Endura.

--- * ---

"De la pudeur? C'est pour les humains ça, répliqua Breakdown. Nous on se balade sans vêtements. Libre de nos mouvements! "

Breakdown avait adhéré au point de vue de Fox-Ice qui considérait les Cybertroniens comme des colonies de Nudistes s'étant échoués sur terre et continuant leur guerre pour leur vision du Nudisme. Les uns acceptant les vêtistes, les autres voulant les anéantir. Ainsi la guerre était déclaré entre Nudistes et Naturistes. Ce fut à peu près à ce moment là que, autour du feu de camps, Knockout confisqua les bouteilles de Vodka à Lisitva. Mais l'histoire avait plus à Breakdown, c'était déjà trop tard.  

Breakdown se tut une courte seconde en entendant la demande de Knockout mais l'ignora, trop occupé à s'amuser :
"Ha Tinessa, ça fait plaisir de te voir à une course! Tu connais la dernière? Tu vois la petite moto là? Je te présente Stormstreet. Il vient de parier que si Knockout arrivait devant lui à la course, je pourrais faire ce que je veux de lui…

Ca te dirais pas de m'aider à gagner? Je te le prêterais. Je suis sûr que tu as des corvées lui faire faire."
 Puis il susurra à l'adresse de Stormstreet : "J'imagine qu'un peu de difficulté ne te fait pas peur mh? Après tout… Ce n'est pas Barricade. Et tu es tellement rapide."

Breakdown était né sur Vélocitron. Une planète où tous se vantaient d'être plus rapide que les autres. Mais pas lui. Autant vous dire que pour survivre sur ce monde, il avait du apprendre deux trois petites astuces pour obtenir ce qu'il voulait. Et pour manipuler un vélocitronien typique il avait à peine besoin de viser.

"Et tu ne vas pas te désengager maintenant du pari? Ce serait déshonorant."

Sur ses entrefaites Knockout arriva.

"Breakdown! C'est du joli, on peut plus compter sur toi! Je t'ai confié un boulot!"

"Oups! Oui Missa Knockout. Je file! A plus tard les filles! J'ai un colis à aller chercher!"

En passant près de Knockout, Breakdown freina brusquement.

"Ah au fait… Pendant ton absence, Stormstreet à parié que si tu arrivais devant lui je pourrais faire ce que je veux avec lui. Alors fait moi plaisir, j'ai envie d'un petit cadeau, Roméo…"

Sur ces mots, et le silence de Knockout, Breakdown s'éclipsa.

"Et bien et bien. Tinessa. N'es-tu pas censée être aux corvées dans les mines? Starscream donne des permissions maintenant?" dit ensuite Knockout, d'une voix amusée.

"Ah mais je comprend, le plaisir de la course, l'adrénaline… Soit, je ne dirais rien. Et je compte sur ta discrétion pour ne pas me rappeler au bon souvenir de Starscream." conclut-il d'une voix enjôleuse.

"A nous deux Stormstreet. Alors comme ça tu as fait un pari? Mais comment comptes tu être devant moi? Ralentir jusqu'à être devant moi au tour suivant?

Soit. Surprend moi, Oh, mauvaise idée. A la dernière déjà, quand je t'ai demandé de me surprendre, j'avais été… Déçu. Mais qui sait… Peut être que comme ton look, tu t'es amélioré?"


Knockout pouvait être une véritable tête à claque parfois. Et le reste du temps il était juste insupportable. Mais l'ancien diplomate de Vélocitron et le médecin en chef Decepticon savait qu'il pouvait se le permettre.

C'est chiant hein?

--- * ---

Plus loin, Breakdown arriva dans la ruelle. Ce qu'il vit le perturba.

HRP : description par Lisitva
Fox-Ice était devant l'ouverture d'un pont Terrestre. Sa longue chevelure blonde balayée par le vent de celui-ci. Et comme tout pont terrestre, Breakdown put voir son point d'arrivée. A l’extrémité se tenait un Cybertronien sombre et aussi massif que Mégatron. Bien que son air soit plus ... patient. Bras croisés, il attendait l'humaine. Mais voyant le taxi bleu arriver, il inclina la tête avec un léger sourire. Derrière lui, Breakdown reconnut l'intérieur d'un vaisseau. Et pas un petit.

"Soldat? Déployez l'Iris."

Breakdown vit alors des humains en tenue militaire s'affairer autour du Cybertronien et des lamelles de métal tel l'obturateur d'un appareil photo vinrent fermer l'accès au point terrestre, le temps que celui-ci disparaisse. Ce cybertronien avait résolut le problème des infiltrations en douce d'Arcee à coup de plaque d'acier.

Breakdown lui, s'était transformé, toutes armes sorties. Il regarda l'humaine.

"C'était quoi ça?"

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réïss
Berseker qui impose le Réïss-pect

avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Là où je ne croise pas de moins que rien incapable de viser et tirer comme il se doit.

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Dim 9 Juil - 13:08

- Feuer frei ! -

Je me trouvais non loin de Vegas et de la dîtes course. Je n'avais rien à faire sur le Némésis, alors autant changer d'air au lieu de rester enfermer comme un pauvre geek terrien dans sa chambre! Sauf que ma part, c'était souvent de l'entraînement en musique.
Mon moteur grondé, la musique résonné, j'arrivais dans cette ville aux multiples lumières, celle-ci se reflétant sur ma carrosserie rouge avec les bandes noir et blanche sur le devant du capot. Je roulais tout en regardant le paysage parfait de cette endroit où beaucoup de chose se passé, où des films ont tournés, tel que Resident Evil. Oui je connais d'autres cultures que la musique humaine.

Je finis par arriver à l'endroit de la course, mais alors que j'allais aller sur la ligne de départ, je remarqua des collègues, j'en avais déjà vue certains sur le Némésis, d'ailleurs j'approchai lentement et me gara où il y avait de la place prés d'eux.

- Bonsoir, qui aurait cru que je vous croiserai ici ?

Ce n'était pas ma première course, j'avais parlé de ma fidèle voix féminine ni trop grave, ni trop aigu, pile la voix qui allait avec ce que j'étais, une berserker exécutrice et tout le reste à ses heures perdus.

( Hrp: ce n'est pas très..beau, mais il fallait bien que je m'incruste, désolé D: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinessa
Soprano dans la chorale Décépticon

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 28/05/2017
Localisation : À Troupaumé les Faubourgs en mission presque secrète

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Dim 9 Juil - 15:44

" Tch, non mais je rêve ! C'est à moi de gagner pour les autres ? On me l'avait jamais faite celle-là ! Et pour ta gouverne, je finis mon travail à temps, moi ! "

Répondit-elle à Breakdown avant qu'il ne s'éloigne d'un ton apparemment rieur. C'est vrai quoi, c'était la première fois qu'on lui demandait de l'aide pour ça. En général, dans ce genre d'activité, c'est chacun pour soit, ce qui donnait son petit côté pimenté à la chose.

Elle observa alors le dénommé Stormstreet qui, elle devait bien l'avouer, avait un joli modèle ! Elle ne savait pas ce que ça faisait d'avoir deux roues au lieu de quatre, mais bon, elle n'avait pas non plus envie de tenter l'expérience, ce n'était pas dans ses projets, elle tenait à son volant et à son levier de vitesse ! A ne pas sortir du contexte...

Après quoi, elle tourna son attention vers Knockout et vint à prendre un air entre le sérieux, la noblesse, avec un fond légèrement hautain, répondant à sa remarque avec sarcasme.

" Je peux prendre mes permissions moi-même, je suis une grande fifille ! Je fais mon travail correctement, je range bien ma chambre et l'Energeon, je fais bien mes devoirs en temps et en heure... Alors je peux sortir sans demander à papa Starscream si je peux sortir tard le soir ! "

Et pour finir en beauté, l'arrivée de Réïss, qu'elle ne connaissait pas énormément, peut-être lui avait-elle parlé deux ou trois fois... A moins que... Décidément, le nombre des Véhicons n'aidait vraiment pas pour avoir une vie sociale descente au Nemesis !

" Tiens Réïss ! C'est la première fois que je te vois dans un endroit pareil, je ne savais pas que tu aimais les courses ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisitva
SA Petite Princesse

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : C'est faite virée de la terre par Unicron. Il en avait marre.

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Dim 9 Juil - 18:41

--- Confession sur une banquette ---

[HRP : RP commun Knockout-Lisitva]

" Mon maitre. " Répondit l'Humaine sans une once de gène ou de honte.
C'était là toute la complexité du mental de Fox-Ice, elle aimait sa liberté mais servait un Cybertronien.

Wow. Court, concis, efficace. Je… J'ai pas l'habitude. Tu me rappelle Shockwave, tu tournes pas autour du pot!
Enfin, vu que visiblement tu as la permission  de 6h du mat', monte, avant d'être trempée. Encore plus. Si t'es malade Knockout va me faire son regard furieux
, répondit Breakdown en ouvrant.

Au mot Shockwave, elle ne put s'empêcher d'avoir un petit regard fuyant. Puis :
" Tu es sur de vouloir que je monte? Je risques de te tremper. Je suis aussi imbibé qu'un tampax dans le vagin d'une Hémophile."
Amis de la poésie, bonsoir!

"Du gore? j'adoore! Aller monte. J'ai hâte que Knockout me passe un coup de sèche cheveux sur les sièges. Au fait, c'était un vaisseau que j'ai vu dans le portail." Ce n'était pas une question mais une affirmation. "Comment il s'appelle? Il est sympa?" demanda innocemment le Decepticon (je sais c'est pas crédible).

"Le sèche-cheveux? Je n'en sais rien. Knockout ne me l'a pas présenté. " Répondit-elle en montant dans le véhicule." A moins que tu ne parles du vaisseau? Tu sais.. sont toujours un peu autoritaire les vaisseaux." Plaisanta-t-elle en sautant vers une autre conversation " Par hasard? Tu n'aurais pas quelques vêtements qui trainent dans les parages… "

"Autoritaires? J'ai jamais connu de vaisseau autoritaires", répondit Breakdown. "Hm… Regarde à l'arrière, je dois avoir quelques ensemble qui sont à toi. Je sais pas lesquelles par contre, c'est Knockout qui les a choisis, moi j'y connais rien.
Y'avais une lueur violette tout à l'heure, j'espère que c'est pas de l'Energon noir? Ca part toujours en sucette avec l'Energon noir."


" Devrais-je être étonnée? Parce que là… y'a pas moyen. Un Decepticon choisissant des ensemble féminin de marque pour en fourrer son Conjux Endura. Ouaip, cela pourrait même sonner comme le titre d'une Sex-Tape avec Knockout. " Conclut-elle en passant par-dessus la banquette de Breakdown pour attendre la grille de communication entre l'avant du blindé et l'arrière qu'elle se mit a dévisser. " Cherches pas à savoir; t'as dû voir les p'tits soldat autour de mon patron?  Ils adorent les blindés. Donc, je vous connais bien..  J'te dis pas ce que je peux faire avec un char."  Le son de sa voix fut à elle seule une alerte contexte force 10.

"Ouh!" Frissonna Breakdown lorsqu'elle dévissa sa grille. "Tu sais que t'es douée avec tes doigts? Une vrai petite chirurgienne. Qui aime les gros cannons. Aaah, tout ce que j'aime chez une femme. Tu vas me faire craquer si ça continue. Par contre… Tu n'avais pas du rouge à lèvre en arrivant?" demanda le Decepticon.

" Du.."  A l'arrière du blindé, une petit voix se faisait entendre. La voix de celle n'étant pas gêné d'obéir à un cybertronien mais complètement de répondre à cette question. " …Mon rouge-à-lèvre? Il est partie sous la pluie?  Oui, c'est ça…il pleut beaucoup."

" T'inquiète, je suis pas jaloux." répondit Breakdown, amusé. "J'ai juste une condition : ne reste jamais seul avec Stormstreet : il est du genre à tuer ses concubines. Eeeet que t'apprenne de nouveau truc à Knockout. Quoi? Tu es une fille d'une espèce différente, t'as sûrement des trucs à nous apprendre! Et nous on se connaît depuis des millénaires si tu vois ce que je veux dire."

" MekhhkiuiobgGné KOI?" Des vêtements furent jetés par la grille et une Fox-ice les suivit affichant cet air outrée de celle n'en croyant pas ses oreilles. "  Breaaakdown." Elle venait de prononcer le nom du gros bleu de la même façon que Knockout. " Ne me dis pas que tu essayes de marchander des leçons perverses dont pourrait user Knockout sur toi?" Gronda-t-elle avant de changer complètement d'intonation : " C'est bien joli, mais tu payes combien? Et compte pas sur les coton-tige, ça, c'est mon truc à moi qui m'a sauvé la vie plus d'une fois. D'ailleurs, en parlant de ça. J'aurais une petite question à te poser, ça lui prends souvent à ton Knockout d'embrasser des fembots, voir pire, des humaines? Ou c'est seulement qu'il ne sait toujours pas remit du coup des cotons-tiges? J'préviens, si il recommence,  il va gouter au rouge-à-lèvre taser! "

Breakdown roulait lentement dans les rues, en respectant les limitations de vitesses et les feux rouge, du jamais vu pour ce Decepticon. A croire qu'il retardait son retour pour laisser tous le temps aux pilotes de démarrer.
"Et bein, c'était aussi mauvais que ça? Habituellement il se débrouille plutôt bien… Hmpf, je suis déçu. Enfin, il faut dire, pour répondre à ta question, que c'est sans doute un manque d'entrainement. Il n'y a que toi et moi qu'il embrasse. Ça fait peu dans tous l'univers."

Un spectacle rare s'offrit aux yeux d'un Transformer. Une Fox-Ice mal à l'aise et rougissante, cherchant une contenance dans les vêtements qu'elle avait choisi en leur donnant plus d'importance qu'ils n'en avaient. C'est fou ce que cette boucle de ceinture l'obnubilait.


---♥---

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annwvyn
Membre
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 31/05/2017
Age : 23
Localisation : Perdue dans le forum.

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Lun 10 Juil - 22:16

-- Back to the 80's --

La frime... La frime plane dans l'air avec ces gens qui sont si fières d'attirer les regards des spectateurs ou de simples passants avec leur véhicule hors de prix, modifié ou non, excentrique ou classique. Une Lamborghini Huracán LP 610-4 peinte aux motifs militaire gris fait sa parade nuptiale à trois jolies jeunes femmes, driftant en cercle autour d'elles qui n'arrêtent pas de crier dans les aiguës surprisses et amusées. Heureusement que le bruit des pneus crissants sur le bitume humide et du moteur rugissant sont plus puissants que ces cris de fillette si désagréables aux oreilles de Mona qui passa en voiture à côté d'eux.

Son véhicule aussi attire de l'attention, beaucoup trop d'attention. De l'incompréhension et de l'étonnement, pour d'autre, c'est de la rigolade en la voyant. Tous ont plus ou moins la même question dans leur tête : que fout une Toyota Sprinter AE86 Trueno GT-Apex produite dans les années 80 dans une course parmi les voitures aux courbes sensuelles et à la rapidité d'une gazelle ?!
Elle qui voulait passer inaperçue, c'est raté.

" Hey ! T'es en retard de 20 ans, envoi à la casse ton vieux tacot ! " Lança dans un ricanement un jeune homme qui a typiquement la gueule d'un gosse de riche américain, le cul posé sur le capot de sa Ferrari 488 GTB blanche avec deux bandes au milieu, une verte et l'autre rouge qui représentent les couleurs du drapeau italien.

" 30 ans de retard, 30 ans p'tit con de ricain. " Marmonna-t-elle avec ennui en se dirigeant lentement dans un silence vers la piste de départ de la course.

La petite Toyota reçoit des moqueries de quelques conducteurs, comme un enfant très différent dans une classe où les élèves sont tous «normaux» et d'une méchanceté, ils le traitent de tous les noms d'oiseaux sans oublier de le bizuter. Allez-y, vos réflexions gentilles ou méchantes glissent comme ces gouttes de pluie sur sa carrosserie et d'un coup de balai d'essuie-glace rejette vos conneries pour aller de l'avant.

Bon dieu... Les routes américaines sont plus grandes qu'en France, mais ces ricains arrivent à boucher le passage avec leurs bagnoles garées, même les gens n'arrivent pas à passer dans les deux sens sur le petit bout de trottoir qui leur reste. Fit demi-tour et emprunte une autre route qui mène sur la piste de départ. Le véhicule old school passa auprès des trois «jeunes» voitures et d'une moto blanche, elle ne s'attarda pas à se placer sur la piste de départ à la dernière ligne. Mona ne veut pas se mettre à l'avant, ce n'est pas la peine de prouver que cette Toyota des années 80 ne fasse pas son poids face aux voitures de l'an 2000.

Ce n'était pas prévu de venir avec cette voiture culte d'une série d'animation japonaise ; Initial D.
Revenons quelques heures en arrières...


-- Dans la salle du bar-tabac de la rue des mormons --

Les habitués d'un petit bar ont pris l'habitude depuis une semaine d'entendre à chaque midi les billes qui percutent contre les flippers et autres éléments du vieux pinball à la décoration The Rolling Stones. Il revit grâce à une jeune femme installée dans un petit studio depuis plus de deux semaines à Saint George dans le sud-ouest de l'Utah, environ deux heures de route de Las Vegas. Il est rare à cette époque d'avoir ce genre de machine dans les bars, ce qui est bien dommage. La porte du bar s'ouvre laissant entrer un groupe de quatre jeunes gens qui sont de passage dans la ville, ils s'installèrent à une table et discutent tranquillement. L'ouïe de la demoiselle ne se préoccupait pas de leur conversation, du moins jusqu'à qu'on parle de quelque chose qui l'intéresse.

" Ah, si seulement on m'avait prévu un jour à l'avance de cette course à Las Vegas ce soir, je n'aurais pas dû prêter ma beauté à ma frangine aujourd'hui ! " Râle le garçon à l'allure de Bad Boy.

" Tu as cas emprunter une des bagnoles de course de ton cousin. " Conseilla un de ses amis.

Le mister bad boy secoua négativement la tête à cette idée avant de boire une grande gorgée de bière.

" Il ne voudra jamais depuis que j'ai envoyé à la casse deux de ses voitures, et même si j... "

" Hum, excusez-moi ? " Une voix féminine interrompt la conversation du jeune homme.

Les quatre têtes se redressent vers la jeune femme, une petite européenne à la chevelure ardente ressort aussi bien sa pâleur de sa peau que son doux regard vert, un des garçons bougea de sa chaise pour être face à elle et lui parle d'une voix suave et dragueuse.

" Il n'y a pas d'excuse d'être interrompu par une si jolie demoiz... "

" Elle se trouve dans quel quartier de Las Vegas la course de ce soir ? " Coupa sans hésitation son interlocuteur qui se vexa et essaya de se réconcilier à boire son verre d'alcool en adressant un fuck à ses deux autres potes qui se foutent de sa gueule.

Le mister bad boy à un peu de mal à reprendre la parole, le regard trop insistant de la rouge le perturbe. Il indiqua l'emplacement et l'heure de l'événement. Pour remercier de l'info, Mona paye les boissons des garçons avant de disparaître du bar. Elle est de bonne humeur.

Enfin un rendez-vous de course qui est non loin de là, illégalement ou pas, elle y va ! Avec Monster, le petit nom de sa Ford Mustang Shelby GT500 Cobra, elle va bien s'amuser, mais avant il faut finir de s'occuper du moteur. Hum... Plus tard, il y a largement le temps de s'occuper du bébé après une bonne sieste de l'après-midi ! La Française entra dans son studio et se laissa tomber dans les bras de Hypnos une fois dans le lit. 20 minutes... 30... Deux heures... Réveillée de sa sieste, sa main se leva maladroitement en cherchant son téléphone portable sur la table de chevet. Hop là ! Elle le rattrapa de justesse l'appareil électronique et le dirigea à son visage pour connaitre l'heure qu'il est. Son cœur bondit dans sa poitrine en quittant à toute vitesse le lit.

" MA DOUÉ BENIGUET !! " cria-t-elle de panique.

La petite courue hors de son studio et manque de peu de se casser la gueule en pénétrant dans un garage auto deux rues plus loin là où la Ford Mustang attend sa propriétaire. Légèrement essoufflé, cela ne l'empêche pas qu'elle gueule à plein poumon le prénom du patron de ce garage, ça l'évite de fouiller partout pour le retrouver.

" FRAAAANNZZ ! HELP ME PLEASE !! "

" SHUT YOUR TRAP ! " répond Franz de la même manière que la Française. Il quitta son petit atelier où il bricole quelques pièces de voiture s'essuyant les doigts noirs dans un torchon blanc devenu gris foncé. C'est un homme d'une quarantaine d'années, cheveux court, brun, de grande taille et robuste. " Je savais que les Français ont une grande gueule, mais pas à ce point. Qu'est-ce que tu veux Annwvyn ? " Questionna sur un ton ennuyeux à la jeune femme.

" Tu n'aurais pas une voiture de course à me prêter seulement pour ce soir ? Vu l'heure, je n'ai pas le temps de finir de m'occuper du moteur de ma Mustang pour aller à Las Vegas. En échange, je ferais des heures suppl' sans que tu montes mon salaire, dacc ? " Lui demanda la jeune femme calmement.

Oui, sa sieste a duré toute l'après-midi et la nuit commença à venir à grands pas. Elle travaille dans ce garage pour cinq mois, il faut bien remplir son portefeuille.
Dans un soupir, il lui fait signe de le suivre à l'arrière de la boutique. Soulagée, une lueur d'espoir brille dans ses yeux et le suit de près, pas la peine que ça soit une voiture tape à l'œil, Mona ne cherche pas à attirer l'attention dans cette course, juste conduire comme une furie en compagnie des autres pilotes.
En ouvrant une porte, il tâtonna sa main sur le mur de la pièce plongée dans le noir le plus total à la recherche de l'interrupteur. Et la lumière fut !

" Voilà ta bête. " Dit-il avec sarcasme et d'une pointe de fierté.

Mona se pencha sur une jambe sur le côté pour voir sa voiture de compétition. ... Se mit ensuite sur la pointe de ses pieds pour regarder au-dessus de la vieille Toyota à la recherche de la bête. Aucune autre voiture n'est dans cette pièce. Son visage exprime toute sa déception ne voulant pas y croire en se tournant vers Franz qui ricane dans sa barbe. L'index de la fille pointa le véhicule.

" Ne te fous pas de ma gueule, tu as cru que j'allais vendre du tofu en prenant les routes de montagne ?! Il y aura plus d'une dizaine de voitures de course luxueuse qui vont facilement dépasser cette caisse ! " Se plaint doucement la Française en tapant du pied. Elle ne prévoit pas d'être sur le podium, mais là...

On dirait un père qui fait un mauvais coup à sa fille pour l'empêcher d'y aller voir des inconnus dans un événement. Franz lâcha un rire de bon cœur en décoiffant la petite française qui est déjà assez décoiffée de sa queue-de-cheval par sa longue sieste.

" Les autres auront serte de la puissance sous le capot, mais rare sont ceux qui savent contrôler la vitesse sous la pluie. Tu viens d'une région où il pleut fréquemment, non ? Alors, ne craint rien petite ! "

Il se veut rassurant sauf qu'elle n'en est pas si sûre et va aband... Quoi ? Il pleut à Las Vegas ?! Dire qu'elle allait abandonner l'idée d'y aller avec ce véhicule, là, il n'y a plus d'hésitation ! La pluie lui fuit comme de la peste depuis son arrivée aux USA et ne va pas manquer de passer sous la flotte !

" Peut-être en rentrant t'auras poussée de dix centimètres avec la pluie. " Ajouta en tapant sur le sommet du crâne de Mona qui prit une bouille boudeuse marre d'entendre ça de la part des gens plus grand qu'elle.

Pas le temps de changer de tenue ! Mona est bien avec son débardeur Jack Daniel, le mini short, ses collants résille et ses chaussures à talons avec des semelles épaisses gagnant un peu en taille. Tout habillée en noir. Bon, on lui pardonne ses cheveux a-dreuz. ( «de travers» en breton )
Une fois dans son carrosse et les chevaux prêts à galoper, le patron se pencha à la fenêtre du conducteur qui s'abaissa aussitôt.

" Tu vas faire des miracles avec elle, crois-moi ! " Comment peut-on y croire avec un sourire plein de malice et d'une voix qu'on ne sait pas si c'est bienveillant ou le contraire ?

" Je verrais... " Lui répondit en haussant les épaules.

Il ouvrit la porte du garage laissant partir le véhicule à Las Vegas.


-- Retour vers le présent --

Voilà. Après une heure quarante-cinq de route et le remplissage d'essence sans oublier le contrôle des pneus, Mona est là sur la piste de départ fessant tâche avec la Toyota Trueno qui n'a pas l'élégance d'une Citroën Traction... Il y a encore un peu de temps avant le départ de la course, décide de quitter l'habitacle et de rester contre la voiture à prendre un peu de fraîcheur de la pluie.
Ses yeux observent les voitures présentes sur la ligne de départ et elle s'amuse à deviner le model et la date de fabrication de chaque voiture. Sauf une ! La Française n'arrive pas à savoir de quelle marque est ce véhicule rouge et gris à l'allure S-F. On dirait un alien !

Son estomac se serre, non pas pour le stress de la course, c'est la faim. 10 dollars et quelques cents sont dans la poche gauche de son short et laisser la Toyota sans surveillance n'est pas prudent. Bah, à la fin de la course, elle ira manger un bon donuts au chocolat avec un milkshake à la noisette. Tout ce qu'elle va gagner ce soir-là, c'est les gens qui vont raconter qu'une vieille Toyota a osé de se présenter à une course et bien évidement, elle ne fessait pas le poids contre une voiture de luxe avec 400 chevaux sous le capot.

Est-ce que tous ces gens présents seront-ils capables de contrôler leur véhicule à pleine vitesse sur une route dangereusement humide sans faire le moindre accident ?

La tête se baissa légèrement et la phrase de Franz revient dans son esprit. " Tu viens d'une région où il pleut fréquemment, non ? " Mona se remémore sa conduite dangereuse sous la pluie furieuse pendant les mois d'hiver sur les routes de la campagne bretonne qu'elles n'étaient pas touts entretenues, creuses, bossues, divers obstacles sur le chemin... Combien de fois avec sa Fords elle a failli entrer dans le décor et faire la rencontre de l'Ankou ? " Tu vas faire des miracles avec elle, crois-moi ! " Elle sourit. Quel miracle ? D'arriver dans les dix premiers ? Impossible.


[ HRP : Voila mon horrible pavé. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Prince Charmant Psychopathe

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Sur la route, toute la sainte journée

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Mar 11 Juil - 1:47

(Rp commun avec Lisitva)


--- Les rouges ne comptent pas pour des prunes ---

Breakdown ne répondit pas tout de suite. Il était rassuré par la réaction de Fox-Ice. Parce que visiblement… Les sentiments dont lui avait parlé Knockout étaient  réciproques. Donc, elle ne lui brisera pas le spark. Pas avant qu'elle ne meure en tout cas. Elle suivait le même schéma que son médecin adoré : d'abord feindre l'indifférence, puis la colère et enfin, la gêne. On venait d'avoir la gêne, donc on devrait maintenant être arrivé au changement de sujet…

On entendait l'eau tomber à grosses goutes sur le pare-brise de Breakdown.

"Je crois que je vais vous faire gagner un peu de temps à tous les deux, parce que sinon avec vos caractères de Diva respectifs, on en sera encore là dans 10 plombes. Et 10 plombes c'est long pour un humain. Nous on a notre temps, pas vous. Alors : Knockout t'aime.

Il aime ta musique, il aime ta manière d'être et de prendre soin de toi, il aime ton caractère et ta manie de lui tenir tête. Et même si on est toujours ensemble et qu'on parle beaucoup, je ne me rappelle pas avoir passé une nuit entière avec lui à papoter voiture, circuit, course, mode, parfum... Vous avez parlé pendant deux heures de parfums! Ça m'échappe. Bref.

Oh, et il adorerait te faire la gueule, mais il est trop content de te revoir. Il croyait que tu étais définitivement partie avec ton homme de la dernière fois. D'ailleurs, c'était qui ce gus? Un roux en costard? Franchement... C'était le pire choix possible, Knockout n'a pas arrêté de râler en prétendant que c'était une pâle copie de lui. Tiens pendant que j'y pense il a ton mouchoir accroché à son rétroviseur.

Enfin bref, il est amoureux de toi et je ne l'ai jamais vu dans cet état. Tu sais que tu me rendrais presque jaloux?


Dans l'habitacle, Fox-Ice atteint son point de liquéfaction et glissa au bas de la banquette, cherchant à disparaître.

"Ah, vous me faites rire tous les deux. Même réaction que Knocky quand je lui ai fait remarquer qu'il râlait parce que tu n'étais pas là, et non pas parce que tu nous avais laissé tomber pour un roux sans prévenir. Ah, j'oubliais ma dernière condition : ne me le transforme pas en autobot, merci! Je le préfère en mauvais garçon…"

" Bon je te l'accorde, tu est beaucoup plus perspicace que tu nous le laisse croire. Mais en Autobot?"  L'animal évolué reprenait du poil de la Diva. 5 .. 4.. " Sérieusement en Autobots? Tu veux dire cette bande de chienchien n'ayant aucun caractère car leur façon de penser doit se conformer à l'idéal d'Optimus?"  Elle se redressait au fur et à mesure 3.. 2… " Et ne me demande pas comment cela se fait que je connaisse Optimus. Et puis, de toute façon, il a choisi la plus mauvaise humaine qu'il pouvait choisir dans l'univers : Je n'ai même pas 10 plombes devant moi. Je n'en ai que 3." 1..0  Diva Décollage!  " COMMENT CA MON MOUCHOIR?  Ça ne s'appelle pas un mouchoir! C'est pochette. ET C'est un voleur!  Je vais le RAYER! " Affirma-t-elle en crispant sa main finement manucuré de grenat, tel un serre d'aigle.
On tuait certaines personnes, pour Knockout, il suffisait de le rayer.

"Aaaah, tu réagis! J'ai cru que tu te transformais en groupie, tu me rassures. Et si tu veux rayer Knockout, tu ferais bien de te dépêcher : je crois qu'il veut gagner la course pour toi alors il risque de te faire courir…" lança un Breakdown en riant, alors qu'il s'approchaient du parking où se trouvaient les autres.


--- * ---


A la ligne d'arrivée, le panneau d'affichage changea. Las Vegas s'était payé le luxe d'un panneau d'affichage où les noms des concurrents apparaissaient, signe que le compte à rebours n'allait pas tarder. Les pilotes se précipitèrent à leurs voitures, se positionnèrent sur le départ.

Knockout, lui, vit Breakdown arriver dans son rétroviseur et demanda aux deux fembots :

"Dites les filles. Est-ce que l'une de vous deux à penser à s'inscrire à la course, ou est-ce que je dois contacter les organisateurs humains pour vous? Je me sens d'humeur généreuse. Allez, je m'en charge… A plus tard. Par contre… Ne me décevez pas, offrez moi un peu de spectacle, vu que je ne peux pas compter sur Whitespirit pour m'amuser…"

Le Decepticon dérapa, projetant une gerbe d'eau où flottaient quelques mégots sur Stormstreet et fila vers la ligne d'arrivée (qu'est-ce qu'ils sont sales ces humains). Sur le panneau, nom et pseudos défilaient : T'ealk66Road… ElvenCars… Stormwhite… Cortex… Tinessa… Knockout… Ce dernier nom fut barré, avant de réapparaitre en : Knockout & Fox-Ice.

A côté de Knockout, Vince l'humain ouvrit sa fenêtre : "Comment ça Knockout-Fox-Ice?  Depuis quand vous… Et pourquoi je ne suis pas au courant?"

L'humain avait un casino à Vegas. Il connaissais tous les potins… En temps normal. Là, il ne savait pas, et ça le vexait.

Knockout répondit : "Elle a trouvé pilote à sa mesure… Aucun de vous n'étais assez bon pour elle."

Le vélocitronien était heureux. Non seulement il avait trouvé une femme qui lui plaisait, qui n'était pas une Decepticon psycopathe, une autobot le poussant à devenir gentil-niais ou n'importe quel transformer lui rappelant qu'ils étaient en guerre, mais en plus, il pouvait se pavaner avec elle et rendre les autres hommes jaloux. Il ne manquait qu'une chose pour que tout soit parfais : que les autres soient jalouse de Fox-Ice. Et en bon Vélocitronien, il savait comment faire : avec Flamboyance et Panache, ses deux compagnons de course. Il allait gagner en l'honneur de la Lady qui ne courait pas aujourd'hui. Et pourquoi d'ailleurs?

Oooh, j'ai oublié de lui demander, se reprocha Knockout. Il se traita d'idiot, mais se dis (en bon vélocitronien) que rattraper le coup avec une médaille, ça passerait mieux.

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réïss
Berseker qui impose le Réïss-pect

avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 06/07/2017
Localisation : Là où je ne croise pas de moins que rien incapable de viser et tirer comme il se doit.

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Mar 11 Juil - 13:31

- B-b-b-b-b-back-back-back. -

Garé, je regardais toute la petite compagnie, la pluie nous tombant dessus, dans un doux son de mélodie mélangé au son de nos moteurs chauffés pour la course à venir. Je tourne légèrement mon rétro pour regarder Tinessa, lâchant un petit soupire amusé, avant de tout simplement prendre la parole.

- Je cache bien des choses, je ne révèle pas tout sinon ça gâche la surprise, non ?


Je souris, c'était vrai non, je parlais rarement au gens de ce que j'aime faire ou dire, ou encore parler de mon boulot que j'exerce chez les decepticons. Je suis sociale mais je ne parle de moi que rarement. Mais bon, le jour où on sera vraiment ami avec moi, là je parlerai de choses et d'autres.
Je finis par entendre Knockout, et repenser à l'inscription. En arrivant, j'étais en chemin pour le faire mais la réunion de " j'ai des plus grosses jantes que toi " m'avait tout simplement attirer et attiser ma curiosité. Un jour, je ne me ferais plus distraire.

Après ça, qu'il soit partit, je partis à mon tour, tout en souhaitant bonne course au participants cybertroniens. Mise sur la ligne de départ et mon nom d'affiché, je n'attendais qu'une chose, le départ et que je gagne ou non, ce n'est rien, le principale, c'est que je m'amuse. Une détente.
Et pour accompagné le tout, j'avais mis ma musique, que l'on pouvait entendre à peine depuis l'extérieur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisitva
SA Petite Princesse

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : C'est faite virée de la terre par Unicron. Il en avait marre.

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Mar 11 Juil - 14:19

[ Hrp : rp commun pour changer .. entre Lizt et Knock]


--- Un poisson pilote parmi les requins ---


Si Soundwave avait comme spécialité la visière expressive, Lisitva en avait une autre : Le "je parles de tout sauf que de ce que tu voudrais."

Breakdown l'avait lancé sur la conversation Knockout et Elle. Fox-ice répondit par un :
" Euh? Je rêve où c'est un Festival Decepticon là?
Cette rouge, ce n'est pas Réiss? Et là bas, Tinessa non? "

Sans doute à la plus grande surprise de Breakdown, l'humaine connaissait les noms des protagonistes présent. Encore un coup de Barricade pourrait-il se dire.

Changement de sujet effectué! pensa Breakdown amusé, sans rien dire, mais avec la satisfaction de celui dont le plan se passe exactement comme il l'avait prévu…

" Oh là là là là. "
Gémit-elle en passant ses deux mains dans les cheveux avec un air de dépit.
Parfois, la conscience de Lisitva croisait la trajectoire de la réalité ce qui était toujours un peu douloureux et demandait de longues heures avec un médiateur pour dresser le constat.  
" Si Stormstreet vent la mèche, ce qu'il ne fera pas vu que j'ai dit qu'il allait le faire, ou que l'un d'eux te scanne, ils risquent de voir que tu as une passagère. Et je ne suis pas vraiment sûr que mon côté humain soit à leur goût. Autant, vous … ah non, en fait vous avez essayé de me tuer au début? Mais vous n'étiez que 3, c'était gérable. Mais là…  En plus, c'est des filles! Je suis pas assez masculin pour les séduire avec le coup du coton-tige."
Elle releva sa manche et commença à défaire le bandage autour de son poignet.

Breakdown l'observa. Dans ces moments là, il trouvait toujours plus efficace de rester silencieux, Fox-Ice ayant besoin d'extérioriser ses sentiments. En l'occurrence ses angoisses. Je crois que je vais arrêter de jouer aux sept différences entre elle et Knockout. J'arriverais jamais jusqu'à 7.

" Bon j'ai peut-être une solution un peu dingue.  A partir de maintenant, je suis un minicon du temple de Solus sur Caminus."
L'experte en mensonge ouvrit un nouveau chapitre à sa grande saga "Comment embobiner un Decepticon". Starscream a côté d'elle était un élève doué alors qu'elle, elle était un professeur titulaire à l'Université du Mensonge. Elle avait même une chaire.
" Je suis arrivée sur terre bien avant la guerre. Vous avez découvert mon existence à Vegas lors de cette fameuse course. Je me nomme Fox-Ice. Etc etc, tu connais le reste. Un petit mensonge suffit, pas besoin de tout inventer au moins on ne se plante pas dans la cohérence."
Continua-t-elle, en dévoilant qu'elle portait un mécanisme de pointe Cybertronien sous ce bandage. Elle se mit a pianoter dessus.
" Quoi? C'est ma tablette de contrôle. C'est tout nouveau. Je peux même générer mes ponts terrestre avec."
Elle en parlait comme ci elle avait acheté le nouveau I-Phone.

Oh, sans doute aurait dû-t-elle garder le secret sur cet appareillage pour pouvoir en user en temps voulu et surprendre tout le monde. Mais le souci, c'est que Fox-Ice n'était pas une femme mystérieuse. Elle trouvait cela trop … classique. Et se priver du plaisir de se venter? Rho! Jamais! Puis même sans secret, elle arrivait encore à surprendre alors pourquoi s'encombrer?  Le mensonge était beaucoup plus amusant!

" Et voilà… maintenant mon spark n'est plus crypté, ils peuvent le détecter."
Expliqua-t-elle.
" Oui, j'ai un spark, je sais, c'est pas normal. Mais comment crois-tu que mes gadgets sont alimentés? Par la Force? ou la puissance de mon esprit? "

"Tu as un spark. Et des portails. T'es sûr que t'es humaine?" demanda Breakdown en concluant dans un : "Tu sais quoi, je crois que c'est une super bonne idée de te faire passer pour un minicon, personnellement j'y crois déjà!"
C'était la façon de Breakdown de dire qu'il était surpris et se demandait ce qui l'attendait encore…

" Et encore, je peux piloter des croiseurs à distance … Palpatine ne sait même pas faire ça! Par contre, je sais pas faire le café. " Maintenant vous savez d'où Thunderstruck tenait cette expression. " Parait qu'il est dégueux. Mais vraiment dégueux. Pas un peu. "

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cortex
Avery

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 08/05/2017
Age : 20
Localisation : Là où tu t'y attend le moins ! <3

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Lun 17 Juil - 18:00

---Petit Bonhomme attend Papa Noël---


La Cerebro roulait lentement, s'approchant des autres concurrents déjà présents sur la ligne de départ.

Cortex avança son véhicule à côté de l'Aston de Knockout, son cryptage du spark activé pour ne pas être remarqué.

[Maitre Holocauste, je tâche d'être discret... Une chose que Maîtresse ne semble pas connaitre, je suis certains qu'elle les invitera tous à boire, un jour...]

Le Minicon fit rugir son moteur à l'intention des participants, c'était tantôt une symphonie, tantôt un rugissement effrayant.

[Et... Pouvez-vous m'envoyez... L'Energon rouge par un mini portail... ? Dans son tube a essai spécialement conçu pour être injecté dans le Cerebro-Spark par voie oral...]

Cortex eut un déclic en terminant sa phrase.

Ne riez pas ! Dame Lisitva avait déjà proposé une autre voie ! Par suppositoire !]

En attendant son "cadeau" si cela était possible, il en profita pour mettre de la musique juste assez forte pour remplir l'habitacle, sans être entendu de l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stormstreet
嵐 Cyber Ronin 嵐

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 20
Localisation : Sur les routes du succès

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Lun 17 Juil - 18:51

---Casse à Nova et Coureur de Bas de Caisse---

"Breaky... N'effraie pas la dame... Je te signale que si je deviens ton jouet, tu n'as pas peur que je tue après le coïte ? Ah ah !"

Stormstreet s'était légèrement décalé lorsqu'il recu le petit coup bas du Britannique de retour de son escapade amoureuse. Le mégot ayant glissé avec la pluie, Stormstreet n'était pas du genre à se laisser faire.

"Oh c'est donc ça l'élégance à l'Anglaise ? C'est comme ta douce, quand il y a un beau châssis... Elle file... A l'Anglaise !"

Stormstreet s'approcha de Réïss et Tinessa, faisant vrombir son moteur.

"Je montrerai bien l'exemple, avec un baise-main et courtiser en bonne et due forme... Mais les petits bouts de viande auraient peur, fuirais, des concurrents en moins... Bref."

L'hologramme asiatique fit un baiser soufflé, à l'intention des deux Decepticonnes.

"L'inverse serait mieux, mais vous ne ferait que reluquer mon arrière quand je serai en pôle position dans la course. J'espère que ça commence bientôt, j'en vibre d'excitation... En parlant de derrière..."

Stormstreet se "gara" en se mettant de côté derrière Knockout, et attendit que les terriens soient occupés pour sortir légèrement sa main en semi-transformation. Il chercha encore un truc dans sa boite de rangement et après trouvé son Graal, claqua une magistral fessée à Knockout.

Lorsqu'il retira sa main, et avança légèrement pour ne plus cacher l'arrière de l'Aston, tout le monde put voir un sticker indiquant "I ❤ Yaoi" collé sur Knockout.

"J'ai chipé ça pendant ma viré asiatique, parfait pour toi. Je l'ai collé à un angle mort, un endroit inaccessible pour toi. Comme le dos humain. Sauf si tu te transforme, mais... Hehe... J'en doute. Bisou."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tinessa
Soprano dans la chorale Décépticon

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 28/05/2017
Localisation : À Troupaumé les Faubourgs en mission presque secrète

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Mer 19 Juil - 14:00

" Maintenant il faut s'inscrire pour courir dans une course comme celle-là ? C'est quoi la prochaine étape ? Des gradins pour seniors et enfants ? "

Lança ironiquement Tinessa dans son coin avec un ricanement assez amer. Elle n'avait jamais vu ça de toute sa vie plus ou moins tranquille. Elle était une grande habituée de ce genre de course, mais alors là, s'inscrire... Fallait le dire s'il fallait rapporter un CV !

Elle eut soudain une once de mélancolie, en se souvenant de beaucoup de courses poursuites qu'elle avait eut sur Terre, sans doute le seul moment où elle se sentait réellement libre, parce que bon... Sur le Nemesis, être libre, ce n'est pas le mot idéal à employer... Mais Tinessa ne pouvait s'empêcher de vouloir des règles, au moins pour en enfreindre une partie !

Elle adorait ce sentiment d'excitation de sortir après le couvre feu, ou d'écouter discrètement sa musique pendant les heures de travail, ça n'avait que des bons côtés pour elle !

" Je ne vais pas dire le contraire, c'est plus amusant quand il y a du mystère ! "

Avait-elle simplement rétorqué à Réïss en pouffant légèrement de rire, elle n'allait pas dire le contraire car elle était similaire ! A ne jamais raconter sa vie, parce ses interlocuteurs ne sont pas ses psys. D'ailleurs, à quoi ça sert un psy ? Elle n'avait jamais aimé ça tiens, hurler son délire et son excitation dans une course comme ça c'était toujours plus efficace que de payer trois cents plaques au Docteur J'écouteVosProblèmesAvecUnAirJeM'enFout.

Aux dires de Stormstreet, la Corvette laissa à nouveau s'échapper un rire presque ironique... Elle n'avait pas autant pouffé de rire depuis longtemps, mais elle n'en était pas non plus à se tenir l'estomac.

" Reluquer ton derrière ? C'est pas vraiment mon genre je dois dire, je préfère les gros calibres... A ne pas sortir du contexte ! "

Finit-elle sur une note à la fois fébrile et suave avant de rouler lentement en tournant vers la ligne de départ. Tinessa n'avait peut-être pas une vie sociale très active, mais elle n'était pas non plus difficile ! Et c'est vrai qu'elle n'était pas du genre à fixer les par-chocs, oh non ! C'est parfois plus attrayant avec un kit de carrosserie, elle devait l'avouer, mais jamais vous ne la verrez baver de la sorte ! Un minimum de tenue !

En parlant de galanterie, elle devait avouer qu'elle trouvait ça "mignon", tant que ce n'était pas abusé... Etant elle même toujours très polie, enfin non... Quoique... Disons que cela dépend des jours !

Elle roula encore si lentement qu'une racaille en ski à Courchevel pourrait la dépasser sans problème. Elle se gara non loin des autres qui avaient déjà prit place et ferma ses vitres teintées jusqu'en haut et fit gronder son moteur pour éviter de faire entendre son rire en voyant le joli sticker à l'arrière de Knockout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisitva
SA Petite Princesse

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 03/04/2017
Localisation : C'est faite virée de la terre par Unicron. Il en avait marre.

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Mer 19 Juil - 16:51

Pour tout les joueurs, Breakdown s'est branché sur la fréquence des Decepticon. Donc vous entendez tous ( sauf si vous coupez votre radio) cette conversation. Stormstreet, tu as la fréquence vu que tu es Decepticon Honoraire.

Rp commun avec Knock ( qui joue son perso et Breakdown)


---Burn Out ! ---


" Attends attends?  Mais je rêve? Il a inscrit mon nom avec le sien?  Il se prends pour qui? Hormis le bot qui m'embrasse dans les ruelles? Il croit que je suis sa propriété?  Bon ok, je devrais être fière, il y que 77 Aston Martin one-77 dans le monde. Enfin 78 avec lui, même si il a le volant à gauche, mais … j'ai tout de même mon honneur de coureur en jeu! Il est moins bon que moi! Il va me ridiculiser! "
Commença à geindre la sois disant minicon ex-humaine. Question orgueil, elle pouvait tenir la dragée haute à Knockout. Et question pilotage… parfois ses voitures prenaient des airs d'avions.

" Sois je la tue, sois je l'épouse." fit la voix de Knockout dans un soupir. " Juste après l'avoir humilié à la course."

" T'as raison Knockout, tue la et moi je l'épouse. Et oups, peut-être que j'aurais du couper ma radio. " Déclara un Breakdown amusé par la situation.

" Ah oui? il m'entends? KNOCKOUT! Je sais où tu te caches! Viens ici que je te bute enc*lé! "
Oui, oui, vous ne rêviez pas, elle venait de sortir une réplique de film plutôt..grossière. Et elle passait du "oh je suis trop namoureuse" au " vient ici que je te bute" en 1m30 chrono. Au moins, on ne s'ennuyait pas avec elle à condition d'y survivre. Son caractère n'était pas un diesel mais plus comme celui d'une super-car, il montait vite en tour et avec des rapports de vitesse très court. Les artistes disaient d'elle qu'elle était flamboyante. Plus sobrement, son Psy disait d''elle : " Dangereusement instable." Et la police de Vegas disait " Posez votre arme madame, nous avons dix Snipers qui vous tiennent en joue."  Quand à Barricade, il lâchait un très rare : " Bein, elle, j'arrive à la supporter. 'me rappelle Frenzie."

Breakdown éclata dans un rire gras digne du 7 tonnes qu'il était.

Knockout dit " Non, je ne viendrais pas. Viens me chercher. Ou alors explique moi pourquoi tu ne participes pas à la course?"

" J'me suis faite greffée un nouveau poignet mais c'est pas ça qui m'empêchera de te filer la dérouillée du siècle!  Au choix, je t'enrhumes sur la route ou je t'attends avec un lance-flamme à l'arrivée. Et puis j'ai déjà Cortex qui représente mon consortium! La sexy grise et rouge ... " Elle eut la voix qu'aurait eut toutes filles parlant de son acteur préféré. ".. à côté de toi mon Petit Poisson Rouge."

" Aaah j'adore cette … "

"  Oh oh! Knockout je te rappelle que c'est une Minicon et moi ton Conjux Endura" Comment placer un mensonge capitale dans une conversation, l'air de rien.

" .. cette Minicon."

Pendant ce temps, Fox-ice, toujours en costume cravate trempé passait un coup de fil et filait vers une ruelle.

" Heu? Knockout. Je crois qu'elle était sérieuse la gamine. Tu les rends toutes folles. Bon, celle-là, je sais pas où tu me l'a dégottée, mais c'était un terreau propice pour la folie. "

---♥---


--- Pendant ce temps, du côté de chez Cortex ---

Sur la radio privé de Cortex, la voix claire et presque mecanique de Shockwave se manifesta. Ce n'était pas le scientifique Decepticon, mais Holocauste qui avait de nombreux point commun avec celui-ci, hormis sa multitude d'yeux. Sur terre, n'importe quelle caméra reliée à Internet pouvait devenir les yeux d'Holocauste.

Holocauste:
 

" Oversight." Holocauste connaissait depuis des milenaires le minicon sous ce nom et ne s'habituait pas à son surnom. " N'est-ce pas toi qui prônait à l'instant la discrétion? Et a présent tu me réclame de l'energon rouge? Est-ce vraiment discret? "

---♣---

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knockout
Prince Charmant Psychopathe

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 29
Localisation : Sur la route, toute la sainte journée

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Mer 19 Juil - 19:58

--- C'est le Mordier ---
--- Mec Bourré pour : Bordel et Merdier ---

"Tinessa Tinessa, tu n'es pas dans une course à la Barricade. Regarde autour de toi : Lamborghini, Bugatti, Ferrari, Jaguar, Mercedes… Il n'y a que des supercar. Tu es dans une course prestige, pas une de ses petites courses de banlieue. Tu es dans mon l'univers du luxe, des riches, mon univers et dans celui-ci, il faut une inscription. A moins que tu ne désires avoir la police aux fesses? Et oui, c'est à ça que servent les inscriptions : la police n'embêtera pas les concurrents. Ils ont même le droit de s'installer un tableau d'affichage…

Well! Je t'ai inscrite? Tu me devra un service. Tiens, par exemple… Occupe Stormst…

Ow!"


En parlant du loup, Stormstreet avait sournoisement profité de sa distraction pendant qu'il parlait à Tinessa et venait de lui coller un sticker de la manière la moins glamour du monde, d'une main au pare-choc. Un… UN STICKER SUR SA MAGNIFIQUE peinture! Ne pouvant se permettre de se mettre en colère maintenant, Knockout pris une énorme inspiration, tout en jetant un œil discret à Vince. Visiblement l'humain n'avait rien vu, et encore heureux. Mais il était sur le point de faire une crise d'angoisse et pour trouver un sac en papier à sa taille ça risquait d'être coton. Surtout en pensant au moment où il allait falloir retirer le sticker… Qui laisserait de la colle sur lui! Arrrg!

"Et bien Stormstreet," déclara-t-il d'un ton acéré. "Tu deviens intéressant? C'est un miracle où tu démarres en réalité aussi lentement qu'un bus d'humain? Crois moi, je vais te retourner l'attention… A l'anglaise."

Ce fut alors que Fox-Ice intervint dans toute sa splendeur ce qui eut le don de calmer sa crise d'angoisse. Et appris du même coup le mensonge de la "Minicon". Plutôt habile, comme à son habitude. Il en profita pour la provoquer un peu, c'était plus fort que lui. Il aimait quand elle sortait de ses gonds, la colère la rendait encore plus attirante. Plus dangereuse aussi, sûrement le charme russe.

"Je sais qu'elle était sérieuse Breakdown…" répondit Knockout songeur, avant d'ajouter à l'adresse des autres Decepticon : "Voilà, ça, c'était ma Minicon. Elle est belle hein? Et ce caractère… Vrrrm… Elle va m'en mettre plein la carrosserie…"

Kncokout? T'es dégueu. T'es sûr que tu t'es entendu là?

Comment ça?

Attends je te la refais, répliqua Breakdown en imitant le ton de Knockout : "Elle va m'en mettre plein la carrosserie…"

Knockout resta silencieux un petit peu trop longtemps : "Mais non j'ai pas voulu dire ça! Breakdown, t'as encore l'esprit mal tourné!"

Dans la radio des Decepticons on entendit siffler Breakdown sur un petit air innocent qui restait dans tête.

"Rhâ, Breakdown! Bon j'en étais où..?"

Mais sur un canal privé, Breakdown ajouta en aparté à Knockout : "Par contre sérieusement, tu veux vraiment la laisser courir avec son poignet en vrac et Stormstreet? Tu te rappelle la dernière fois? Pour lui un bon concurrent c'est un concurrent mort, et c'est une humaine, pas une minicon."

Knockout resta silencieux un instant. Bien sûr que Breakdown avait raison! Il y avait déjà pensé. Il ne voulait pas que Fox-Ice court avec eux. Il y avait trop de Decepticons dans cette course. Et il repensait à la dernière fois, avec Stormstreet, quand il avait planté sa lame dans sa portière, la traversant.
A cette pensée, il frissonna. Une minicon serait grièvement blessée, mais une humaine… Elle… Knockout se fustigea mentalement. Il avait été trop impulsif en la provoquant… Évidemment que Breakdown avait raison. Cela lui rappela à quel point il aimait son Conjux Endura. Mais aussi qu'il préférais perdre la course que Fox-Ice.

"Là je vous sent bien parti pour une course à la Decepticon… Elle peut mourir dans un accidentet c'est pas comme si tu pouvais la réparer…" continuait Breakdown, interrompant les réflexions de Knockout.

"Je… Rhââ! Je sais Breakdown, je sais tout ça. Je n'ai pas fait ça pour qu'elle rejoigne la course. C'était pour qu'elle montre aux autres son caractère. Sinon ils auraient tenté de l'écraser. Rend moi service et laisse moi réflechir, il faut que je l'empêche de participer…"

"I Cœur Yaoi? Et c'est toi qu'elle a choisi?" fit un Vince en ricanant. Lui, il avait bien choisi son moment! Une portière de Knockout s'ouvrit brutalement et se referma dans le même mouvement, défonçant l'aile de la Lamborghini jaune.

"HEY! MA LAMBO! Monstre! Je vais en avoir pour des millions de réparation! Compte sur moi pour faire un constat!"

"C'est une course underground, répliqua Knockout. Ton constat, roule le, et fait-en un joint, il sera au moins utile à quelque chose… Et tant qu'à rendre des choses utiles, profites en pour l'être toi aussi. Fox-Ice veux courir avec un poignet en vrac. Donc aide moi à l'en empêcher."

"Bein, j'appelle les flics? Ils vont l'arrêter…" proposa Vince, en appuyant sur une touche de son téléphone. "Mais tu me dois les réparations de ma petite chérie… Ouais allo? Salut Bobby. Ouais, nickel et toi? Cool. Dis moi, j'ai une concurrente qu'il faudrait empêcher de courir. Nan raison médicale. Ouais… Heu, non, si je te donne son nom le FBI et la CIA vont rappliquer. Heu non c'est pas du tout elle. Aller arrêtes. Arranges toi juste pour l'enfermer dans un véhicule."

Alors que Vince raccrochait il fallait peut être expliquer qui était Vince. Sur Vegas, c'était lui qui organisait les courses avec les plus belles voitures et était le propriétaire d'un casino. Pas étonnant donc qu'il connaisse le prénom du standardiste de veille au commissariat. En fait il connaissait même le prénom de ses gamins et de son ex-femme.

"Voilà. Tu me dois une aile de Lambo… Comment elle t'as appelé déjà? Beautiful Yaoi? Héhéhé", ricana Vince, sachant que le "pilote" de l'Aston ne ferait plus rien à sa titine maintenant qu'il lui devait un service.

Knockout enrageait intérieurement. Il allait empêcher Fox Ice de courir. La blague de Vince ne l'atteignit même pas. Cette course allait être si ennuyeuuuuuuuuse sans Fox-Ice.

_________________

Images tirées de : Kock43 deviantart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stormstreet
嵐 Cyber Ronin 嵐

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 20
Localisation : Sur les routes du succès

MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    Ven 21 Juil - 12:50

--- Le Pilote Ronin, Fleur de Cerisier et Lotus Blanc ---

Stormstreet rejoignait le peloton de départ avec un léger demi-tour. Ne pouvant se mettre directement à côté de Knockout, car il avait déjà la Cerebro et Vince qui l'encadrait. Ayant vu la "bise" de l'Aston à la Lamborghini, il se mit assez proche de Vince et lui raya l'aile opposé.

"Tiens, comme ça t'es symétrique Vincenzo. Lamborghini, alors je te donne un nom Rital par rapport a celui que tu portes."

L'hologramme fit semblant de saluer l'Aston comme s'il était heureux de la revoir.

Le reste de la conversation se déroula par radio, moyen permettant à Stormstreet de parler sans que des intrus ne l'entende.

"Knockout... Tu tend la perche à Tu-Sais-Qui pour qu'elle roule avec nous et après c'est risqué... Mais où as-tu la tête !? Nous deux, ça allait encore, mais compte une fois les sparks présents ! Je suis spécialisé dans les conditions à risque et le ratio mortel est élevé !"

Pour information, Stormstreet n'avait pas écouté la conversation privée entre les deux amoureux mécaniques. Pas besoin, Knock avait tout dit du soucis à haute voix en parlant à Vince.

"N'empêche les filles, si vous nous écoutez, je m'inquiète... Knockout il discute avec des humains pour protéger une humaine... C'est pas très Decepticon ça..."

Ah.. Stormstreet... Il savait relever les points sensibles pour mettre quelqu'un dans l'embarras. Et puis, si ça pouvait avoir des retombées sur l'Aston comme des questions pendant la courses qui pourraient le troubler pour le rendre moins performant...

"D'ailleurs, je ne suis pas vraiment présenté en bonne et due forme. Car je m'attend à ce que mon confrère Velocitronien indique ma... Faction... Pour se venger. Hélas pour lui, j'ai toujours de l'avance."

On pouvait entendre un faux raclement de gorge assez prononcé.

"Stormstreet, conçu Autobot, traitre et mercenaire ayant rejoins Lockdown. Assassinat et Infiltration. Je bosse sous le joug de Knockout, Breakdown.. Et quand il veut.. Barricade. Je suis désormais votre agent infiltré. J'espère qu'on pourra faire plus ample connaissance."

Le Velocitronien fit rugir le moteur de sa moto, activa les néons et mis une musique aux accents asiatiques.



Dernière édition par Stormstreet le Mer 2 Aoû - 1:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FB] Driftons sous la pluie.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] Driftons sous la pluie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transformers Prime RPG :: Lieu pour RP :: -Nevada- :: -Las-Vegas--
Sauter vers: